Le plan et les moyens d'un marketing brillant sur les réseaux sociaux

Anthony Rochand

Aug 16, 20195 min read
Le plan et les moyens d'un marketing brillant sur les réseaux sociaux

Aucune stratégie de marketing réseaux sociaux ne ressemble vraiment à une autre. C'est à moitié vrai : le secteur d'activité, l'audience, les services ou les produits proposés par la marque, feront bien entendu la différence dans les choix stratégiques.

Les réseaux sociaux s'inscrivent dans la stratégie marketing à 360°(et donc de manière globale), et il est donc important de mettre en place un certain nombre d'actions pour espérer être efficient.

#1 Les objectifs marketing sur les plateformes sociales

Comme souvent dans une stratégie à mettre en place, il est question d'objectifs. La présence doit répondre à un besoin, ces objectifs peuvent être de :

- Stimuler les ventes ou développer de nouveaux marchés

- Maximiser l’engagement avec les followers de la marque

- Créer du trafic (qualifié) vers un site ou blog

- Développer l'image de marque (et la notoriété)

Ces éléments sont aussi bien à prendre en compte en définition, qu'en redéfinition d'une stratégie. Il sera primordial de mettre en place des indicateurs précis et d'ainsi faciliter le calcul de votre ROI. Un objectif correspondra à un KPI (ou plusieurs), mais attention, ce n'est pas pour autant que Objectif = KPI...

Social Media Poster

Programmez votre prochaine Pinterest publication

ADS illustration

#2 Réaliser un audit des actions et réseaux existants

Auditer, cela va de pair avec la (re)définition des objectifs, il va être important de faire un diagnostic ce qui existe vraiment. C'est un moyen sûr de faciliter la création de la feuille de route dans la stratégie. Le but à ce niveau étant de constater les opportunités commerciales obtenues, mais aussi de savoir si la veille mise en place est efficace (notamment la veille concurrentielle). On peut considérer que ces actions comme un "coup double", puisqu'elles vont permettre également d'avoir une bonne idée sur (la future) audience-cible !

#3 Evaluer son audience-cible

Il est maintenant venu l'heure de savoir où se situe précisément votre cible. Mais également de savoir sur quelle plateforme vous devez investir ou réinvestir votre temps et vos ressources. Le mieux vous connaîtrez vos cibles et vos centres d'intérêts, mieux vous pourrez personnaliser vos messages et donc taper plus facilement dans le mille ! Pour se faire, le mieux est d'établir le persona type, avec précision. Si vous avez un historique "métier", il sera plus simple de dresser le portrait robot de votre audience (encore que la population web puisse différer un peu de votre clientèle IRL). Dans tous les cas, vous établirez un ou plusieurs personas précis, comme par exemple : Gilles, 35 ans, Chef d'entreprise, fort intérêt pour le gaming... 

plan et moyens pour un marketing réseaux sociaux brillant_

#4 Recenser le bon contenu qu'il vous faut

Sans contenu, on est démuni. Le contenu continue d'être roi, même s'il est insuffisant. La veille concurrentielle est un bon moyen pour recenser les tendances et mettre en production ce qui fonctionne. On évoque bien entendu à ce niveau les outils, mais aussi les moyens, or avez-vous une méthodologie de veille pour repérer le bon contenu ?

Sur ce plan, on sera plutôt sur une veille informationnelle, et il y a plusieurs axes à voir. Pour être constant, on peut envisager de paramétrer des alertes récurrentes sur Google Alertes. Toutes ces alertes vous donneront bien entendu accès à des sites et blogs spécialisés en fonction de vos thématiques. Ces différentes sources, pour être plus efficace, pourront être classées dans les bookmarks de votre navigateur. Il faut savoir se faciliter la vie et optimiser son temps !

