fr
English Español Deutsch Français Italiano Português (Brasil) Русский 中文 日本語 한국어 Tiếng Việt
Voir le blog
Olivier Amici

Liens sortants : affectent-ils le SEO ?

98
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
Cet article est en Français
Olivier Amici
Cet article est en Français
Liens sortants : affectent-ils le SEO ?

Beaucoup d'entre nous ont conscience que les liens internes sont l'arme secrète de beaucoup de spécialistes SEO et qu'ils peuvent aider à booster les classements organiques et la visibilité. Pourtant, on tombe rarement sur des recommandations pour bien optimiser les liens sortants.

L'optimisation des liens sortants est un sujet clivant ; certains pensent qu'il est essentiel de les prendre en compte, tandis que d'autres affirment le contraire. La réalité est que nous devrions prêter attention à la manière dont nous plaçons des liens externes sur notre contenu et savoir qu'il y a plus à prendre en compte que ce à quoi nous pensons habituellement.

Dans ce guide, nous allons vous apprendre tout ce que vous avez besoin de connaître sur les liens sortants, en particulier :

Nous allons approfondir la manière dont les spécialistes SEO doivent aborder les liens sortants, détruire quelques mythes répandus et partager de bons conseils sur les meilleures pratiques de maillage externe. Mais commençons avec les bases.

Analysez les backlinks d'un site web

avec l'outil SEMrush : Analyse de backlinks

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Qu'est-ce qu'un lien sortant ?

Les liens sortants sont les liens qui pointent de votre site vers un autre.

Ils sont souvent utilisés dans le contenu pour donner plus de contexte, et conduire le lecteur vers une autre source contenant d'autres informations importantes sur le sujet en question.

Certains appellent les liens sortants des "liens d'autorité", dénomination qui vient du fait que les écrivains utilisent souvent les liens sortants pour étayer des informations dans leurs articles et pointer vers des sources faisant autorité.

Si vous êtes responsable de la création de contenu dans le cadre de vos efforts marketing, il y a de bonnes chances que vous soyez aussi responsable des liens sortants inclus dans ces contenus.

Liens externes vs. liens internes

Les liens sortants ne sont pas identiques aux liens externes, mais ils entrent dans cette catégorie.

Le terme "liens externes" peut faire référence aux :

  • Backlinks (liens entrants) : les liens d'autres sites qui pointent vers le vôtre.
  • Liens sortants : liens de votre site qui pointe vers celui d'un autre.

Il est facile de s'y perdre, d'autant plus qu'un lien sortant d'un site est un backlink pour un autre.

Les liens internes sont tout simplement les liens qui existent entre deux pages sur le même site. Ces liens aident à construire l'autorité thématique, distribuer le PageRank, et améliorer les classements et la visibilité organique.

Pourquoi devez-vous utiliser les liens sortants ?

Si vous ne savez pas encore comment vous pourriez utiliser les liens sortants dans vos contenus, vous devriez y penser.

Même s'ils ne sont pas la première chose sur laquelle la plupart des spécialistes SEO se penchent quand ils auditent leurs sites et planifient des stratégies gagnantes, il existe plusieurs raisons de leur prêter plus d'attention.

Renforcer les signaux thématiques et ajouter de la profondeur

Pointer vers des contenus externes pertinents renforce les signaux thématiques de vos pages web et ajoute du contexte pour que Google comprenne mieux votre site.

Les liens sortants peuvent aider à démontrer la profondeur du sujet que vous traitez et conduire les lecteurs vers d'autres ressources, qu'ils peuvent utiliser pour en apprendre davantage sur certains points. Cela est particulièrement important lorsqu'on traite de sujets complexes, qui peuvent exiger plus d'explications si l'on veut qu'on comprenne bien ce dont il est question.

Les liens sortants sont une part essentielle de l'écriture d'un excellent contenu, particulièrement lorsque l'on souhaite ajouter de la profondeur. Ne craignez pas de les utiliser quand c'est nécessaire ou simplement pertinent.

Ajouter de la valeur

Vous n'allez pas causer de problème en pointant vers un autre site, malgré ce que certains mythes répandus peuvent suggérer (nous en parlerons bientôt). Utilisez-les pour améliorer votre contenu, ajouter de la profondeur au sujet et renforcer les signaux thématiques.

