fr
English Español Deutsch Français Italiano Português (Brasil) Русский 中文 日本語
Voir le blog
Olivier Amici

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes

98
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
Cet article est en Français
Olivier Amici
Cet article est en Français
Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes

Une des choses les plus difficiles dans l'exécution d'un audit SEO, c'est de savoir où commencer.

Même quand les audits sont terminés, les actions exigent souvent beaucoup de temps pour être implémentées. D'ailleurs, les actions de certains audits SEO ne sont tout simplement jamais effectuées.

Les audits ne doivent pas nécessairement faire des centaines de pages ni être destinés uniquement aux spécialistes techniques.

Un bon audit SEO doit communiquer efficacement une liste priorisée des actions et des justifications qui met clairement en évidence les étapes à suivre pour améliorer la performance dans la recherche organique.

C'est aussi simple que cela.

Dans ce guide, nous allons vous accompagner, étape par étape, à travers le processus d'un audit.

Nous allons vous apprendre tout ce dont vous avez besoin pour effectuer un audit de votre site, prioriser les problèmes qui pourraient nuire à sa performance, et comprendre les étapes à suivre pour augmenter votre trafic organique.

Ce guide couvre les points suivants :


Qu'est-ce qu'un audit SEO et pourquoi est-ce important ?

Avant de rentrer en profondeur dans l'audit de votre site, examinons d'abord ce qu'est un audit SEO et pourquoi c'est important.

Pour le dire simplement, un audit SEO est le processus d'identification des problèmes qui pourraient empêcher votre site de se classer sur Google et les autres moteurs de recherche.

S'il y a des problèmes qui empêchent votre site d'être correctement exploré et indexé, votre contenu de rivaliser avec celui de vos concurrents, ou si vous avez des liens toxiques (pour ne citer que quelques-uns des problèmes courants qu'un audit de site peut souligner), vous ne recevrez pas tout le trafic organique dont vous pourriez bénéficier.

Ventes et Concurrence

Si vous passez à côté du trafic, cela veut dire que vous passez aussi à côté des ventes. Ce sont vos concurrents qui profiteront de ce trafic et de ces conversions.

S'il y a bien une chose qui peut vous inciter à auditer votre site, c'est de savoir que vos concurrents pourraient vous prendre du trafic et des conversions dont vous auriez pu récolter les fruits.

Si vous n'auditez pas votre site régulièrement, il est facile de passer à côté d'opportunités de croissance, de problèmes accidentels survenus lors de la mise en place du dernier développement, ou simplement de choses que vous auriez pu mieux faire.

Parmi les raisons les plus communes justifiant l'audit de votre site, on trouve :

  • Vous avez décroché un nouveau client SEO et vous mettez au point une stratégie de croissance.
  • Vous commencez un nouveau job et, comme pour le cas précédent, vous mettez au point une stratégie.
  • Vous avez acheté un site internet et vous voulez connaître les prochaines étapes à suivre.
  • Vous avez subi une chute du trafic organique et devez comprendre pourquoi.
  • Votre stratégie SEO doit inclure des audits réguliers pour vous permettre de trouver et régler les problèmes rapidement (nous conseillons un audit par trimestre).

Les outils dont vous avez besoin pour un audit SEO

Nous aimons que les choses restent simples. Vous n'avez vraiment pas besoin d'un grand nombre d'outils pour réussir un audit SEO.

Pour l'ensemble du processus d'audit, nous utiliserons en tout et pour tout 4 outils principaux :

  1. L'outil Audit de site de SEMrush
  2. Google Analytics
  3. Google Search Console
  4. Google PageSpeed Insights

Commencer votre Audit SEO

Avant de vous lancer dans le processus d'audit, effectuez une exploration du site avec l'outil Audit de site de SEMrush.

Nous nous référerons aux informations de ce rapport à chaque étape. Selon la taille de votre site, cette exploration peut prendre un peu de temps.

