fr
English Español Deutsch Français Italiano Português (Brasil) Русский 中文 日本語
Voir le blog
Loïc Souvignet

Twitter et LinkedIn : la course aux stories continue !

54
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
Loïc Souvignet
Twitter et LinkedIn : la course aux stories continue !

Après Snapchat, Instagram, Facebook, WhatsApp, Youtube, voici que LinkedIn et Twitter s’y mettent aussi. Depuis la création de ce format éphémère par Snapchat en 2013, les stories sont partout. LinkedIn et Twitter ont récemment confirmé tester et vouloir mettre en place des fonctionnalités similaires sur leur plateforme. 

Reprises et popularisées en 2016 par Instagram, ces publications verticales et éphémères d’une quinzaine de secondes sont devenues en quelques années un incontournable des réseaux sociaux : 500 millions de stories sont postées quotidiennement sur Instagram, 450 millions de statuts sur WhatsApp, environ 150 millions sur Snapchat. Rien que ça (et pour ne citer qu’eux) !

Une omniprésence telle que la “meme culture” s’en est emparée “Will now have stories”. 

image.png image.png

Mais dans le fond, pourquoi ce qui faisait la caractéristique en 2013 d’une start-up naissante nommée Snapchat, est-il devenu le moyen de communication de référence sur les réseaux sociaux ? Est-ce finalement le seul moyen pour les marques d’engager avec leurs audiences ? Et surtout : que raconter dans vos stories ? Voici la story des Stories. 

Aperçu : Guide ultime pour les professionnels des médias sociaux

Les médias sociaux sont beaucoup plus qu’une simple plateforme de communication, ils ont évolué et font désormais partie intégrante du marketing digital. Des entreprises du monde entier se tournent vers les réseaux sociaux, qui aident aussi bien les petites que les grandes à atteindre leurs consommateurs. Toutefois, cette arène du marketing devient chaque jour de plus en plus concurrentielle. La...

Obtener un PDF gratuit

Les Stories, entre authenticité et engagement

Vous l’avez sans doute remarqué autour de vous, nous sommes de moins en moins enclins à poster dans nos feeds. C’est ce qu’on appelle le social cooling, une tendance à l’autocensure sur les réseaux sociaux.

D’un côté, des plateformes comme Instagram ont imposé des standards esthétiques uniformisés (la façade de couleur, l’avocado toast, etc.). De l’autre, une règle bien connue d’internet : Internet n’oublie jamais. Nous sommes responsables de nos contenus, même des mois ou des années après leur diffusions (coucou @fallaitpassuppr, l'archiviste masqué de Twitter).

Ce qui peut tout à fait être acceptable à une époque, peut l’être beaucoup moins peu de temps après. Deux raisons qui nous ont tourné un peu plus vers les messageries privées, le dark social … et les Stories ! 

Avec les stories, les contenus disparaissent au bout de 24h ! La spontanéité revient et les utilisateurs n’ont plus besoin d’appliquer des couches de filtres et de disserter philosophiquement sur la bonne copy à adjoindre.

Plus la peine d’attendre le couché de soleil parfait avec votre moitié pour prendre vos photos ou vidéos ! Vous partagez désormais une histoire de votre quotidien que vous pouvez alimenter en photo, en vidéo, en texte au gré de vos aventures. Ou comment passer d’un moment figé et un peu artificiel à une histoire authentique, naturelle et surtout éphémère.

Évolution du nombre de stories Évolution du nombre de stories

Conséquences : des utilisateurs qui publient du contenu plus régulièrement, un nombre de conversations en hausse et du temps passé en plus sur les plateformes ! Le revers de la médaille ? Les Stories sont aussi devenu un nouveau format publicitaire plus immersif et plus performant. 

A quoi les stories Twitter et LinkedIn ressembleront-elles ?

LinkedIn teste le format en interne. Pete Davies, responsable des nouveaux contenus de LinkedIn, détaille sa conception des futures Stories du réseau social dédié aux pros : 

Les stories offrent une façon plus légère et plus décontractée d'interagir dans l’univers professionnel de LinkedIn, en plus des messages et des annonces d’emploi formels qui constituent l'essentiel des interactions sur le site.

— Pete Davies, LinkedIn

Avec déjà quelques idées en tête de ce que pourrait être les stories LinkedIn : "les moments clés des événements professionnels" ou "des trucs et astuces qui nous aident à travailler plus intelligemment".

Seul indice à notre disposition, un test qui avait été mené en 2018 auprès des étudiants américains et qui ressemblait à ceci.

Test 2018 des Stories LinkedIn Test 2018 des Stories LinkedIn

Du côté de Twitter, on en sait un peu plus ! Le test (validé depuis) se déroule au Brésil et la fonctionnalité s’appelle “Fleets”. Vous pourrez ajouter du texte, des photos, des GIF. Vos followers ne pourront pas liker ou retweeter vos fleets, simplement y ajouter des réactions (comme celle-ci par exemple ?) ou y répondre par message privé pour entamer une conversation. 

Test brésilien des Fleets, les stories de Twitter Test brésilien des Fleets, les stories de Twitter

À première vue, Fleets semble être volontairement très simple d’utilisation, que ce soit pour le créateur du message éphémère ou les personnes qui le consultent. Et ça semble complètement coller avec l’objectif de Twitter de favoriser les échanges et les interactions sur la plateforme. 

