Soumettre un article
Voir les blog

Rédaction SEO : ce qu’il faut appliquer pour améliorer son classement

44
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

Rédaction SEO : ce qu’il faut appliquer pour améliorer son classement

Omar Belwaer
Rédaction SEO : ce qu’il faut appliquer pour améliorer son classement

La rédaction web SEO est un style d’édition de contenu web dans le respect des règles du référencement naturel. Le rédacteur SEO a pour objectif de classer son contenu parmi les premières positions dans la SERP pour un mot clé donné.

Comme les algorithmes des moteurs de recherche sont en évolution constante, les techniques de référencement naturel doivent suivre cette évolution. De ce fait, la rédaction du contenu web doit s'adapter à ces changements pour répondre aux exigences des moteurs de recherche.

Voici la liste des éléments qu’il faut prendre en considération pour une rédaction optimisée SEO.

Votre contenu est-il SEO-friendly ?

Vérifiez avec SEMrush SEO Writing Assistant

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Privilégier l’expérience utilisateur

Les moteurs de recherche fournissent des améliorations courantes en vue de proposer les meilleurs résultats à leurs utilisateurs. En plus de la correspondance aux termes de recherche, l’article de blog ou le contenu web doit être d’une haute pertinence pour qu’il puisse apparaître dans les premiers résultats de la page de résultat de recherche.

En effet, les moteurs de recherche tels que Google valorisent les contenus pertinents qui apportent une vraie valeur ajoutée à l’internaute. En d’autres termes, en tant que rédacteur web, vous devez maîtriser la thématique sur laquelle vous rédigez votre contenu. Privilégiez une rédaction approfondie et détaillée afin de fournir les informations nécessaires à l’internaute.

Privilégiez une lecture facile

En plus de la richesse et de la pertinence du contenu, un contenu publié sur Internet doit être lisible et accessible à tout le monde. Évitez d’utiliser des expressions compliquées, des tournures lourdes ou des mots sophistiqués. Tous ces éléments compliquent la lecture et la compréhension de votre article. Optez plutôt pour une rédaction simple et compréhensible qui favorise la lecture aisée de votre contenu.

À vrai dire, écrire pour le web implique des règles différentes :

  • Aérer votre texte ;
  • Utiliser des titres et des sous-titres ;
  • Privilégier des phrases courtes ;
  • Utiliser des termes faciles et des tournures légères ;
  • Structurer la lecture de votre contenu ;
  • Mettre en gras (ou toute autre mise en forme attractive) les expressions importantes.

Pour résumer, faites tout pour que votre contenu puisse fournir une expérience utilisateur agréable.

Évitez les fautes de langue

Afin de fournir les meilleurs résultats à vos lecteurs, vous devez indéniablement maîtriser la langue. En effet, les fautes d’orthographe, de syntaxe et de conjugaison compliquent la compréhension de votre texte. En plus, elles poussent les lecteurs à perdre l’intérêt plus rapidement dans votre contenu. Ceci nuira certainement à votre réputation en tant que rédacteur web ainsi qu’à la notoriété de votre contenu.

Connaissez votre audience cible

Avant de commencer toute rédaction, il est indispensable que le rédacteur ou la rédactrice web fasse connaissance de son audience. Il s’agit d’une étape indispensable, car elle permet à l’éditeur de définir les besoins de ses lecteurs et de leur produire un contenu adapté.

Pour le faire, pensez à visiter les forums, les blogs ou les groupes sur les réseaux sociaux pour vous approcher de votre audience. Notez les questions qu’ils posent ou les renseignements dont ils ont besoin, afin que vous puissiez construire une idée sur les informations que vous devez fournir.

Bien évidemment, vous devez toujours garder les objectifs de votre stratégie éditoriale en tête. C’est-à-dire, le style de rédaction diffère selon est-ce qu’il est destiné à communiquer ou convertir.

En ayant tout cela en tête, vous pouvez partir sur une bonne base en sachant où vous devez atterrir.

Loin de se réduire à la création et distribution de contenus, le Content Marketing constitue un cycle stratégique qui comprend plusieurs étapes. Basée sur une méthodologie rigoureuse et une évaluation permanente, cette approche peut booster la visibilité de votre marque et le chiffre d’affaires de votre entreprise. Dans ce guide, vous trouverez des conseils pratiques pour mettre en place une...

Obtenez un PDF gratuit

Optimisation SEO du contenu sans "keyword stuffing"

Le rédacteur web SEO doit en fait répondre aux attentes du lecteur et satisfaire les exigences des moteurs de recherche. Ces derniers exigent que la thématique de votre article soit bien claire pour qu’il puisse savoir où le classer sur l’échelle de pertinence par rapport à la requête introduite par l’internaute.