John Mueller de Google affirme dans une de ces vidéos dédiées au moteur de recherche que :

Pointer vers d'autres sites est une excellente manière de fournir de la valeur aux utilisateurs. Souvent, les liens aident les utilisateurs à trouver plus de choses, à vérifier vos sources et à mieux comprendre en quoi votre contenu est pertinent par rapport aux questions qu'ils se posent.

— John Mueller, Google

Construire une relation de confiance avec le lecteur

Comme on a pu nous le dire au lycée ou à la fac, il faut étayer les citations, les faits et les statistiques avec des sources.

Lorsque vous écrivez pour le web, c'est avec les liens sortants que vous devez référencer vos sources. Les employés de Google eux-mêmes l'ont confirmé à de multiples reprises.

Si vous citez une source (personne ou étude), pointez vers la mention de l'information. Ainsi, vous gagnez la confiance de vos lecteurs en référençant vos sources et en les présentant à votre audience. Cela leur permet de les visiter et de comprendre par eux-mêmes s'ils le désirent.

Dans un monde où les fake news sont malheureusement trop présentes, citer vos sources n'a jamais été aussi important. Assurez-vous seulement de présenter la version qui fait le plus autorité, quand cela est possible.

Il est facile de tomber sur un fait, une statistique ou une citation sur un site et de les référencer rapidement, mais souvent ils sont cités à leur tour à partir d'une autre source.

Quand vous le pouvez, renvoyez toujours à la version originale afin d'ajouter une couche supplémentaire de confiance.

Les liens sortants prouvent l'expertise

Vous avez déjà probablement beaucoup entendu parler de E.A.T, l'Expertise, l'Autorité et la Confiance d'une page.

On peut raisonnablement supposer que les liens sortants pointant vers des sources autorisées témoignent de l'expertise d'un auteur.

Une personne non experte dans un domaine a peu de chance de connaître les bonnes sources à citer aussi bien que quelqu'un de vraiment expérimenté. Dans un article du blog Google Webmaster en août 2019, le fait de citer ses sources est lié à l'expertise, et il s'agit alors de se poser la question suivante lorsqu'on analyse son contenu :

Le contenu présente-t-il ses informations de sorte à inspirer confiance, avec des sources claires, une preuve de l'expertise impliquée, le background de l'auteur ou du site qui le publie, en insérant par exemple un lien vers la page de l'auteur ou la page "À propos" du site ?

— Blog officiel pour les webmasters de Google

Si Google considère la citation claire de sources comme un signe d'expertise, il serait absurde de négliger l'importance des liens sortants.

Les liens sortants affectent-ils le SEO ?

Que les liens sortants affectent ou non les classements de votre site dans la recherche organique est un sujet qui a été longtemps débattu parmi les spécialistes SEO.

On ne saurait nier que pointer vers des sources faisant autorité peut donner du contexte à votre contenu et encourager les utilisateurs à faire confiance aux pages de votre site.

De même, il est clair que les liens sortants artificiels peuvent nuire à la performance de votre site.

Mais certains spécialistes SEO pensent que les liens sortants peuvent avoir un impact plus significatif que ce que l'on croit habituellement, et cette étude de Reboot Online prétend que "les liens externes demeurent un facteur de classement et une bonne pratique de SEO."

L'étude affirme :

La chose la plus importante à retenir de ce test est que bien que nous ne sachions pas et n'ayons pas prouvé à quel point les liens sortants jouent un rôle important dans l'ensemble des choses, nous avons démontré qu'ils ont un impact positif si on les utilise correctement.
Plus important encore, nous avons réfuté le vieux mythe de la rétention du Pagerank, qui selon moi n'a fait que nuire à internet dans son ensemble, dans la mesure où les webmasters s'efforcent de garder le "jus de lien" en interne, érodant ainsi lentement les éléments constitutifs du web.

— Reboot Online

On peut dire sans hésiter que même si nous n'avons pas de confirmation concernant l'étendue spécifique de l'impact que les liens sortants peuvent avoir sur la visibilité d'un site, les spécialistes SEO n'en devraient pas moins y prêter plus d'attention.

Démystifier 2 idées répandues sur les liens sortants

On dit souvent que les liens sortants ne devraient pas être utilisés et qu'ils peuvent affecter négativement votre performance organique.

