Comment faire une recherche de mots clés avec l’outil SEMrush Keyword Magic

81
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

Comment faire une recherche de mots clés avec l’outil SEMrush Keyword Magic

Cet article est en Français
Maria Raybould
Cet article est en Français
Comment faire une recherche de mots clés avec l’outil SEMrush Keyword Magic

SEMrush a adopté une approche unique pour la recherche de mots clés en rassemblant l’intégralité des outils de recherche de mots clés auxquels on peut penser en un seul endroit : l’outil Keyword Magic. Entrer seulement un mot clé racine suffit à vous bâtir tout un empire de mots clés autour. Cet outil prend maintenant en charge 92 pays, compte plus de 5.3 milliards de mots clés en tout, et notre base continue d’augmenter à vive allure.

keyword-magic-tool-2018-fr.png

Mais comme pour les autres outils perfectionnés, les utilisateurs ont besoin d’être guidés à travers Keyword Magic pour profiter au maximum de ses capacités. Dans ce guide, nous nous concentrerons sur deux scénarios communs de création de contenu qui ne peuvent pas rencontrer de succès sans recherche de mots clés.

  • Cas 1 : Trouver des mots clés pour la structure de votre article

  • Cas 2 : Atteindre les featured snippets

Cas 1 : Trouvez des mots clés pour la structure de votre article

Imaginez Charles Dickens écrire dans un pub cosy en réfléchissant aux mots clés convenant le mieux pour être bien positionné sur Google.

charles-edited-3.jpg

Écrire à l’ère du marketing digital n’est plus seulement une question d’inspiration. C’est bien plus stratégique et bien moins poétique.

Pendant un temps, j’ai pensé écrire un article sur le comportement des chiens en relation avec leur queue. Cette idée m’est venue en regardant mon chien, qui était absorbé (je ne peux pas penser à un autre mot pour le décrire) par la poursuite de sa queue et sa volonté de la mordre, comme un possédé (ou comme un chien fou).

Rendez-vous sur l’outil Keyword Magic, entrez votre mot clé racine (queue de chien, pour moi) et regardez si quelqu’un cherche la même chose. Dans mon cas, je me suis aperçu que je n’étais pas le seul propriétaire de chien préoccupé par le comportement pour le moins étrange de mon animal domestique.

keyword-magic-tool.png

Mots clés de titre

Maintenant vous devez penser à un titre contenant des mots clés précieux.

L’outil Keyword Magic vous fournira une liste de sujets très recherchés avec les informations liées au SEO que vous devez connaître.

Pour vous faciliter la tâche, tous les mots clés seront classés en groupes selon les sujets de recherche (regardez le menu à gauche). Nous ciblerons les mots clés « réalistes » de grand volume qui peuvent potentiellement vous amener en haut des résultats de recherche. Il n’est donc pas inutile de classer tous les groupes par volume :

by-volume.png

Conseil : Le volume de mots clés dans le titre de votre article dans les sous-titres et les paragraphes doit baisser en conséquence. Les mots clés avec le plus de volume doivent être dans le titre, ceux avec un volume moyen, dans les sous-titres, ceux avec le moins de volume, dans vos paragraphes.

À mesure que vous parcourez votre liste, cliquez sur le bouton « + » à côté des mots clés qui vous plaisent le plus pour les envoyer dans Keyword Analyzer : une sorte de dépôt de mots clés où vous pourrez étudier vos mots clés plus en profondeur.

kmt1-opt.gif

Dans Keyword Analyzer, cliquez sur « Update metrics » (mettre à jour les métriques) pour rafraîchir les données des mots clés. Évaluez les mots clés que vous avez sélectionnés en termes de volume, de difficulté, de potentiel de clic et de concurrence :

kmt2-opt.gif

Rétrécissez ensuite votre liste jusqu’à obtenir deux ou trois options de mots clés qui soient « cliqués ».

