[Infographie] Étude sur la rédaction SEO en 2018

81
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

[Infographie] Étude sur la rédaction SEO en 2018

Ksénia Bounina
[Infographie] Étude sur la rédaction SEO en 2018

L’optimisation SEO est une partie essentielle de la rédaction de contenu. Pour que les pages soient bien positionnées, les rédacteurs doivent faire attention à plein de choses : ne pas oublier de mettre les mots clés cibles dans le texte et le titre, déterminer la longueur optimale du contenu, vérifier que le texte ne contient pas de contenu dupliqué et s'assurer qu'il est bien écrit et agréable à lire. SEMrush a analysé plus de 6000 textes en utilisant l’outil SEO Writing Assistant pour déterminer les habitudes communes des rédacteurs.

Quel est le nombre approprié de mots que doit contenir un article pour apparaître dans le top 10 des résultats de la SERP ? Selon notre étude, les rédacteurs s’arrêtent à une moyenne de 810 mots. Et d’un autre côté, ils passent environ 2,5 heures sur l’optimisation SEO du texte.

Un autre constat intéressant : le score de lisibilité (readability score) moyen pour les articles qui n’ont pas été optimisés est de 39 points sur 100, ce qui reflète la complexité excessive du contenu. Cela dit, 85 % des utilisateurs prennent en considération les recommandations de SEO Writing Assistant sur l'optimisation de leurs articles. Le monde du Content Marketing se met donc à faire confiance aux outils en ligne.

Le score de lisibilité évalue la difficulté du texte pour la lecture en se basant sur le score Flesch-Kincaid.

Pour ce qui est de l’optimisation SEO classique des articles, la plupart des éditeurs utilisent en moyenne deux mots clés dans leurs textes, dont au moins un dans le titre. Vous trouverez plus d’informations dans l’infographie.

content seo optimisation

Loin de se réduire à la création et distribution de contenus, le Content Marketing constitue un cycle stratégique qui comprend plusieurs étapes. Basée sur une méthodologie rigoureuse et une évaluation permanente, cette approche peut booster la visibilité de votre marque et le chiffre d’affaires de votre entreprise. Dans ce guide, vous trouverez des conseils pratiques pour mettre en place une...

Obtenez un PDF gratuit

Quelques points clés à retenir :

  • 76 % des titres contiennent au moins un mot clé. Utiliser un mot clé dans votre titre est une façon simple et rapide d’améliorer vos chances de bien ranker dessus, c’est donc une best practice qui a du sens. C’est en plus incroyablement simple à effectuer.
  • Les rédacteurs utilisent 2 mots clés cibles en moyenne dans leurs articles. Optimiser votre article pour plus d’un mot clé signifie que vous pouvez apparaître dans les résultats de recherche pour plus d’une requête. C’est intelligent, d’autant plus que beaucoup d’articles peuvent être facilement orientés vers plusieurs requêtes.
  • 15 est le nombre moyen de mots clés recommandé pour les articles. Se concentrer sur un mot clé est une bonne chose, mais s’assurer que votre article contient 15 mots clés pertinents peut vous aider à booster la visibilité.

En tant que marque qui opère dans le marketing digital, nous allons appliquer ces résultats à nos propres campagnes. Si vous travaillez dans un secteur similaire (et même si ce n’est pas le cas), vous pouvez le faire vous aussi.

Lorsque vous examinez les statistiques, êtes-vous proches des moyennes indiquant des meilleures pratiques ? Comment la longueur et les différentes caractéristiques de vos articles se situent-elles par rapport à la moyenne ? Votre lisibilité est-elle trop élevée ? Votre nombre de mots clés cibles n'est-il pas trop bas ?

Si vous voulez en savoir plus sur la manière dont les gens rédigent leur contenu dans votre secteur et si vous voulez savoir comment ils s’y prennent, vous pouvez utiliser notre outil SEO Writing Assistant.

SEO Writing Assistant est une extension ​​​​​​Google Docs et un plugin WordPress qui peut analyser rapidement n'importe quel texte en ligne et vous donner des informations sur vos mots clés cibles, le niveau d’optimisation du post pour ces mots clés, le nombre de mots, le score de lisibilité, et les séquences plagiées. Il a accès à une vaste bibliothèque de contenus d’excellente qualité pour chaque mot clé, et il peut vous indiquer comment vos concurrents le mieux positionnés préparent du contenu sur ce sujet.

seo writing assistant plugin extention

Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS et lisez d'autres articles intéressants :

RSS
Je suis journaliste et responsable marketing en ligne chez SEMrush France. J'ai plus de neuf ans d'expérience dans la rédaction et création de contenu différent. J'écris des articles sur le SEO, le marketing en ligne et les sujets divertissants. N’hésitez pas à me contacter par mail, si vous avez des questions ou des propositions de partenariat : [email protected]
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères
Béatrice
Pourquoi vous recommandez de mettre 15 mots clés dans un article? Si j'ai un texte de 500 mots et que je répète le même mot clé 15 fois ça sera pas naturel et normalement Google défavorise les sites qui le pratiquent. C'est du keyword stuffing, non?
Ksénia Bounina
Béatrice
Bonjour Béatrice,
Merci pour votre question !
En fait, il ne s’agit pas d’un seul mot clé qu’il faut répéter 15 fois dans le texte, mais de plusieurs mots clés différents qui forment un groupe sémantique.

Abonnez-vous au Blog SEMrush pour obtenir du contenu précieux directement dans votre boîte

Saisir une adresse e-mail valide
Veuillez confirmer que vous acceptez nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.

Merci !

Votre inscription à notre blog est enregistrée.