Mais il s'agit principalement d'une rumeur, qui s'appuie sur des approches obsolètes et des idées fausses. Cela dit, nous devons détruire ces mythes répandus et vous donner les informations dont vous avez besoin pour comprendre s'il y a oui ou non une part de vérité là-dedans.

Mythe : vous ne devez pas pointer vers d'autres sites à partir de votre contenu

Un mythe ancien dans le monde du SEO veut que pointer vers un autre site nuise aux classements de votre site sur les moteurs de recherche en diluant son PageRank. Il s'appuie sur une réflexion dépassée selon laquelle les liens sortants peuvent être comparés à une "fuite de PageRank".

Comme on peut le lire dans un article de Pratik Dholakiya:

Il n'a pas fallu attendre longtemps avant que les spécialistes SEO supposent que pointer vers d'autres sites nuit à votre PageRank ; l'idée était que vous perdiez un peu de PageRank en pointant vers d'autres sources, donnant peut-être un coup de pouce à leurs pages aux dépends de la vôtre.

— Pratik Dholakiya

Mais n'oublions pas que le PageRank est basé sur l'idée de lier une page web à une autre ; c'est le fondement sur lequel Google repose.

Cela dit de nombreux éditeurs (et autres créateurs de contenu) évitent souvent d'insérer des liens vers d'autres sites pour la simple raison que Google a la réputation d'infliger une pénalité manuelle quand il trouve des liens artificiels pointant vers d'autres sites. Cela a provoqué une certaine angoisse parmi les éditeurs, et l'on pense à tort qu'il est plus sûr de ne pas insérer de liens vers l'extérieur.

Mais dans la plupart des cas, on ne tient absolument pas compte du contexte ; Google ne mentionnent que ceux qui participent à des schémas de lien. Google référence cette action et dit que cette pénalisation n'est appliquée que s'il a "détecté sur votre site un modèle de liens sortants artificiels, trompeurs ou manipulateurs."

Il continue en affirmant que cette pénalité ne concerne que ceux qui "achètent des liens ou participent à des schémas de lien dans le but de manipuler le PageRank, violant ainsi les Consignes aux webmasters de Google."

Pour la vaste majorité des créateurs de contenu, les liens sortants devraient être utilisés pour citer ses sources sans la moindre inquiétude, et les éviter entièrement n'est pas une solution.

Choisissez avec attention vers qui vous souhaitez pointer et assurez-vous que le lien ajoute de la valeur.

Mythe : les liens sortants doivent utiliser l'attribut rel= "nofollow"

L'autre mythe répandu veut que tous les liens sortants sur votre site doivent utiliser l'attribut rel="nofollow". Il dérive lui aussi du fait que Google est connu pour pénaliser les sites pour des liens sortants artificiels.

Google ne pénalise pas les sites parce qu'ils pointent vers des sources externes. Mais ces actions manuelles existent pour faire en sorte que le web reste propre.

Si un site vend des liens à d'autres sites ou a des problèmes de contenus générés par les utilisateurs (en général des commentaires) provoquant du spam de backlinks, ces actions peuvent être déclenchées.

Un lien vers un autre site doit être placé de façon éditoriale, parce que l'auteur du contenu veut citer une source ou aider un lecteur à naviguer ailleurs sur le web. Pour cette raison, la plupart des liens sortants n'ont pas besoin d'utiliser l'attribut rel= "nofollow".

Mais on peut suivre ces indications simples :

  • rel= "nofollow" devrait être utilisé quand les liens ne sont pas placés de façon éditoriale et sont le résultat de partenariats, de publicités ou de contenus générés par les utilisateurs (UGC) dans les commentaires ou les forums.
  • rel= "sponsored" peut être utilisé comme alternative à rel='nofollow" quand un lien a été payé via une publicité ou un partenariat.
  • rel= "ugc" peut être utilisé comme alternative à rel='nofollow" quand un lien provient d'un contenu généré par les utilisateurs.

CheiRank vs. PageRank

Il y a de bonnes chances que vous sachiez déjà ce qu'est le PageRank.

Même si cette métrique d'autorité de Google pour les pages web n'a pas été publiquement mise à jour depuis 2013, elle est encore très utilisée.

Mais peut-être ne connaissez-vous pas aussi bien le CheiRank et vous demandez-vous ce que c'est ?

Comme l'explique l'Université Cornell, "Google utilise aussi un algorithme différent, CheiRank, qui détermine l'importance d'une page en fonction de son nombre de liens sortants."