De tous les verbes qui peuvent être employés pour décrire les actions sacrées de manger, mâcher, poursuivre, mordre ou lécher une queue, j’ai remarqué que les mots clés poursuivre, mâcher et mordre atteignent le meilleur volume (entre 1 et 3 K), je vais donc les inclure dans mon titre :

Poursuivre, mâcher, mordre : guide pratique sur le chien et sa queue

Pourquoi je pense que c’est un bon titre ?

  • il est court (moins de 70 caractères et entre 8 et 12 mots),
  • il est pratique : il promet de guider le lecteur vers une réponse,
  • il est optimisé pour les moteurs de recherche et les lecteurs.

Mots clés des sous-titres

La balise H1 indique votre sujet le plus important, et les autres balises désignent les sous-sujets.

H1

Votre H1 doit être le plus près possible de votre titre, donc nous laisserons la même formulation.

Rappel : un titre de page est ce que vous voyez dans la SERP, un H1 est ce que vous voyez sur la page. Rappelez-vous la règle de « un article = un H1 ».

H2

Nous connaissons au moins cinq choses que les chiens font avec leur queue : la poursuivre, la mordre, la mâcher, la lécher, la mordiller et la manger. Ce sera donc à peu près notre structure pour les H2.

Pour chacun de ses mots clés, nous allons créer des onglets différents :

screen-shot-2017-06-27-at-182520.png

Vous pouvez jouer avec les filtres pour :

  • inclure ou exclure certains mots de votre mot clé,

  • définir le nombre exact de mots à l’intérieur de votre mot clé,

  • définir votre amplitude de volume.

kmt3-opt1.gif

Tout le monde sait que les mots clés "longue traîne" sont bons pour votre site. Les fonctionnalités de regroupement de l’outil Keyword Magic vous aident à trouver les combinaisons longue traîne avec la formulation exacte que les gens utilisent pour leurs recherches :

kmt1-opt.gif

Vous pouvez masquer les groupes qui ne sont pas pertinents (chats) en cliquant sur l’icône en forme d’œil à côté.

À mesure que vous parcourez la liste des mots clés suggérés, envoyez tous les mots clés qui vous plaisent dans Keyword Analyzer.

Revenons d’ailleurs à Keyword Analyzer ! Sélectionnez les 10-20 meilleurs mots clés en termes de volume, de difficulté, de potentiel de clic et de concurrence (ce qui est très important à ce stade !). Certains mots clés peuvent avoir un volume assez haut, mais une concurrence très faible, dans ce cas vous devriez vous en servir.

Les mots clés avec le plus grand volume de recherche devraient aller dans votre H2 (et H3 si c’est possible) :

1.png

Mots clés de paragraphe

Une fois que votre structure de titres a l’air claire et nette, commencez à réfléchir aux mots clés que vous voulez intégrer dans vos paragraphes. Mais ne bourrez pas trop votre contenu de mots clés.

Pour vos paragraphes, utilisez le reste des mots clés présents dans Keyword Analyzer. Ils auront moins de volume que ceux que vous avez employés dans votre titre et vos balises de titre. Vous pouvez toujours utiliser ces derniers dans les paragraphes, assurez-vous seulement de les modifier ou de les combiner avec d’autres mots.

Quelques conseils avant de vous lancer

  1. Peu importe à quel point on essaie de faire plaisir aux bots lorsqu’on écrit notre contenu, il doit avant tout être adapté à l’humain. Un peu de Charles Dickens ne fera donc pas de mal, promis !
  2. Rappelez-vous que votre contenu doit pouvoir être facilement parcouru. Presque personne ne prendra la peine de le lire entièrement, alors facilitez la tâche aux lecteurs avec des énumérations, des listes et des paragraphes courts.
  3. Et enfin, faites en sorte que votre article vaille la peine d’être lu, ne faites pas du bruit pour rien !

Description

Attendez, il reste encore une chose : la description.

Un des premiers éléments que les gens voient quand votre article apparaît dans la SERP, c’est un petit résumé de votre texte. Si c’est lié à leur requête, les gens voudront le lire.

Essayez de ne pas le bourrer de mots clés, mais assurez-vous quand même qu’il en contient de bons.

