Soumettre un article
Voir les blog

50 faits incontournables pour votre stratégie de Publicité Payante en 2018

72
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

50 faits incontournables pour votre stratégie de Publicité Payante en 2018

Anna Kochegura
50 faits incontournables pour votre stratégie de Publicité Payante en 2018

La publicité payante est devenue un des canaux d’argent les plus importants au cours des deux dernières années. Les gens tendent de plus en plus à investir dans la publicité, et avec l’arrivée d’Instagram Shopping et des YouTubes Ads, il semble que le monde de la publicité soit en train de se tourner vers les réseaux sociaux.

Comme chaque levier du développement digital, le marketing de la publicité payante exige une approche stratégique fondée sur l’étude en profondeur des tendances.

Pour vous permettre de mettre au point une stratégie publicitaire rentable, nous avons rassemblé les 50 statistiques les plus intéressantes et les plus utiles pour les spécialistes de PPC et Social Paid.

Que vous mettiez sur pied une campagne PPC depuis le départ ou que vous cherchiez à en améliorer une, il est préférable d’avoir une approche holistique. La boîte à outils SEMrush est une solution tout-en-un pour préparer des campagnes Google Ads couronnées de succès : de la recherche exhaustive de mots clés à la rédaction d’un texte d’annonce et à...

Obtenez un PDF gratuit

Publicité digitale en général

  1. Amazon est devenu le troisième plus gros vendeur d’annonces digitales, et la publicité digitale devrait lui rapporter 4,62 milliards de dollars en 2018 (Search Engline Land).

    emarketer-amazon-duopoly-other-market-share.png

  2. 66 % des mots clés d’achat sont des clics payants (HubSpot).

  3. 52 % des gens qui cliquent sur des annonces PPC appellent de toute façon l’annonceur (Business2Community).

  4. Le blocage des publicités a augmenté aux États-Unis de 15-30 % depuis 2014 (Statitsa).

    screen-shot-2018-10-12-at-122751.png

  5. Les gens qui visitent un site web après avoir cliqué sur une annonce PPC ont 50 % de chances en plus de passer une commande que ceux qui ont cliqué sur un résultat de recherche organique (Wordlead).

  6. 71% : c’est le pourcentage de personnes interrogées qui pensent que les annonces sont plus intrusives aujourd’hui qu’il y a trois ans (eMarketer).

  7. Le content marketing obtient 3 fois plus de leads que la publicité de recherche payante (Oracle). 

    sm-stats-6-01.jpg

  8. 70 % des utilisateurs internet veulent se renseigner sur les produits à travers les contenus versus les publicités traditionnelles. (MDG Advertising)

  9. Une étude mondiale de Freeman révèle que plus d’un directeur marketing sur trois a l’intention de dépenser entre 21 % et 50 % de son budget 2018 dans la publicité expérientielle (Campaign Live).

  10. Les annonces Shopping sont des annonces textes pour la nourriture : représentant 60 % des clics sur Google, 33 % sur Bing au premier trimestre (Search Engine Land).

  11. Selon un sondage réalisé sur les petites et grandes entreprises, 30 % des dépenses du marketing en ligne ont été allouées au SEO, 23 % au développement de site web, 26 % au PPC (HubShout).

  12. Il est intéressant de noter qu’en France les mots clés qui sont ciblés au niveau régional sont plus chers que les mots clés ciblés au niveau national (CPC Map, SEMrush).

Obtenez les données CPC local

Avec SEMrush CPC Map

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Publicité sur Google

  1. Google totalise 95 % de tous les clics d’annonces de recherche payantes sur mobile. (Business Insider).

    sm-stats-6-05.jpg

  2. Google affirme que les annonces de recherche peuvent booster la notoriété de marque jusqu’à 80 %, ce qui augmente la probabilité que les consommateurs se souviennent de votre marque et interagissent (Word Stream).

