AMP, le nouveau cheval de Troie de Google pour un web mobile instantané

Français

Face à un web mobile extrêmement lent, gangréné par la multitude de mouchards et de scripts en tout genre, Google a lancé fin 2015 l’initiative open-source AMP, acronyme d’Accelerated Mobile Pages. Fédérant autour de lieu Wordpress, Pinterest ou bien encore Twitter, Google entend bien imposer son standard en proposant une version allégée d’HTML. Faites le test par vous-même, les pages AMP se chargent avec une rapidité déconcertante ! Contre-offensive aux « walled gardens » de Facebook (Instant Articles) et d’Apple (News), AMP n’est désormais plus en mode test. En effet, depuis fin février, Google fait remonter des pages AMP dans ses pages de résultats mobile. Nous vous proposons de faire le point sur le projet AMP : comment ça marche, les enjeux techniques, à qui ça s’adresse vraiment, les avantages SEO et les évolutions à venir.