Cas 2 : atteindre les featured snippets

Dans ce chapitre, vous apprendrez les étapes à suivre pour aider votre activité à gagner plus de visibilité sur les moteurs de recherche.

Il y a différents types de texte pour lesquels vous pouvez obtenir un featured snippet : les listes (ordonnées et non ordonnées), des parties de texte (en général sous la forme d’une réponse), titres, points importants et tableaux).

Sachant cela, je peux penser à au moins trois façons d’atteindre les featured snippets avec mon histoire de queue de chien.

Listes

Elles constituent souvent les featured snippets, comme vous avez pu le remarquer.

screen-shot-2017-06-20-at-140020.png

Faites attention cependant : si vous avez une liste que vous voulez voir apparaître dans les résultats de recherche, n’oubliez pas d’insérer les codes (OLs pour les listes ordonnées ou ULs pour les listes non ordonnées). C’est une connaissance élémentaire, mais fondamentale pour les créateurs de contenu.

Si vous devez écrire sur les différentes façons qu’a un chien de remuer la queue, voilà à quoi votre liste ressemblera :

  • ULs pour une liste non ordonnée :
<ul>
<li>Queue horizontale : attention et alerte</li>
<li>Queue verticale : un avertissement</li>
</ul>
  • Elle aura alors cette apparence :

Queue horizontale : attention et alerte 
Queue verticale : un avertissement

  • OLs pour une liste ordonnée :
<ol>
<li>Queue horizontale : attention et alerte</li>
<li>Queue verticale : un avertissement</li>
</ol>
  • Elle aura alors cette apparence :

Queue horizontale : attention et alerte 
Queue verticale : un avertissement

Sous-titres

Si vous voulez que Google compose une liste à partir de vos titres, assurez-vous qu’ils sont extrêmement logiques. Supposons que vous vouliez apparaître dans les résultats de la question : « Qu’est-ce que mon chien veut dire avec sa queue ? ».

Voilà un exemple de ce à quoi pourraient ressembler vos sous-titres :

(Sous-titre H2) Queue horizontale : attention et alerte

Texte

(Sous-titre H2) Queue verticale : un avertissement

Texte

(Sous-titre H2) Queue rabaissée sous le corps : soumission

Texte

(Sous-titre H2) Queue vibrante : une menace active

Texte

Rappelez-vous que vos sous-titres ne seront pas considérés comme tels si vous n’y adjoignez pas du texte. Un sous-titre doit être suivi d’au moins une phrase l’explicitant plus en détail.

Question - Réponse

C’est là que vous fournissez une réponse à une question qui préoccupe beaucoup de monde directement dans le premier paragraphe de votre article. Parfois, Google assemblera une réponse à partir de différentes parties de votre texte.

Alors si vous ne voulez pas vous embêter avec n’importe quelle liste (ce qui peut se comprendre), rédigez un paragraphe question-réponse. Je vais vous guider pour l’utilisation de l’outil SEMrush Keyword Magic.

Trouvez les questions les plus recherchées

Admettons que vous vouliez atteindre le featured snippets pour la réponse à « Pourquoi les chiens poursuivent leurs queues ? » Il faut d’abord avoir conscience que ce n’est peut-être pas la formulation exacte que les gens utilisent pour leur recherche : il peuvent employer un autre verbe ou le pronom possessif « mon ».

Pour vous en assurer, allez dans Keyword Magic, entrez vos mots clés racines – chien, queue, poursuivre – et cliquez sur le bouton « Questions » pour obtenir les mots clés sous la forme de question :

unknown2.png

screen-shot-2017-06-19-at-184308.png

Comme vous pouvez le voir, la question la plus répandue parmi les propriétaires de chien est pourquoi les chiens poursuivent leurs queues ? Son volume atteint presque les 10 K. Mais avant de battre hâtivement en retraite, découragé par la férocité de la concurrence, chercher qui est positionné pour ce mot clé : envoyez-le à Keyword Analyzer, mettez à jour vos métriques et cliquez sur « Top Competitors ».