  3. Les annonces Google seules touchent un réseau de plus de 2 millions de sites et d’applications (Google Blog).

  4. Les clics payants sur les annonces pour des propriétés de Google, comme son moteur de recherche et YouTube, ont grimpé de 58 % par rapport à la même période il y a un an, et de 15 % par rapport au premier trimestre (Digital Commerce 360).
  5. Le CPC moyen payé par les annonceurs Google search pour les mots clés qui incluent leur propre marque a augmenté de 30 % durant le deuxième trimestre de 2018 tandis que les visites de recherche organique desktop ont chuté de 5 % (Smart Insights).
  6. Les entreprises reçoivent environ 2 $ pour chaque dollar investi dans Google Ads (Google Economist Impact).
  7. Google réduit sa dépendance à la pub, en ayant les revenus non publicitaires de 15,5 milliards de dollars en 2017 contre seulement 667 millions en 2008 (Statista). 

    chartoftheday-15759-revenus-non-publicitaires-google-alphabet-n.jpg

  8. Des statistiques récentes indiquent qu’environ deux millions de comptes étaient enregistrés et actifs en tant qu’annonceurs Google AdSense. Parmi eux, 100,000 ont été supprimés de la plateforme AdSense de Google (Digital Marketing Trends)

  9. Google et Facebook posséderont à peu près 58 % des parts de marché cette année. Selon les calculs d’eMarketer, Google engrangera près de 42 milliards de dollars dans les annonces aux États-Unis (pour 37,1 % des parts) et Facebook touchera 23 milliards (20,6 %) (Variety)

  10. Les appareils iOS d’Apple et le navigateur desktop Safari ont apporté 47 % des clics sur les annonces de recherche Google au deuxième trimestre (Merklein).

Publicité dans les differents secteurs du business

  1. L’assurance représente le secteur le plus cher en France pour faire de la publicité en ligne, avec un CPC moyen de 5,61 € en septembre 2018 (CPC Map, SEMrush

    sm-stats-6-03.jpg

  2. Le secteur des vêtements dans le e-commerce est celui qui dépense le plus dans les annonces dans la tranche comprise entre 10 000 $ et 50 000 $, représentant 44 % de l’investissement total (Tendances E-commerce 2018 - Étude SEMrush)

  3. L’éducation en ligne est le secteur le plus cher aux États-Unis pour faire de la publicité en ligne, avec un CPC moyen de 18,97 € en septembre 2018 (CPC Map, SEMrush

    sm-stats-6-06.jpg

  4. La dépense mondiale dans la publicité en réalité augmentée (AR) a atteint près de 13 milliards de dollars en 2017. (Ruby Garage)

  5. « Accredited online bachelors degree » (licence en ligne certifiée) est le mot clé le plus cher aux États-Unis  avec un CPC de 137,65 € (CPC Map, SEMrush)

  6. La moitié des sites e-commerce alloue un budget inférieur à 1000 $ au PPC. Seules les boutiques de mode en ligne font exception, avec 37 % qui dépensent plus de 50 000 $ sur AdWords. (Tendances E-commerce 2018 - Étude SEMrush

    sm-stats-6-04.jpg

  7. « Ouverture compte en ligne » est le mot clé le plus cher en France, avec 29,77 € de CPC (CPC Map, SEMrush)

  8. La banque en ligne est le secteur avec un des mots clés les plus chers en France au niveau national (avec un CPC de 29,61 €) et au niveau régional (73,16 € en Bretagne) (CPC Map, SEMrush)

  9. Pour les catégories “Produits pour enfants” et "Électronique”, le desktop est encore populaire, totalisant 26 % des annonces (Étude SEMrush : 5 mythes de PPC)

    3.png

Publicité sur les Réseaux Sociaux

  1. Il y a aujourd’hui 8 millions de profils Instagram Business, une augmentation de 1,6 million par rapport à septembre 2016. Les petites entreprises forment la majorité des annonceurs Instagram et des profils business (Sprout Social).

  2. 5 millions de marques font de la publicité sur Facebook, un nombre qui équivaut à peu près à la population du Colorado (Business Insider).

  3. D’ici 2019 le chiffre d’affaires des annonces Instagram atteindra 10 milliards de dollars (The Drum).

  4. Le paid social prend de l’importance pour les spécialistes marketing, renforçant d’autres canaux, dont le search. Près de 90 % investiront le paid social media en 2018. 70 % affirment qu’ils vont investir davantage que l’année dernière dans le paid social (Martech Today).