  • Rendez-vous sur l'outil Audit de site.
  • Cliquez sur "Nouvel audit de site" (en haut à droite de l'écran).
  • On vous demandera alors de créer un nouveau projet.
  • Entrez le nom de votre domaine et le nom du projet :

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 0 Nouveau projet : Audit de site - SEMrush

  • Vous ne devriez pas avoir besoin de modifier les paramètres hormis la limite des pages contrôlées (ce qui dépendra de la taille de votre site). Dans certains cas, vous devrez peut-être supprimer des paramètres d'URL, contourner des restrictions, permettre ou interdire certaines URL.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 1 Paramètres de l'Audit de site - SEMrush

  • Lancez votre audit de site et laissez le robot d'exploration travailler ; nous reviendrons sur ce point bientôt.

Si vous ne l'avez pas déjà fait, vous devez vous assurer que votre site a été vérifié dans Google Search Console

Une fois que l'exploration de votre site est terminée, vous tomberez sur un tableau de bord affichant les conclusions :

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 2 Tableau de bord : Audit de site - SEMrush

Bases d'un audit SEO : les choses à absolument vérifier !

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 3 Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes ?

Débutons l'audit avec les choses que vous devez absolument vérifier.

Ce sont les zones de problèmes potentiels qui pourraient empêcher votre site d'être correctement exploré et indexé ou des problèmes graves qui pourraient provoquer des sujets de préoccupations.

1. Évaluez vos classements et étudiez vos concurrents

Avant de vous plonger dans un audit on-page ou technique, vous devez comprendre la concurrence.

Que vous travailliez sur un nouveau site pour la première fois ou que vous effectuiez un audit dans le cadre de votre stratégie en cours, plus vous en savez sur ce que font les autres acteurs dans votre sphère d'activité, plus vous avez de chances de réussir.

Vous devez comparer les classements de votre site ainsi que vos performances par rapport à la concurrence.

Et vous pouvez faire tout cela dans la boîte à outils SEMrush.

Faites une analyse comparative des classements de votre site

Si vous ne l'avez pas déjà fait, vous devez paramétrer Suivi de position pour votre site.

Rendez-vous sur l'outil Suivi de position et créez un nouveau projet.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 4 Nouveau projet : Suivi de position - SEMrush

Vous devez maintenant construire votre campagne en choisissant votre zone géographique, appareil, moteur de recherche et langue, ainsi qu'en entrant le nom complet de votre entreprise.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 5 Paramètres du Suivi de position (Campagne) - SEMrush

Puis passez à l'ajout des mots clés à suivre.

Il existe différentes manières d'ajouter les mots clés : manuellement, à partir d'une campagne, de SEMrush, ou de Google Analytics.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 6 Paramètres du Suivi de position (Mots clés) - SEMrush

Une fois que vous avez lancé le suivi, vous pouvez voir comment vous vous classez pour les mots clés que vous avez entrés.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 7 Vue d'ensemble du classement : Suivi de position - SEMrush

Étudiez vos concurrents

Examinez votre domaine avec l'outil Vue d'ensemble du domaine, et vous obtiendrez une visualisation claire d'une carte de positionnement concurrentielle pour vous aider à comprendre avec qui vous êtes en concurrence ; vous pourrez ensuite approfondir la performance de leurs sites.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 8 Carte de positionnement de la concurrence - SEMrush

2. Vérifiez la présence de doublons de votre site dans l’index de Google

Il s'agit peut-être du contrôle le plus élémentaire que vous pouvez effectuer sur votre site, mais il est vraiment important de s'assurer que Google n'indexe qu'une version de votre site. Vous n'êtes pas sûr de comprendre ?

Votre site peut reposer sur :

  • http://www.domain.com
  • http://domain.com
  • https://www.domain.com
  • https://domain.com

Pour un utilisateur, cela fait peu de différence (sauf s'il voit un avertissement pour un site non sécurisé sur son navigateur).

Pour un moteur de recherche en revanche, il s'agit de versions différentes du site. Votre site ne doit avoir qu'une version indexée, et vous devez vérifier qu'il n'y a pas de doublons. C'est très facile à faire.

Allez sur Google et effectuez une recherche site:domain.com.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 9 site:domain.com

Vous obtiendrez les URL qui sont indexées pour votre domaine.