Sans vous laissez griser par une ambition démesurée, si vous sentez que vous pouvez dépasser ces types, allez-y !

screen-shot-2017-06-22-at-145301.png

La même chose s’applique aux autres mots clés.

Ne jugez pas un mot clé sur son volume. Évaluez plutôt à quel point la concurrence va être rude si vous l’utilisez, et partez de là.

Si vous ne faites que commencer, misez sur les mots clés longue traîne.

Analysez les featured snippets qu’ils déclenchent

Ces snippets seront la clé de votre succès. Dans Keyword Magic Tool, cliquez sur l’icône « SERP » pour obtenir une capture du featured snippet :

unknown3.png

Vous devriez savoir :

  1. Qui est entré dans le featured snippet

  2. Quelles étaient leurs questions et réponses exactes

  3. Quels mots clés ils ont utilisés

  4. La longueur de leur réponse

En voilà une, par exemple :

screen-shot-2017-06-23-at-132622.png

Suite à une analyse rapide, j’ai découvert que :

  • Mon concurrent n’est pas Wikipedia, on peut donc le battre.

  • Leur question exacte était « Pourquoi les chiens poursuivent leur queue ? »

  • Leur réponse a été formée à partir de différentes parties de deux paragraphes du milieu de l’article. Nous nous en sommes rendu compte en allant sur leur site.

  • Les mots clés utilisés sont queue, poursuivre, chien, comportemental, mâcher et lécher.

  • Leur réponse contenait 46 mots, je vais donc me fixer cet objectif.

Appuyez-vous sur ces infos lorsque vous composez votre propre réponse.

Conseil : Prenez en considération également cette fonction de Google : elle devrait vous donner une bonne idée de la manière dont les gens ont tendance à formuler leur question :

screen-shot-2017-06-20-at-140131.png

Avant de prendre votre décision finale sur les mots clés à employer dans votre contenu bientôt présent dans le featured snippet, faites un dernier petit tour dans Keyword Analyzer et obtenez les toutes dernières infos sur le volume des mots clés, leur difficulté et la concurrence.

Le meilleur plan, c’est des mots clés longue traîne de grand volume et de basse difficulté. Si vous vous rendez compte que la concurrence sera dure à battre, choisissez des combinaisons de mots clés plus longues avec un volume moyen.

Optimisez vos images

Si vous ne voulez pas que Google choisisse au hasard une photo pour aller dans votre featured snippet, assurez-vous que vos images sont optimisées (ce qui veut dire y ajouter une balise alt). Sinon, il risque de se passer la chose suivante :

unknown5.png

Espérons que vous sachiez maintenant par où commencer la rédaction de votre contenu. Si quelque chose ne vous paraît pas très clair, vous trouverez plus d'informations sur les featured snippets ici.

Keyword Magic pour le PPC

Créer du contenu optimisé de haute qualité n’est qu’un des domaines d’application de l’outil Keyword Magic : si votre budget le permet, vous pourrez l’utiliser également pour créer des campagnes PPC thématiques. On sait qu’il faut attendre avant que les efforts SEO donnent leurs premiers fruits. Le PPC est différent dans le sens où il vous aide à acquérir du trafic supplémentaire en très peu de temps.

Si vous êtes un spécialiste de PPC cherchant à lancer une campagne PPC pour une occasion spéciale, Keyword Magic vous sera utile. Définissez vos sujets de campagne, ciblez votre audience, fixez votre budget, et laissez l’outil faire le reste pour vous. Vous trouverez plus d’informations ici.

Profitez bien de notre outil ! Amusez-vous avec et faites-nous savoir ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous.

L'outil SEMrush Keyword Magic

Tout ce qu'il vous faut pour la recherche de mots clés !

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS et lisez d'autres articles intéressants :

RSS
Been there, done that, but nothing excites me more than writing. Slowly but surely grasping the ins and outs of inbound marketing.
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères

Abonnez-vous au Blog SEMrush pour obtenir du contenu précieux directement dans votre boîte

Saisir une adresse e-mail valide
Veuillez confirmer que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.

Merci !

Votre inscription à notre blog est enregistrée.