Social Media Poster

Programmez en avance toutes vos publications

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Pourquoi les stories sont importantes pour votre marketing ?

Les stories sont devenues le format préféré des socionautes, et ⅓ des stories les plus vues sont créés par… Des entreprises ! C’est donc là une formidable opportunité pour entrer en contact avec vos audiences dans un format immersif et plus intime.

Un bon levier pour travailler votre notoriété mais aussi un bon moyen d’augmenter la portée de vos publications dans le feed d’actualité : en effet, les stories sont tellement populaires que les algorithmes prennent souvent en compte la consommation de vos stories pour décider de proposer vos publications dans les fils d’actualités. En clair, plus vos abonnés regarderont vos stories et intéragiront avec, plus vos publications leur seront proposées dans leurs fils d’actualité. 

Second point, l’engagement ! Les stories permettent d'embarquer votre audience dans un contenu beaucoup plus immersif (car en plein écran) que ne le permettent les publications dans un feed. Les schémas narratifs sont plus complexes, le temps d’attention plus long et l’engagement plus élevé. Et enfin, l’action ! Sur Instagram (pour les comptes > à 10k followers) et Snapchat, il est possible de rajouter un Call To Action appelé Swipe-Up. En balayant l’écran vers le haut, l’utilisateur sera renvoyé vers l’url de votre choix. Grâce à ce lien sortant, vous pourrez répondre à vos objectifs marketing : trafic, conversion, lead generation, etc. Crédits : Siècle Digital Crédits : Siècle Digital

Comment produire de bonnes stories ?

 Soyons clairs, on ne produit pas les mêmes types de contenu pour les stories et pour des posts classiques. Si les posts sont le reflet de votre positionnement marketing et de votre image de marque, les stories sont elles le reflet de la dimension communautaire et conversationnelle de votre marque.

Comme leur nom l’indique, les stories sont faites pour raconter des histoires et engager votre communauté. Cela peut se traduire de différentes manières : 

  • Montrer les backstages de votre entreprise : vos équipes, les coulisses d’un événement, la préparation de la sortie d’un nouveau produit, etc. 

  • Organiser un live vidéo : annonce spéciale, questions - réponses avec votre communauté, webinars...

  • Favoriser et partager le User Generated Content (UGC) : photos ou vidéos créées par votre communauté en relation avec votre marque.

Une fois que vous savez quel type de contenu vous allez partager en stories, il vous faudra passer à la pratique avec un objectif en tête : raconter une histoire visuelle, en format vertical 9/16ème, et divisé en plusieurs étapes.

Et comme pour toute bonne histoire, il vous faut donc, une introduction pour capter l’attention, un développement pour délivrer vos messages et une fin pour inciter votre audience à réagir. Le tout dans l’objectif de créer une proximité et l’engagement avec vos abonnés. 

image.png

Pour améliorer la qualité de vos contenus, il est la plupart du temps possible d’ajouter des stickers. Il en existe de nombreux, voici les principaux : 

  • la mention : pour tagger un compte d’utilisateurs ou un compte de marque

  • les hashtags : pour étendre votre audience sur une thématique précise

  • la géolocalisation : pour permettre d’identifier l’endroit où a été réalisée la story et découvrir d’autres contenus dans ce lieu

  • les questions, sondages ou quizz : pour favoriser l’engagement avec votre audience et générer des réponses que vous pourrez repartager. 

  • les comptes à rebours : idéal pour une annonce ou le lancement d’un nouveau produit

  • De la musique ! 

Crédits : Presse Citron Crédits : Presse Citron Les stories offrent une grande souplesse dans la création de contenu, que ce soit au niveau du format (vidéo, photo, gif, texte), de la narration et la customisation. Testez un maximum de choses, soyez créatifs et votre audience devrait vite répondre présente.

Et si vous n’êtes pas sûr de votre stratégie, jetez un oeil à vos statistiques. En plus de la programmation de vos contenus, Agorapulse vous propose une vue globale des statistiques de vos stories Instagram et une vue détaillée pour chaque story publiée (impressions, portée, engagements, sortie, tap avant et tap arrière). L’analyse de ses données vous permettra sans aucun doute d’identifier les contenus les plus performants et les plus engageants pour votre audience. 

image.png

Avec un outil de social media management tout en un comme Agorapulse, vous pourrez gérer vos présences sociales (Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn et Youtube) depuis une seule plateforme et vous concentrer sur ce qui a de la valeur pour vous et votre audience : votre stratégie et la création de stories performantes.

Maintenant que savez tout sur ce format, c’est le moment de vous annoncer que les stories ne se limiteront pas à l’avenir aux réseaux sociaux ! Ce qui est aujourd’hui une fonctionnalité social media devrait très rapidement débarquer dans vos applications et contenus web avec AMP Stories. Vous n’avez pas fini de raconter des histoires !

Outils SEMrush pour Social Media

À tester gratuitement tout le mois de juin !

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Loïc Souvignet
Loïc Souvignet
Je suis responsable des contenus et des réseaux sociaux pour Agorapulse en France. J’écris sur les réseaux sociaux et de fait, j’y passe beaucoup trop de temps.
Envoyer des commentaires
Vos commentaires doivent contenir au moins 3 mots (10 caractères).

Nous n'utiliserons cette adresse e-mail que pour répondre à vos commentaires. Politique de confidentialité

Merci pour vos commentaires.