Si vous constatez un mélange de versions du site, vous êtes face à un problème potentiel qui doit être traité.

La solution consiste à entrer chaque version d'URL dans votre navigateur. Vous devez être redirigé vers une version unique, quelle que soit celle que vous utilisez. Si ce n'est pas le cas, redirigez toutes les versions vers une seule d'entre elles.

D'ailleurs, il est important d'effectuer une recherche de site. En effet, elle vous permet aussi de comprendre rapidement quels sont les sous-domaines utilisés ; et il n'est pas rare de trouver des versions de site dupliquées existant sur les sous-domaines qui ont été paramétrés pour les filiales ou autres.

3. Vérifiez les URL indexées de votre site

Il s'agit en réalité d'un contrôle que vous pouvez effectuer lors de l'étape précédente, mais il mérite sa propre section.

Quand vous avez fait une "site: search" sur Google, regardez le nombre d'URL indexées.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 10 site: search

Parfois vous serez surpris du nombre de pages indexées par Google.

Si vous gérez un site e-commerce, combien de produits avez-vous listés ? Si vous avez un site de génération de leads, combien de pages et de posts avez-vous publiés dans votre CMS ?

Nous ne faisons ici qu'un contrôle rapide : le nombre de résultats indexés est-il ce à quoi vous vous attendiez ?

Si ce n'est pas le cas, vous êtes peut-être face à un problème de pages dupliquées ou de contenu pauvre, et il faudra le résoudre (nous développerons ce point ultérieurement).

Par exemple, il n'est pas rare qu'une boutique e-commerce avec 5000 produits voie brusquement des centaines de milliers d'URL indexées : cela est souvent dû à l'indexabilité de la navigation par facettes.

D'un autre côté, si le résultat est moins important que ce à quoi vous vous attendiez, il est possible que votre site ne soit pas exploré ou indexé comme il le devrait. Nous verrons cela plus en détail.

4. Vérifiez les actions manuelles

Si votre site est considéré comme violant les Consignes de Google aux webmasters concernant la qualité, ils peuvent lui infliger une action manuelle (et ils le font parfois).

On appelait cela auparavant une pénalité manuelle. Cela veut dire que les classements de votre site vont baisser et que vous ne pourrez pas vous classer aussi bien qu'avant jusqu'à ce que l'action soit révoquée ; cela peut concerner une page ou tout le site.

Au pire, tout votre site sera désindexé et ne sera même pas classé pour le nom de votre marque.

Vous pouvez vérifier si une action manuelle a été infligée à votre site dans la Search Console. En bas du menu latéral de gauche, vous trouverez l'onglet "Sécurité & Actions manuelles", et à l'intérieur, un lien pour les actions manuelles.

Cliquez dessus, et vous serez conduit à une page qui vous indique clairement les statuts.

Avec un peu de chance, vous verrez une coche verte qui indique qu'aucun problème n'a été détecté.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 11 Google Search Console : actions manuelles

Si vous voyez un problème répertorié, consultez ce guide sur la manière de le résoudre et d'annuler l'action manuelle. 

5. Analysez la vitesse de votre site

La vitesse du site est importante depuis longtemps.

D'ailleurs, en 2018, Google a sorti une Mise à jour de la vitesse de page faisant de la vitesse un facteur de classement sur mobile.

Il y a peu, Google a annoncé qu'il allait sortir une Mise à jour de la convivialité des pages en 2021. Cela confirme ce que beaucoup soupçonnent peut-être depuis un moment : le succès SEO dépend davantage de l'expérience utilisateur qu'avant.

Et ce qu'on ne saurait nier c'est que la vitesse de chargement est un facteur essentiel.

D'ailleurs, examinant le comportement des utilisateurs, Google a publié des données pour montrer que la probabilité qu'un utilisateur rebondisse augmente considérablement quand le chargement de la page est plus lent.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 12 Source : Think with Google

Il est plus important que jamais que votre site soit rapide, aussi bien du point de vue de l'UX que du SEO.

