Difficulté du mot-clé : définition et importance

Connor Lahey

avr. 17, 202316 min de lecture
Difficulté du mot-clé

TABLE DES MATIÈRES

Qu’est-ce que la difficulté des mots-clés ?

La difficulté des mots-clés est un indicateur qui mesure l’effort nécessaire pour que votre contenu soit classé sur la première page de Google pour un mot-clé donné. En d’autres termes, si un mot-clé est difficile, il vous faudra consacrer beaucoup de temps et d’attention pour obtenir des résultats. 

Mais en quoi tout cela concerne-t-il la difficulté des mots-clés ? Devriez-vous vous concentrer uniquement sur les termes de recherche présentant un faible degré de difficulté ? 

Pas nécessairement. Lorsqu’on choisit ce qu’il faut cibler, une stratégie intelligente prend en considération à la fois la difficulté des mots-clés et le volume de recherche. De cette façon, vous pouvez élaborer une stratégie qui équilibre les opportunités et la facilité à se positionner.

Nous allons explorer ci-dessous les tenants et aboutissants de la difficulté des mots-clés : ce qu’elle est, comment l’interpréter et comment l’intégrer dans votre stratégie.

Pourquoi est-il important de comprendre la notion de difficulté des mots-clés ?

Que vous en soyez conscient ou non, la difficulté des mots-clés a un impact à la fois sur votre stratégie et sur la planification de vos ressources. Si vous comprenez cela, vous pouvez cibler les mots-clés les plus efficaces pour votre site et vous assurer que votre équipe dispose du soutien nécessaire pour créer un contenu de qualité.

Par exemple, imaginez que vous choisissiez « management de projet » comme prochain mot-clé cible de votre blog, en vous basant uniquement sur la pertinence et sur un volume de recherche. Vous continuez sur votre lancée et vous l’attribuez à l’un de vos rédacteurs sans penser à la moindre difficulté. 

Votre nouvel article sera-t-il classé sur la première page ? Peut-être, mais cela nécessitera beaucoup de travail en amont. Vous ne comprenez pas à quel point il est difficile de se classer sur ce mot-clé ? Vous ne savez peut-être pas comment faire ?

En d’autres termes, la notion de difficulté des mots-clés peut vous aider à déterminer dans quelle mesure votre objectif de positionnement d’une nouvelle page est réaliste. Vous pouvez utiliser ces connaissances pour élaborer votre plan de contenu et allouer les ressources nécessaires pour le soutenir.

Mais comment savoir si un mot-clé est difficile ? Divers facteurs entrent en jeu, notamment :

  • Les concurrents
  • la qualité du contenu
  • l’intention de recherche
  • Les backlinks
  • l’autorité du domaine

Nous allons aborder chacun d’entre eux plus en détail ci-dessous.

Les concurrents

Si vous voulez entrer en lice pour obtenir le résultat de recherche numéro un tant convoité, vous devez d’abord savoir qui d’autre essaie de l’obtenir. Or, vos concurrents ne sont peut-être pas ceux que vous imaginez. 

C’est là que l’analyse SEO des concurrents entre en jeu.

En général, vous devez vous préoccuper de trois types de concurrence : 

  • Vos concurrents du secteur : d’autres entreprises vendant des produits ou services similaires à un public similaire
  • Les concurrents sur le plan du SEO : d’autres domaines qui écrivent du contenu pour un public similaire et qui sont en concurrence pour un profil de mots-clés similaire
  • Vos concurrents pour ce mot-clé : Qui est actuellement classé, en ce moment, pour le mot-clé exact que vous voulez cibler ?

Dans la plupart des cas, ces trois catégories se chevauchent. En effet, il est probable que les concurrents de votre secteur créent également du contenu similaire et ciblent un public similaire aux vôtres. Cela n’est toutefois pas certain. 

Si vous n’êtes pas sûr de savoir qui sont vos concurrents en matière de référencement, vous pouvez le découvrir en utilisant l’outil Market Explorer, qui fait partie de .Trends. Cela vous permettra non seulement d’identifier vos principaux concurrents sur votre marché en termes de trafic – ce qui vous donnera une meilleure idée de ceux dont vous devez vous méfier – mais vous aidera également à vous comparer (benchmarking), ainsi que vos rivaux, aux tendances générales du marché. 

Explorateur de marché pour ebay.com

Pour découvrir avec qui vous êtes en concurrence pour un mot-clé spécifique, utilisez l’outil « Vue d’ensemble des mots clés » pour l’analyse des SERP.