  5. Instagram va gagner 5,5 milliards de dollars grâce à ses annonces en 2018, ce qui représente 5 % du marché des annonces digitales des États-Unis (eMarketer).

Annonces Display

  1. Les CTR pour les annonces display natives sont 8,8 fois plus importants que l’annonce display moyenne (AppNexus).

  2. Les sites Internet & Telecom (réseaux sociaux, moteurs de recherche, annonceurs, etc.) se sont révélés les plus actifs en termes d’utilisation du Réseau Display de Google (32 %). Ils sont suivis par la vente au détail (11 %), les Logiciels (10 %), l’Éducation (10 %), et les Services web (8 %). (SEMrush Display Advertising Research). 

    screen-shot-2018-10-12-at-130240.png

  3. Les annonces avec des bannières optimisées et les encarts attirent le plus de clics dans la catégorie display (Social Media Examiner).

  4. La publicité programmatique représente près des deux tiers de toute la publicité display digitale et il est prévu qu’elle atteigne 45,72 milliards de dollars en 2019 (App Nexus).

Publicité sur Mobile

  1. 60 % des consommateurs cliquent sur des annonces mobiles au moins une fois par semaine (Business Wire).

  2. Les deux tiers des consommateurs peuvent se souvenir d’une marque spécifique dont ils ont vu la publicité sur mobile la semaine précédente (Hubspot).

  3. Les spécialistes en marketing et les annonceurs investissent 51 % de leur budget dans les annonces mobiles (Impact BND).

  4. Plus d’un tiers des utilisateurs d’Instagram ont utilisé leur mobile pour commander un produit en ligne – ils ont 70 % de chances en plus de le faire que les non-utilisateurs (Global Web Index).

Annonces Video

  1. D’ici 2021, la publicité vidéo va grandir jusqu’à peser 22 milliards de dollars. (eMarketer).

    sm-stats-6-02.jpg

  2. 81% des consommateurs coupent le son des annonces vidéo (Optinmonster).

  3. Depuis début 2018, Reddit a connu une croissance de 38 % pour les posts de vidéo native, avec ses annonceurs qui connaissent des taux de conversion 2,3 plus grands et 3,5 fois plus d’engagement (Reddit Blog).

  4. Le top 10 des annonces sur YouTube a généré 539 millions de vues, 14 heures de temps de visionnage, et 3,6 millions de likes (YouTube Blog).

  5. Tandis que les annonces photo sont les plus communes sur Instagram, les annonces vidéo se sont multipliées. En fait, 25 % des annonces Instagram sont des vidéos seules (Sensor Tower).

  6. La première vidéo ayant atteint plus d’un million de vus est une pub de Nike avec Ronaldinho (Brandwatch).

Quels sont les faits les plus surprenants pour vous ? De quelle façon pourrait-on les utiliser pour concevoir une bonne stratégie de publicité payante en 2018 ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Obtenez les données CPC local

Avec SEMrush CPC Map

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS et lisez d'autres articles intéressants :

RSS
Passionate about inbound marketing, events, and emotional branding. Moving forward SEMrush to French market with her dream team.
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères
Merci pour ces superbes statistiques Anna.
Ce concept est super génial et pratique, ça me donne des idées pour mes futures infographies.
Avez-vous d'autres articles similaires ?
Anna Kochegura
Cyril Gougeon
Merci beaucoup, Cyril, pour votre commentaire ! Je suis ravie que vous trouviez l’article utile. Nous avons effectivement d’autres articles dans le cadre de notre rubrique 50 faits. N’hésitez pas à cliquer sur le tag “50 faits’ en bas de l’article et voir tous nos articles dans cette catégorie :)
Anna Kochegura
Merci Anna pour votre réponse, je vais y jeter un coup d'oeil.

Envoyer un feedback

Your feedback must contain at least 3 words (10 characters).

Nous n’utiliserons que cet email pour vous répondre concernant votre feedback. Politique de confidentialité

Thank you for your feedback!