Rendez-vous sur le rapport Audit de site de SEMrush, et dans l'onglet problèmes, vous verrez les pages lentes mises en évidence dans la liste des erreurs, avec les statistiques relatives au temps de chargement.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 13 Audit de site SEMrush : erreurs vitesse de chargement

Vous pouvez accéder aussi au rapport Performance à partir du tableau de bord d'Audit de site.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 14 Audit de site SEMrush : vue d'ensemble

Tous les problèmes seront soulignés, et vous pourrez alors aller sur Google PageSpeed Insights afin d'obtenir des recommandations sur les actions spécifiques à exécuter pour voir des améliorations.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 15 Source : PageSpeed Insights

6. Confirmez que votre site utilise le protocole HTTPS

Si votre site n'utilise (toujours) pas le protocole HTTPS, il devrait. C'est aussi simple que cela.

Vous pouvez le vérifier en allant sur https://www.domain.com dans votre navigateur.

Si votre site utilise le protocole HTTPS, ignorez cette étape et passez à la suivante. Si vous êtes redirigé vers une version HTTP, vous devez résoudre ce problème.

HTTPS est un signal de classement depuis 2014, et si vous êtes toujours sur HTTP, vous devez implémenter un certificat SSL.

Vous pouvez le faire gratuitement avec Let's Encrypt.

7. Vérifiez les problèmes d’ergonomie mobile

Nous vivons dans un monde axé sur le mobile, et si votre site n'est pas mobile-friendly, il est très probable que vous ne mettiez pas l'expérience utilisateur au premier plan.

L'ergonomie mobile est un facteur de classement depuis 2015. Aujourd'hui, la plupart des sites sont soit responsive, soit utilisent des versions optimisées mobiles dédiées, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne rencontrent pas de problème.

Et plus important encore, il est maintenant confirmé que l'ergonomie mobile fera partie de la mise à jour Convivialité des Pages de 2021.

Vous pouvez contrôler tous les problèmes dans la section Ergonomie mobile de l'onglet Améliorations dans la Search Console.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 16 Google Search Console : ergonomie mobile

S'il y a des problèmes, ils seront explicités ici. Mais vous pouvez aussi vous y rendre pour vérifier qu'il n'y a pas de problèmes.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 17 Google Search Console : rapport ergonomie mobile

Apprenez plus d'astuces sur la manière de rendre votre site mobile-friendly.

8. Analysez et résolvez les autres problèmes d’indexation

Restez sur Google Search Console et rendez-vous sur la page Couverture dans l'onglet Index.

Vous trouverez là non seulement des informations sur les erreurs de couverture et les pages exclues, mais vous verrez aussi les pages valides ou qui n'ont pas reçu d'avertissement.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 18 Google Search Console : couverture

Si des erreurs sont signalées, cela veut dire qu'il y a des problèmes qui peuvent empêcher votre site d'être exploré et indexé correctement : vous devez traiter ces problèmes le plus tôt possible.

Parmi les erreurs communes, on trouve :

  • Pages ayant un attribut noindex et soumises dans un sitemap.
  • Pages bloquées pour l'exploration dans votre fichier robots.txt mais qui sont incluses dans un sitemap.
  • Pages 404 soumises dans un sitemap.

Si vous voyez des erreurs et si vous en avez déterminé la cause, vous devez nettoyer cela.

URL exclues

Dans ce rapport, vous trouverez également une liste des URL exclues. Ce sont les pages qui ne se trouvent pas actuellement dans l'index de Google. Cela concerne notamment :

  • Pages exclues avec un attribut noindex
  • Pages de redirection
  • Anomalies d'exploration
  • Problèmes de canonicalisation
  • Pages explorées mais non indexées
  • Erreurs 404 (not found)
  • Pages bloquées par votre fichier robots.txt

Ces exclusions peuvent survenir pour un certain nombre de raisons et il n'est pas toujours nécessaire de s'en préoccuper.

Par exemple, vous avez peut-être récemment migré vers un nouveau site, et du fait de cette migration, des redirections sont attendues. Vous avez peut-être aussi bloqué la navigation par facettes en utilisant des balises nonindex.