Résultats de Vue d’ensemble des mots clés

Cet outil vous donne un aperçu du classement actuel, mais ce n’est pas tout. Vous pouvez également comparer l’autorité des pages, le nombre de domaines référents qui pointent vers elles, et leur trafic de recherche. Vous pouvez examiner ces pages pour savoir à quoi ressemble le contenu le plus performant.

Enfin, utilisez l’outil Vue d’ensemble du domaine pour étudier tout nouveau concurrent que vous découvririez et sur lequel vous ne vous êtes pas encore penché.

Résultats de la vue d’ensemble du domaine

Utilisez ce que vous avez appris pour élaborer une stratégie de contenu plus efficace, qui satisfasse votre public tout en distinguant votre marque.

La qualité du contenu

Vous ne parviendrez pas à vous positionner si vous ne créez pas du contenu de qualité. C’est aussi simple que cela. 

Mais qu’est-ce qu’un contenu de qualité ? 

Pour répondre à cette question, jetez un coup d’œil à l’énoncé de mission de Google.

Nous pensons que le Search doit fournir les informations les plus pertinentes et les plus fiables disponibles.

Cela signifie que vous devez, avant tout, vous efforcer de fournir un contenu non seulement pertinent pour les besoins de votre public, mais aussi digne de confiance et attrayant. Ensuite, vous devez optimiser ce contenu pour que Google puisse le trouver, le comprendre et le transmettre à vos lecteurs lorsqu’ils en ont besoin.

Voici comment cela fonctionne : 

  1. Effectuez une recherche de mots-clés pour savoir ce que votre public veut savoir et comment il le recherche. Assurez-vous que le sujet est pertinent pour votre marque et les besoins de votre public.
  2. Rédigez un article qui réponde à ces questions de manière claire, complète et attractive. Veillez à ce que la rédaction soit fluide et attrayante et que les informations soient correctes et actualisées.
  3. Optimisez votre texte Utilisez des titres pour que le texte soit aisé à suivre et facile à comprendre pour les moteurs de recherche. Utilisez des mots-clés pour aider les moteurs de recherche à lire votre contenu et pour vous assurer que vous utilisez un langage similaire à celui de votre public.
  4. Ajoutez un texte alt clair et descriptif à toutes les images d’illustration Veillez également à fournir le contexte de ces images afin que votre article soit accessible aux personnes utilisant des lecteurs d’écran.
Comment créer un contenu de qualité

L’intention de recherche

Malheureusement, il ne suffit pas d’écrire un contenu de bonne qualité. Si vous voulez que Google le positionne ou que votre public clique dessus, il faut aussi que ce soit du contenu approprié. C’est là que l’intention de recherche entre en jeu. 

L’intention de recherche renvoie au type de contenu qu’un internaute recherche lorsqu’il saisit un mot-clé. Il en existe quatre types différents : 

  • Informationnelle : L’utilisateur cherche à se renseigner sur un sujet
  • Commerciale : L’utilisateur effectue des recherches avant de prendre une décision d’achat
  • Transactionnelle : L’utilisateur souhaite acheter quelque chose
  • Navigationnelle : L’utilisateur cherche une page spécifique

Vous trouverez l’intention de recherche d’un mot-clé de deux façons. 

Tout d’abord, vous pouvez saisir le mot-clé dans Google et observer les résultats. 

La plupart des résultats sont-ils des articles de référence, comme des billets de blog ? Ou y a-t-il des pages produits ? Quels types de fonctionnalités SERP sont présents ? En étudiant les résultats, vous pouvez déterminer comment Google interprète l’intention de recherche.

Vous pouvez aussi gagner un peu de temps et utiliser notre métrique de l’intention du mot-clé, qui est disponible dans la plupart des outils qui affichent des données sur les mots-clés. Voici où vous le trouverez dans Keyword Magic Tool :

Keyword Magic Tool – Métrique de l’intention de recherche

Lorsque vous créez du contenu pour votre site, assurez-vous qu’il s’aligne sur l’intention qui sous-tend les mots-clés que vous ciblez. Même si vous écrivez sur le sujet approprié, si vous ne fournissez pas le bon type d’information, vous aurez beaucoup plus de difficulté à positionner efficacement votre page.