Alors que le PageRank concerne les liens entrants, le Cheirank se concentre sur les liens sortants.

Le chroniqueur SEMrush Kevin Indig clarifie ce point dans des termes faciles à comprendre :

Le CheiRank mesure l'importance d'une page en se basant sur ses liens sortants. C'est un PageRank inversé : c'est un concept qui décrit à quel point un nœud est communicatif au sein d'un corpus. Permettez-moi de traduire cela en français.
Si le but du PageRank est de mesurer la "force" des liens entrants sur une page, celui du CheiRank est de mesurer la force des liens sortants d'une page.

— Kevin Indig

C'est un concept complexe à saisir, mais qui renforce encore l'importance de bien manier les liens sortants.

Les meilleures pratiques pour les liens sortants

Après avoir compris l'importance des liens sortants, vous devez bien sûr y penser quand vous créez du contenu.

Mais quelles sont les meilleures pratiques auxquelles vous devriez adhérer quand vous pointez vers d'autres sites à partir du vôtre ?

Examinez attentivement vers où vous pointez

N'insérez pas des liens juste comme ça, pour le plaisir.

Les liens dans votre contenu ne doivent pas avoir l'air naturels, ils doivent être naturels.

Les liens sortants doivent être utilisés pour citer vos sources ou pour permettre à vos lecteurs de naviguer vers un site que vous référencez. Il est important de considérer avec attention les sites vers lesquels vous pointez, et de déterminer si ce sont ou non des sources fiables.

Si vous avez la sensation de forcer des liens dans votre contenu, c'est que votre approche n'est pas la bonne. Si vous écrivez naturellement et notez les sources que vous utilisez quand vous effectuez des recherches sur des sujets et des notions, vos liens auront souvent du sens.

Si vous ne faites pas confiance au site vers lequel vous pointez, il est sans doute préférable de vous abstenir.

Utilisez rel="nofollow" (ou rel="sponsored" ou rel="ugc") quand c'est nécessaire

Il n'y a rien de mal à vouloir monétiser votre site ou blog en vendant des annonces textuelles (ou des bannières publicitaires) ou même en acceptant un paiement pour des posts sponsorisés.

Le marketing d'influence est une grosse activité commerciale en ce moment, et de nombreuses marques font des ventes considérables à partir du trafic référent qui leur est envoyé par des gens promouvant leurs produits ou services.

L'essentiel à retenir dans ce cas, c'est que ces liens ne sont pas vendus pour construire des liens ou améliorer les classements organiques. Si vous acceptez des paiements pour des liens, des cadeaux en retour pour un lien, ou permettez aux utilisateurs de laisser des commentaires ou des posts de forum, assurez-vous d'utiliser le bon attribut.

Vous pouvez vous rafraîchir la mémoire en lisant les recommandations de Google pour bien employer ces attributs.

Identifiez les problèmes associés aux liens sortants

Vous pouvez identifier les problèmes potentiels associés aux liens sortants de votre site en utilisant l'outil SEMrush : Audit de site. Le principal d'entre eux est lié à l'attribut rel= "nofollow".

Saisissez votre domaine dans l'outil, et vous obtiendrez la liste des liens sortants qui utilisent l'attribut nofollow.

Vous pouvez ensuite vérifier que cet attribut est utilisé à bon escient et que vous ne l'appliquez pas systématiquement sur tout le site.

Liens sortants : affectent-ils le SEO ?. Image 0


Les liens sortants ne reçoivent pas toujours la considération qu'ils méritent. Pourtant, vous allez peut-être les considérez un peu plus attentivement désormais, quand vous déterminerez vers qui pointer, comment, et si vous devez utiliser ou non l'attribut rel= "nofollow'.

Analysez les backlinks d'un site web

avec l'outil SEMrush : Analyse de backlinks

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Olivier Amici
SEMrush

Employé SEMrush.

Je suis en charge du développement marketing pour le marché Français et Francophone, de l’organisation des événements en ligne, des partenariats marketing/éducatifs, de la chaîne YouTube et du blog Semrush France.
Envoyer des commentaires
Vos commentaires doivent contenir au moins 3 mots (10 caractères).

Nous n'utiliserons cette adresse e-mail que pour répondre à vos commentaires. Politique de confidentialité

Merci pour vos commentaires.