Analysez le rapport et traitez les éléments problématiques. Vous en apprendrez plus sur ce sujet ici

9. Comprenez la convivialité des pages de votre site

Nous avons déjà parlé de la mise à jour Convivialité des pages de Google qui aura lieu prochainement, en particulier en relation avec la vitesse du site et l'ergonomie mobile.

Rentrons directement dans le vif du sujet : l'expérience utilisateur est (enfin) introduite en tant que facteur de classement.

Voici ce que Google en dit :

Dans la lignée de ces efforts, nous souhaitons aujourd'hui vous offrir un avant-goût d'un nouveau mode de classement dans la recherche Google, qui tient compte de la convivialité des pages. Nous allons introduire un nouveau signal qui combinera les statistiques du rapport "Signaux Web essentiels" avec les signaux de convivialité existants afin de fournir une vue d'ensemble de la qualité de l'expérience utilisateur sur une page Web.

— Blog officiel pour les webmasters de Google

Vous avez remarqué la mention des Signaux Web essentiels ?

Le temps est venu de les intégrer dans vos audits SEO. C'est une chose que vous devez vraiment contrôler et en vue de laquelle il vous faut agir.

Mais que sont les Signaux Web essentiels ?

Les Signaux Web sont une initiative lancée par Google en mai 2020 afin de donner des directives cohérentes à propos des signaux de qualité qui sont essentiels pour fournir une bonne expérience utilisateur sur le web.

Et ils deviendront bientôt un facteur de classement. Les Signaux Web essentiels que vous devez comprendre sont :

  • Largest Contentful Paint (LCP)Performance du chargement : mesure la performance de chargement. Pour offrir une bonne expérience à l'utilisateur, la LCP doit se produire dans les 2,5 secondes qui suivent le début du chargement de la page.
  • First Input Delay (FID) – Interactivité : mesure l'interactivité. Pour offrir une bonne expérience à l'utilisateur, les pages doivent avoir un FID inférieur à 100 millisecondes.
  • Cumulative Layout Shift (CLS) – Stabilité visuel : mesure la stabilité visuelle. Pour offrir une bonne expérience à l'utilisateur, les pages doivent maintenir un CLS inférieur à 0,1.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 19 Source : Web Vitals

Mais la bonne nouvelle, c'est que vous trouverez désormais un rapport dans la Search Console qui vous aidera à les auditer.

Vous accéderez à ce rapport dans l'onglet "Améliorations".

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 20 Google Search Console : signaux web essentiels

Ce rapport est lié aussi bien au mobile qu'au desktop ; en l'ouvrant, vous obtiendrez des informations détaillées sur les problèmes relatifs aux URL pauvres et à celles qui ont besoin d'être améliorées : traitez-les en conséquence.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 21 Google Search Console : rapport (mobile) signaux web essentiels

10. Auditez votre SEO on-page

Le SEO on-page concerne des choses comme :

  • L'optimisation des balises title, des meta descriptions, des balises H
  • Les balises alt image
  • La création de contenu optimisé
  • Le maillage interne

Vous devez vous assurer de bien auditer le SEO on-page sur votre site afin de ne pas passer à côté d'opportunités d'optimisation.

La bonne nouvelle c'est que vous pouvez utiliser pour cela l'outil On-Page SEO Checker de SEMrush. À partir de la page de vos projets, vous pouvez paramétrer l'outil On-Page, et vous obtiendrez alors une liste d'idées d'optimisation :

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 22 SEMrush On Page SEO Checker

C'est, dans le cadre de votre audit, une excellente façon de trouver rapidement les actions que vous pouvez accomplir pour améliorer le SEO on-page de votre site.


Avantages rapides d'un audit SEO

Réussir un audit SEO ne se réduit pas à trouver des problèmes complexes dont la solution exige beaucoup de temps. Vous pouvez souvent tirer un profit rapide des résultats d'un audit. C'est le cas pour les éléments suivants.

11. Réparez les liens internes cassés

Avoir des liens internes cassés nuit beaucoup à l'expérience utilisateur. Si un utilisateur clique sur un lien de votre site, il s'attend à être conduit à cette page, et non pas tomber sur une erreur 404. De plus, ce type de rupture envoie des signaux de qualité négatifs aux moteurs de recherche.