Si les facteurs de positionnement de Google ont évolué au fil du temps, la présence et la qualité des backlinks restent un élément important à prendre en compte dans le référencement. C’est ce que dit Google dans son article sur le fonctionnement des algorithmes de recherche

Les backlinks de qualité – c’est-à-dire les liens entrants qui proviennent de sources faisant autorité – indiquent aux moteurs de recherche comme Google que votre contenu est probablement digne de confiance. Cela contribue à renforcer l’autorité de votre domaine.

Exemple de backlink

Mais en quoi tout cela concerne-t-il la difficulté des mots-clés ? C’est simple. Si vos principaux concurrents pour un mot-clé donné ont tous des profils de backlinks solides, une nouvelle page n’arrivera à les détrôner que beaucoup plus difficilement. 

Toutefois, cela fonctionne dans les deux sens. Si vous souhaitez que votre nouveau contenu soit bien classé, élaborez une stratégie de link-building pour accroître son autorité au fil du temps. Pour ce qui est du contenu déjà bien positionné, la création et le maintien d’un solide profil de backlinks peut vous aider à rester au sommet.

L’autorité du domaine

Le fait est qu’un nouveau domaine aura des difficultés à se classer efficacement pour des mots-clés compétitifs, au début. Il faut du temps pour acquérir l’autorité dont vous avez besoin pour conquérir les SERP, surtout lorsque la concurrence fait déjà autorité dans votre domaine. 

L’autorité du domaine a un impact sur la difficulté des mots-clés de deux manières : 

  • Votre propre site : Si votre site est très récent ou a une faible autorité, il sera plus difficile de montrer aux moteurs de recherche que votre contenu est meilleur et plus fiable que celui de la concurrence. 
  • Votre concurrence : Si vos principaux concurrents pour un mot-clé sont bien établis avec une autorité élevée, il sera encore plus difficile de les déloger des premières places.

Vous pouvez évaluer l’autorité du domaine de manière objective avec l'Authority Score de Semrush. L'Authority Score est une métrique composée qui évalue la qualité globale d’un domaine. Pour en savoir plus sur la façon de le calculer, consultez notre blog. 

Vous le trouverez dans l’outil Vue d’ensemble du domaine : 

Outil Vue d’ensemble du domaine

Il suffit de saisir un domaine sur lequel vous souhaitez vous renseigner et de cliquer sur Rechercher. 

Observez maintenant comment votre domaine se positionne par rapport à ceux qui sont actuellement positionnés pour les mots-clés que vous voulez cibler. Si leurs scores sont beaucoup plus élevés, il vous faudra consacrer du temps à améliorer votre propre autorité de domaine.

Si vous disposez d’un compte Guru ou supérieur, vous pouvez également accéder à l’onglet Comparaison des domaines pour afficher les résultats côte à côte.

Heureusement pour vous, si vous avez déjà mis en place un plan de création de contenus de qualité et de création de liens, vous êtes sur la bonne voie.

Comment utiliser Semrush pour comprendre la difficulté des mots-clés ?

Avec Semrush, vous pouvez comprendre la difficulté relative d’un mot-clé à l’aide de la métrique Difficulté du mot-clé (Keyword Difficulty, KD%). Elle est affichée sous forme de pourcentage, allant de zéro à 100. Un score de zéro signifie qu’il est très facile de se classer pour un mot-clé, tandis que 100 indique que c’est très difficile. 

Pour calculer la difficulté d’un mot-clé, Semrush examine l’autorité des pages actuellement classées, la quantité et la qualité de leurs backlinks (y compris leur ratio DoFollow/NoFollow), ainsi que d’autres données spécifiques aux mots-clés.

Voici comment les scores sont ventilés :

Score

Signification

0-14 : Très facile.

Vous devriez cibler ces mots-clés si vous souhaitez être classé le plus rapidement possible avec le moins d’efforts possible. Toutefois, vérifiez bien le volume de recherche avant de décider de les cibler, car il peut parfois être très faible.

15-29 : Facile.

Le classement est encore relativement réalisable, même si votre domaine est récent. Pour obtenir ce classement, vous devez produire un contenu de qualité et pertinent. 

30-49 : Possible.

Pour ces mots-clés, vous aurez besoin d’un contenu de qualité qui est non seulement bien optimisé pour vos mots-clés cibles, mais également très bien organisé, doté d’une bonne structure.

50-69 : Difficile.

En plus de produire un contenu de qualité, bien structuré et de l’optimiser, vous aurez besoin de backlinks de qualité.

70-84 : Très difficile.