Pour le faire, vous devez travailler le champ sémantique de votre contenu rédactionnel. En fait, cela ne veut pas dire que vous devez bombarder le contenu par les mots clés, comme on le faisait auparavant.

Bien au contraire, vous devez utiliser des variations de votre mot clé principal, des synonymes et des expressions liées. Ceci vous permettra d’enrichir le champ sémantique de votre contenu sans tomber dans le piège du keyword stuffing.

Fournir de la matière fraîche

L’une des choses les plus sûres concernant les moteurs de recherche, et principalement Google, c’est qu’il apprécie énormément la rédaction de contenu frais. Par frais nous voulons dire des contenus régulièrement mis à jour, qui reçoivent des interactions sur les réseaux sociaux, et qui bénéficient d’un link juice qui se renouvelle régulièrement.

Pour le faire, vous devez opter pour une création de contenu régulière et une mise à jour de vos anciennes publications. Par mise à jour, nous entendons des optimisations sémantiques, l'amélioration du maillage interne, l’obtention de nouveaux backlinks, etc.

La spécialisation est synonyme d’expertise

Les moteurs de recherche apprécient le contenu qui dégage de l’expertise. Puisqu’ils veulent proposer le meilleur résultat à leurs utilisateurs, les algorithmes des moteurs de recherche peuvent détecter si vous maîtrisez parfaitement votre sujet ou pas. En fait, la dernière mise à jour de Google a pénalisé de nombreux contenus web qui ne dégagent pas d’expertise ou qui sont généralistes.

Afin de réussir à ce test, nous vous conseillons de vous spécialiser. Plus vous rédigez dans une telle thématique, plus vous la maîtrisez dans tous ses aspects.

En plus de la spécialisation, pensez à construire votre e-réputation sur le web. Publiez sur différentes plateformes de qualité et fournissez un contenu unique et de valeur. Ceci permettra au bot de Google de vous considérer comme un expert dans votre thématique.

Plus l’auteur d’un contenu est réputé, mieux est classé son contenu. Ça semble devenir un critère très déterminant chez Google pour classer les résultats de la première page.

Conclusion

La rédaction SEO est devenue de nos jours une spécialité dans les agences de communication digitale. Elle est considérée comme l’une des techniques de référencement les plus efficaces. Le rédacteur SEO est chargé de la production de contenus optimisés pour le référencement naturel. Il doit mettre en place une stratégie de contenu en collaborant avec le référenceur. En suivant les bonnes pratiques, le contenu optimisé aura un rôle déterminant dans le référencement du site web.

SEMrush Content Platform

Renforcez votre stratégie grâce à la data

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS et lisez d'autres articles intéressants :

RSS
Je suis passionné par la rédaction et par la technologie. J'ai fait de ma passion mon métier !
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères
William
Article très intéressant. Sur un autre de mes blogs j'ai même ajouté un résumé des points clés en bas de chaque article. Cela n'est pas dans un but SEO mais plus pour facilité l'accès à l'information pour un lecteur un peu trop pressé ^^.
J'ai lu que le temps de rétention n'était pas pris en compte par les crawlers de Google mais je pense que cela est toujours intéressant à mettre en place.
Omar Belwaer
William
Merci pour votre retour :)
Alina Petrova
William
C'est pas le temps de rétention en tant que tel, c'est plutôt le dwell time qui est pris en compte par Google pour classer les contenus.
Du coup, ajouter un résumé des points clés est aussi une bonne pratique SEO qui permet de gagner des featured snippets :)
Khier Saidani
Beaucoup de rédacteurs écrivent pour faire plaisir à Google et non aux intérêts des internautes qui recherchent des informations. Bravo pour votre contenu de qualité
Omar Belwaer
Khier Saidani
Merci pour votre retour :)
Greg
Je crois que vous avez bien tout résumé. Bien sûr il faut de la technique derrière aussi, mais ça fait plaisir de constater que l'écrivain du XIX ème siècle est en quelque sorte de retour sous une nouvelle forme, plus technique, mais autant intéressante. Bravo pour votre article.
Omar Belwaer
Greg
Merci pour votre retour :)
Bonjour Omar,
Merci d'avoir partagé cet article intéressant avec nous !
Omar Belwaer
Nouha Balti
Merci pour votre retour :)

Envoyer un feedback

Your feedback must contain at least 3 words (10 characters).

Nous n’utiliserons que cet email pour vous répondre concernant votre feedback. Politique de confidentialité

Thank you for your feedback!