Vous trouverez les liens internes cassés dans l'onglet Problèmes du rapport Audit de site.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 23 Audit de site SEMrush : erreurs liens internes rompus

Pour les réparer, mettez à jour le lien interne vers la bonne URL ou supprimez le lien ; c'est aussi simple que ça.

12. Nettoyez votre sitemap

Le sitemap XML de votre site doit être utilisé pour indiquer à Google les pages essentielles de votre site qui doivent être indexées.

Dans votre rapport Audit de site, les problèmes liés aux URL incorrectes dans votre sitemap sont présentés comme des erreurs.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 24 Audit de site SEMrush : erreurs sitemap.xml

Ces erreurs surviennent si votre fichier sitemap contient des URL qui conduisent vers des pages web avec le même contenu, redirigent vers une page différente, ou retournent des codes de statut non-200.

Une première solution rapide consiste à supprimer les pages incorrectes de votre sitemap.

13. Vérifiez vos redirections

Il n'est pas rare de constater des problèmes dans les redirections, mais en général on les trouve et les résout assez rapidement.

Encore une fois, dans le rapport Audit de site, différents problèmes en relation avec les redirections sont mis en évidence.

Chaînes et boucles de redirection

Si les redirections ne sont pas implémentées correctement, cela peut causer des problèmes d'exploration. Les chaînes et les boucles de redirection sont un exemple de mauvais usage des redirections.

Vous les trouverez mises en évidence dans l'onglet Erreurs.

Dans ce cas là, aucune erreur n'a été constatée !

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 25 Audit de site SEMrush : erreurs chaînes et boucles de redirection

Redirections temporaires

Dans presque tous les cas, il vaut mieux utiliser des redirections 301 plutôt que des 302.

Consultez le rapport Audit de site pour les redirections temporaires, et si certaines doivent être des redirections permanentes, mettez-les à jour en les faisant passer en 301, plutôt qu'en 302.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 26 Audit de site SEMrush : avertissement redirection temporaires

Jetez un œil à notre Guide SEO détaillé pour les redirections 301

Auditez le contenu de votre site

Vous entendez souvent dire que le contenu est roi. Sans bons contenus, vous aurez du mal à classer votre site sur les moteurs de recherche, mais il y a plus à prendre en considération que la création d'un excellent contenu.

Il est important d'inclure les vérifications de contenu dans votre audit SEO.

14. Trouvez et résolvez les problèmes de contenu dupliqué

Le contenu dupliqué sur votre site peut causer des problèmes vous empêchant d'atteindre les classements que vous méritez. En effet, il peut envoyer des signaux contradictoires aux moteurs de recherche.

On s'en rend bien compte lorsque l'on pense à la page qui doit être classée quand deux doublons existent. Dans certains cas, le contenu dupliqué peut être considéré comme une tentative de manipulation des classements. Cependant, c'est aujourd'hui un problème moins important qu'autrefois.

Vous trouverez les problèmes de contenu dupliqué dans l'onglet Erreurs du rapport Audit de site.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 27 Audit de site SEMrush : erreurs problèmes de contenu en double

15. Identifiez les pages pauvres en contenu

Tout comme le contenu dupliqué, les pages pauvres en contenu peuvent causer des problèmes.

Ce contenu a peu ou pas du tout de valeur aussi bien pour les utilisateurs que pour les moteurs de recherche, et il nuit à la diffusion de l'autorité de votre site.

Il est important d'identifier les pages pauvres et de mettre en place une solution pour résoudre ces problèmes ; il s'agit en général soit d'améliorer ces pages en créant de bons contenus uniques, soit d'empêcher ces pages d'être indexées en ajoutant un attribut noindex.

Là aussi, vous verrez ces problèmes signalés dans l'onglet Erreurs d'Audit de site ; elles sont décrites comme des pages avec un nombre de mots faible.

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 28 Audit de site SEMrush : avertissement nombre de mots faible

16. Résolvez les problèmes des pages orphelines

Les pages orphelines sont des pages qui existent sur votre site mais vers lesquelles aucune autre page ne pointe.