Si vous voulez vous positionner pour ces mots-clés, vous devrez faire beaucoup d’efforts. Vous aurez besoin de backlinks plus nombreux et de meilleure qualité pour booster votre contenu.

85-100 = Extrêmement difficile.

Ce sont les mots-clés les plus difficiles à concurrencer. Outre un contenu de qualité et la création de liens, vous devrez consacrer beaucoup de temps et d’efforts au référencement et à la promotion du contenu.

Tenez compte de ces scores à chaque étape de votre processus de recherche de mots-clés. 

Voici comment cela fonctionne.

Imaginons que vous souhaitiez rédiger davantage de billets de blog, mais que vous en êtes encore à l’étape de réflexion. Vous n’êtes pas sûr des mots-clés que vous souhaitez cibler, mais vous voulez créer un contenu de qualité qui attire les lecteurs sur votre site. 

Commencez par Keyword Magic Tool. Saisissez un mot-clé de départ représentant un sujet sur lequel vous souhaitez écrire. Vous obtiendrez ainsi une liste complète de mots-clés que vous pourriez cibler, ainsi qu’une tonne de données pour vous aider à établir votre liste de mots-clés. Vous pouvez vérifier la difficulté de chaque mot-clé dans la colonne KD%.

Résultats de l’outil Keyword Magic pour le management de projet

Lorsque vous choisissez vos mots-clés, prenez en considération les éléments suivants : 

  • Le sujet est-il pertinent pour mon public ?
  • Quel est le volume de recherche ?
  • À quel point est-il difficile de se positionner pour ce mot-clé ?
  • L’intention de recherche correspond-elle à mes objectifs ?
  • Quel est le degré de compétitivité de ce mot-clé ? 
  • Y a-t-il des fonctionnalités SERP que je voudrais cibler ?

En répondant à ces questions, vous pourrez identifier des mots-clés pertinents, percutants et accessibles.

Une fois que vous avez choisi un mot-clé à cibler, entrez-le dans l’outil Vue d’ensemble des mots-clés pour approfondir vos recherches. Vous pouvez saisir jusqu’à 100 mots-clés à la fois.

Menu principal de la vue d’ensemble des mots-clés

Vous pourrez ainsi vous faire une idée plus précise du niveau de difficulté global de votre article. Vous trouverez : 

  • plus de détails sur le KD%, y compris ce que vous devez faire pour vous classer
  • les principaux mots-clés associés, questions connexes et variations, et leur KD%
  • d’autres données sur les mots-clés, notamment l’intention de recherche, le volume, les fonctionnalités SERP et le CPC
  • Une analyse des SERP vous permet de découvrir qui est actuellement positionné, quels sont leurs scores d’autorité, leur trafic, leurs backlinks et leurs profils de mots-clés.

Grâce à ces données, vous pouvez prendre une décision éclairée sur l’opportunité de cibler ce mot-clé. Si vous décidez de vous lancer, la recherche concurrentielle et les mots-clés secondaires que vous trouverez ici pourront vous aider à structurer votre article.

Conseil pro : toujours considérer la difficulté des mots-clés dans le contexte de votre domaine. En fonction du score d’autorité de votre domaine, un mot-clé peut être plus facile ou plus difficile pour vous que ne le suggère le KD%.

Qu’est-ce qu’un bon score de difficulté des mots-clés ?

En fin de compte, pour savoir ce qu’est un bon score de difficulté d’un mot-clé, vous devez d’abord connaître votre site. Si vous gérez un domaine à forte autorité, vous avez peut-être la possibilité de positionner plus facilement des mots-clés plus difficiles. Dans ce cas, il peut être intéressant de cibler les termes de recherche les plus difficiles.

À l’inverse, si vous gérez un tout nouveau site, la décision de cibler les termes de recherche les plus difficiles à trouver n’est peut-être pas si pertinente. Dans certains cas, il peut s’avérer plus judicieux d’éviter les mots-clés les plus difficiles pour l’instant et de cibler plutôt les plus faciles, afin d’améliorer graduellement votre autorité. 

Toutefois, si les mots-clés les plus difficiles sont également fondamentaux pour votre activité, vous pourriez décider qu’il vaut la peine de faire un effort supplémentaire pour les cibler, même si cela prend plus de temps. 

Imaginons que vous travaillez chez un concessionnaire automobile qui propose des réparations automobiles. Vous devez disposer d’une landing page pour votre centre de service, même si les mots-clés liés à la réparation automobile dans votre région sont très compétitifs.