#5 Acquérir les bons réflexes de posting (et notamment sur Facebook)

A ce niveau, qu'il s'agisse de curation de contenus ou de contenu en propre, il faut posséder une stratégie de "wording" bien huilée. Pour Facebook par exemple, notamment sur une page entreprise, on constituera une mini BDD (Banque De Données), avec 15 à 20 mots-clés. Ces différents mots-clés seront le socle des accroches de vos différents posts. et seront (devront être) aussi en accord avec les visuels (il faut être cohérent).

L'erreur souvent commise sur une page Facebook est de penser que l'on est sur un blog, alors que c'est totalement l'inverse ! On ne rédige pas d'article dans ce cas. Par expérience, plus vous serez concis dans la composition de votre publication, et plus vous serez impactant. Bien entendu, la longueur est très importante : les posts de moins de 250 caractères ont une chance d'être souvent plus engageants. Les émojis accrochent l'oeil et favorisent l'engagement, mais attention de ne pas en abuser, 1 à 2 émojis c'est bien, plus, on manquera probablement de lisibilité.

plan et moyens pour un marketing brillant sur les réseaux sociaux

#6 Varier encore plus le contenu

Savoir poster c'est un bon point, et même très bon point, mais savoir également varier le contenu, c'est encore mieux. L'importance de la variation des contenus n'est pas à minimiser, surtout avec les changements constants et incessants des algorithmes des réseaux sociaux.

Plus vous variez votre contenu, et moins vous lasserez votre communauté, et même apporterez un plus, quelque chose de différenciant. Exemple : le lundi, la marque peut démarrer avec la création (ou déjà réalisé) d'un gif animé. Mardi, cela peut être un focus sur le blog avec un article du type"tribune" qui traite de votre thématique (ou connexe). Mercredi, ce sera un article issu de votre veille, etc...

#7 Planifier ses posts sur une semaine

Le gros problème d'une marque ou d'une entreprise est souvent le même en social media : ne pas savoir ce que l'on va poster et ne pas avoir une vision claire sur les publications à venir. C'est une nécessité de planifier son contenu sur les réseaux sociaux, que ce soit avec le outils intégrés au réseaux sociaux (Facebook ou encore Twitter) ou des outils de social media management ( l'outil de SEMrush par exemple).

Pour être dans la bonne mouvance, il est efficace en général de se focaliser sur les 5 jours de la semaine à venir, mais tout dépend aussi de votre activité. Cela permet de se concentrer sur des tâches à plus fortes valeurs ajoutées telle que la modération ou la mesure de vos actions. Certains posts pourront aussi s'intercaler et être postés en direct, comme les articles que vous écrivez, ou encore de la news fraîche en curation.

Toutes ces actions et ces petits conseils amélioreront en grande partie votre présence sur les réseaux sociaux, les adopter, c'est prendre de bonnes habitudes. Que ce soit pour faire grandir sa communauté de façon cohérente et harmonieuse, ou encore pour identifier plus facilement des leads pour votre business !

Cet article vous a été proposé par Anthony Rochand, CEO Co-Fondateur de LEW (Les Experts du Web) et Consultant Formateur certifié en Marketing Digital.

Blogueur-né : grand concours 2019

Gagnez un MacBook Air 2019 et un compte SEMrush GURU

ADS illustration
Author Photo
Anthony RochandCEO co-fondateur de LEW (Les Experts du Web). Consultant / Formateur / Mentor en communication d'influence, Social Listening, Content Marketing. Top Leaders d'opinion France en Marketing Digital.
Subscribe to learn more about Réseaux Sociaux
By clicking “Subscribe” you agree to Semrush Privacy Policy and consent to Semrush using your contact data for newsletter purposes
More about Réseaux Sociaux
Digital marketing pour les nuls : parlez-vous Social Médias ?Que vous soyez plutôt Pinterest ou Snapchat, Twitter ou Facebook, les réseaux sociaux font (presque) fatalement désormais partie de votre vie, comme les 62,91 % de français qui y sont actifs en mars 2019. De l’arobase au troll en passant par le hashtag et le poke, Semrush se lance dans un petit tour d’horizon plus ou moins pertinent du vocabulaire du Social Media Marketing.
11 min read