Fondamentalement, si une page ne reçoit pas de lien, elle ne reçoit pas non plus d'autorité thématique à travers le maillage interne, et elle peut être considérée, dans certains cas rares, comme une page de passerelle.

Dans Audit de site, vous trouverez les pages qui existent dans votre sitemap XML, mais qui ne reçoivent de lien d'aucune autre page.

La solution la plus rapide à apporter ici consiste à ajouter des pages clés à la navigation de votre site ou d'ajouter au moins un lien interne à partir d'un contenu pertinent.

17. Comparez votre contenu aux pages les mieux classées & analysez l'intention de l'internaute

Un des sujets les plus importants sur lequel se sont concentrés les spécialistes SEO ces dernières années est l'intention de recherche. On sait que Google est devenu bon pour comprendre l'intention de la requête d'un internaute et les pages qui se classent pour y répondre.

Cela peut paraître évident, mais passez du temps à analyser les pages les mieux classées pour les termes de recherche que vous ciblez. Si vous remarquez qu'il y a une grande différence entre votre contenu et les pages qui se classent en haut de Google, demandez-vous s'il ne serait pas préférable de retravailler votre contenu en prenant en compte l'intention de recherche.

Peut-être n'avez-vous pas assez approfondi le sujet ? Peut-être que les utilisateurs attendent un guide là où vous essayez de classer une catégorie e-commerce ?

Lancer un audit de backlinks

Les liens demeurent un facteur de classement clé. Cela dit, en plus de planifier une stratégie pour construire de meilleurs liens que vos concurrents, il y a un contrôle en particulier que vous devez toujours effectuer dans le cadre d'un audit SEO. 

Suivez ces étapes pour mieux comprendre votre profil de liens et trouver les problèmes évidents qui peuvent en causer d'autres ultérieurement.

18. Vérifiez les liens toxiques

Tous les liens ne contribuent pas à vos classements. Si Google estime qu'un lien est une tentative de manipulation des classements de recherche, il le considérera comme une violation des Consignes aux webmasters.

Il est important de vérifier les liens toxiques dans le cadre de votre audit SEO, en particulier si vous travaillez sur un site pour la première fois.

Vous pouvez utiliser l'outil Backlink Audit pour identifier facilement les liens toxiques ; puis nettoyez-les pour éviter un impact négatif sur la performance de votre site. 

Comment réaliser un audit SEO en 18 étapes. Image 29 SEMrush Backlink Audit


Quelles sont les étapes à suivre après un audit SEO ?

Une fois que vous avez terminé votre audit SEO et identifié les problèmes qui pourraient nuire à votre site, il est temps de passer à leur résolution.

Un point clé à comprendre est l'importance de la priorisation des tâches, qui doit être basée à la fois sur la gravité des problèmes et sur les ressources et les efforts requis pour les résoudre.

Dans de nombreux cas, vous devrez travailler avec un développeur, au moins pour une partie des actions à effectuer ; et il est recommandé de jeter un œil à cette excellente présentation qui peut vous aider à bien faire comprendre l'importance des tâches que vous devez réaliser.


Effectuer un audit SEO peut non seulement vous aider à mettre au point une stratégie efficace pour lancer un nouveau projet ou un nouveau site, mais c'est également une partie essentielle de votre réussite.

En détectant les problèmes le plus vite possible, vous pourrez éliminer ce qui empêche votre site d'atteindre son plein potentiel. Il y a d'autres secteurs que vous pouvez auditer, mais en parcourant ces premières étapes, vous obtiendrez d'excellentes informations sur la santé globale de votre site.

Olivier Amici
SEMrush

Employé SEMrush.

Je suis en charge du développement marketing pour le marché Français et Francophone, de l’organisation des événements en ligne, des partenariats marketing/éducatifs, de la chaîne YouTube et du blog SEMrush France.
Envoyer des commentaires
Vos commentaires doivent contenir au moins 3 mots (10 caractères).

Nous n'utiliserons cette adresse e-mail que pour répondre à vos commentaires. Politique de confidentialité

Merci pour vos commentaires.