Alors, comment faire pour choisir des mots-clés en fonction de leur difficulté ?

  • Comprenez que le référencement est une activité de longue haleine. Même si un mot-clé semble hors de portée pour le moment, cela ne signifie pas que vous deviez ignorer les mots-clés difficiles à positionner. Vous devez simplement accepter qu’il vous faudra du temps pour y parvenir. Au lieu de cela, continuez à analyser votre propre autorité par rapport aux sites et pages web qui se classent actuellement efficacement pour ces mots-clés convoités, et intégrez-les dans une stratégie à plus long terme. 
  • Les meilleures stratégies comportent à la fois des mots-clés faciles et des mots-clés difficiles à positionner. Afin d’obtenir des résultats rapidement, il est logique de compenser les mots-clés les moins difficiles par ceux qui prendront du temps pour gagner en visibilité. La création de clusters thématiques constitue un excellent moyen d’y parvenir. Ciblez des termes plus généraux dont le score de difficulté des mots-clés est plus élevé dans vos pages piliers, et moins élevé dans vos clusters thématiques. 

Que représente le niveau « facile » dans le score de difficulté des mots-clés ?

Métriquement parlant, un score de difficulté de mot-clé de niveau « facile » va de 0 à 29. Cependant, comme pour les « bons » scores de difficulté du mot-clé, la réponse peut varier dans la pratique. 

Par exemple, si votre domaine est considéré comme une autorité en la matière dans votre secteur, vous aurez beaucoup plus de facilité à vous classer pour des mots-clés qui, pour des sites émergents, pourraient s’avérer trop difficiles. Dans ce cas, un mot-clé dont le score de difficulté est « facile » pour vous peut être difficile pour quelqu’un d’autre. 

Lorsque vous évaluez la facilité ou la difficulté d’un mot-clé, tenez compte à la fois de son KD% et de votre propre expérience.

Comment les mots-clés de longue traîne influencent-ils la difficulté des mots-clés ?

Les mots-clés de longue traîne sont des expressions plus longues qui présentent généralement un volume de recherche et des niveaux de concurrence plus faibles. Parce qu’ils sont moins concurrentiels, ils sont également plus susceptibles de décrocher des taux de conversion plus élevés.

mots clés de longue traîne

Dans cet exemple, « pourquoi mes plants de tomates jaunissent » serait considéré comme un mot-clé de longue traîne. Il suscite moins de recherches mensuelles, mais il apportera probablement plus de conversions.

Reprenons l’exemple de la réparation automobile ci-dessus : votre concessionnaire local aura peut-être du mal à se positionner pour « vidange d’huile », mais s’en sortira beaucoup mieux en ciblant « vidange d’huile à Scottsdale ». 

Ainsi, même si vous obtenez moins de trafic global, vous avez beaucoup plus de chances d’obtenir un trafic pertinent (c’est-à-dire des personnes qui recherchent réellement une vidange d’huile à Scottsdale, dans cet exemple).

Du point de vue de l’utilisateur, ce dernier s’efforce de trouver la réponse la plus précise à sa question. L’internaute qui saisirait « plant de tomates » obtiendrait des résultats assez généraux dans les SERP.

Mais s’il saisit « pourquoi mes plants de tomates jaunissent-ils ? », il recueillera des résultats beaucoup plus précis.

Réflexions finales

Ne commettez pas l’erreur de baser votre recherche de mots-clés sur le seul volume de recherche.

Ce faisant, vous auriez des difficultés à fixer des attentes réalistes ou à estimer le temps et les ressources nécessaires pour obtenir un classement efficace.

Prenez le temps de comprendre dans quelle mesure il est possible de bien se positionner pour les mots-clés que vous souhaitez, découvrez des opportunités de gains rapides en matière de classement (mots-clés de moindre difficulté et de plus grande valeur) et obtenez l’adhésion à votre stratégie sur la base de projections solides mais réalistes. 

Utilisez le score de difficulté des mots-clés comme guide, et combinez-le avec des informations sur l’autorité et la capacité de classement de votre propre domaine pour mettre en place une feuille de route qui vous placera sur la voie de la croissance. 

Il existe de nombreux outils de recherche de mots-clés à essayer pour commencer !

Partager
Author Photo
Content strategist, SEO and writer. Enjoys monitoring SERP volatility. You can find me reading Tolkien in the far north of Norway.