logo-small logo-small_halloween

Comment optimiser le SEO de son site e-commerce : les astuces qui marchent

41
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

Comment optimiser le SEO de son site e-commerce : les astuces qui marchent

David LICOPPE
Comment optimiser le SEO de son site e-commerce : les astuces qui marchent

Ce deuxième volet des conseils relatifs au meilleur référencement d’un site e-commerce s’attardera sur l’optimisation. Revisitez les conditions et les astuces pour optimiser et référencer efficacement votre site e-commerce.

Le crawl et l’optimisation de votre site web

Avant tout, chaque entrepreneur web doit comprendre qu’il est impossible de savoir exactement comment Google se sert de ses algorithmes pour indexer et référencer un site web. Cette activité d’exploration préalable à l’indexation s’appelle le « crawling ». Les « robots » virtuels de Google passent en revue l’entièreté de votre site et de vos liens, afin de fixer un score et un classement en fonction des informations qui lui sont retournées. Pour figurer parmi les meilleurs sites, il faut structurer son site web comme le souhaiterait Google. D’un point de vue technique, il y a au moins 7 actions majeures à entreprendre.

Comment optimiser correctement son site e-commerce ?

Voici les points auxquels il faut veiller quand on veut optimiser correctement son site e-commerce et le rendre « Google friendly ».

L’architecture du site web

L’architecture du site e-commerce renvoie à la façon dont il est structuré et présenté. Un site est habituellement structuré comme un arbre, d’où le nom plus commun d’arborescence du site web. Une bonne arborescence place la page d’accueil tout en haut, et fait découler les autres pages du site de cette dernière. La structure normale et agréée est donc la suivante :

Page d’accueil-Sous catégorie-Catégorie-Produit

Le but d’une structuration aussi simple est de faciliter l’indexation. Si les robots de Google n’ont aucun mal à trouver vos pages web, c’est tout à votre avantage.

Vérifiez la santé de votre site web

avec SEMrush Site Audit

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Où placer les informations de contact

Idéalement, n’importe quel visiteur ne devrait avoir du mal à vous retrouver. Les experts recommandent donc d’afficher les informations de contact dans l’en-tête de la page d’accueil et au bas de celle-ci. Pour un site e-commerce, cette technique crédibilise l’entreprise et empêche le visiteur de fouiller plusieurs autres pages avant de tomber sur votre adresse.

La page de contact

Si les informations de contact sont affichées sur la page d’accueil, à quoi sert donc une page de contact ? Bonne question. Elle sert avant tout à reproduire les informations proposées sous Google My Business. Vous pourriez y ajouter un numéro de téléphone et une adresse mail. Mais la page de contact est aussi l’endroit idéal pour poster les avis et témoignages de vos clients.

De plus, vous pouvez y situer la localisation exacte de votre boutique physique, en utilisant notamment Google Maps. C’est à cet endroit que vous indiquerez aussi les villes que vous desservez, et en particulier celles qui sont situées non loin de votre boutique physique. Ces informations ne sont pas essentielles pour le crawl Google, mais elles vous crédibilisent en tant que professionnelles et attirent plus de clients ; ce qui a un impact direct sur votre indexation dans les moteurs de recherche.

Une version mobile du site web

Une étude récente a montré que 70% des recherches en ligne se feraient sur des appareils mobiles dans un délai approximatif de 2 ans. Les sites e-commerce compatibles avec les appareils mobiles sont donc de mieux en mieux appréciés et positionnés dans les moteurs de recherche. Un site « mobile-friendly » est très apprécié lors des crawls Google, et par vos prospects et clients éventuels. Cependant, un site e-commerce doit respecter les règles relatives à l’affichage d’une page web sur mobile. Posez-vous les questions suivantes :

  • La taille des pages web est-elle compatible avec celle d’un écran de Smartphone par exemple ?
  • Mes visiteurs ont-ils accès à toute l’information sur une seule page ? Puis-je calibrer les informations du site internet afin qu’elles soient directement accessibles sur un écran mobile ?
  • Les onglets et boutons qui incitent le client à payer ou commander un produit sont-ils assez larges pour faciliter le clic avec un seul doigt ?

La réponse à ces questions vous poussera sans doute à envisager une refonte de votre site web pour qu’il soit plus pertinent pour vos prospects qui utilisent un appareil mobile.

Un chargement rapide des pages

L’optimisation de votre site e-commerce et la vitesse de chargement des pages sont liées. N’importe quel site e-commerce qui affiche l’essentiel des informationsau-delà de 6 à 7 secondes ne peut être indexé positivement par Google.C’est un fait. Veillez à ce que les photographies et vidéos postées sur le site ne soient pas trop lourdes. Utilisez le JavaScript et les tags CSS avec précaution. Videz les caches des versions mobiles de vos sites web sur mobiles. Réduisez vos codes HTML.

Du contenu de qualité

Quelle que soit la technique utilisée pour que votre site internet soit bien crawlé, le résultat ne sera jamais probant tant que vous ne fournissez pas un contenu de qualité. Vos visiteurs recherchent avant tout du contenu, de l’information. Plus ils en trouvent, plus ils reviennent sur le site. Et plus le nombre de visiteurs augmente, mieux vous êtes positionné sur Google.

Veillez donc à la fiabilité, à la syntaxe et à la qualité du contenu produit sur votre site web. Au besoin, recrutez un rédacteur expert en SEO. Proposez les informations essentielles dès le début, et fournissez les détails au fur et à mesure (technique de la pyramide inversée). Votre succès dépend beaucoup de la manière d’utiliser les mots-clés.

Des mots-clés parfaitement optimisés

Les mots-clés sont à la base de votre stratégie d’optimisation. Pour que les visiteurs vous retrouvent, vous devez employer les mots qu’ils tapent régulièrement dans les moteurs de recherche, et qui sont en relation avec vos produits et services. Ces mots sont souvent différents du jargon technique. Par exemple, un internaute tapera plus souvent « recherche d’un docteur des pieds paris » plus souvent que « podologue à Paris ». Sur votre site web, il serait donc plus sage d’utiliser la première expression dans la plupart de vos articles.

Vous pouvez utiliser les mots-clés apparentés proposés dans les catégories de Google My Business pour trouver les termes usuels propres à vos services qui serviront de mots-clés. Créez une liste aussi exhaustive que possible de mots-clés, et servez-vous d’outils générateurs de mots-clés sous Google en relation avec votre activité. Testez-les un par un et ne retenez que ceux pour lesquels les résultats de recherche sur Google sont plutôt probants.

Où placer les mots-clés ?

Idéalement, placez les mots-clés principaux dans les titres et sous-titres de vos articles, et dans l’en-tête de votre site web. Ils reviendront nécessairement sur la page d’accueil. Des mots-clés apparentés et secondaires doivent figurer naturellement dans votre liste de produits, ainsi que dans les articles et conseils rédigés à l’intention de vos visiteurs.

Grâce à ces différentes techniques, vous n’aurez aucun mal à figurer parmi les sites e-commerce les plus réputé dans votre secteur d’activités.

Vérifiez la santé de votre site web

avec SEMrush Site Audit

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Webmarketeur, expert SEO et initiateur des solutions d’analyses de performance e-marketing chez Seolius Europe.
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères