Soumettre un article
Voir les blog

Pourquoi publier souvent est une mauvaise stratégie SEO

86
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

Pourquoi publier souvent est une mauvaise stratégie SEO

Olivier CLEMENCE
Pourquoi publier souvent est une mauvaise stratégie SEO

Veuillez noter que ce post est publié dans la catégorie "Opinion" et reflète l'opinion personnelle de l'auteur. Si vous n'êtes pas d'accord ou vous souhaitez partager votre avis, n'hésitez pas à en discuter dans les commentaires !

Vous désirez attirer plus de monde sur votre site ou votre boutique en ligne ?

Vous vous êtes renseigné sur le web et vous avez lu qu'avoir un blog était un très bon moyen d'améliorer le référencement de votre site.

C'est vrai !

Mais vous avez lu aussi que si vous ouvrez un blog, vous serez obligé de publier un nouvel article au minimum toutes les semaines.

Et vous commencez à vous demander comment vous allez pouvoir créer autant de contenu aussi souvent.

Et bien, soyez rassuré, ce n'est pas ce qu'il faut faire !

Publier un article toutes les semaines sur votre blog n'améliorera pas votre référencement.

Au contraire, cela risque même de vous nuire et nous allons voir pourquoi dans cet article.

Vous aurez un discours plus clair pour Google et vos lecteurs

Pour pouvoir publier un article toutes les semaines, vous devrez trouver énormément de sujets différents à traiter.

Au rythme de 52 articles par an, au bout de 4 ans c'est 208 articles que vous devrez rédiger.

Pensez-vous qu'il y ait autant de sujets différents qui soient liés de près aux produits ou services que vous vendez ?

Sincèrement, il y a peu de chance.

Et si vous espérez pouvoir traiter plusieurs fois le même sujet tous les ans, vous vous tirez une balle dans le pied, car vous risquez tout simplement de cannibaliser votre référencement.

Donc, pour rédiger un article par semaine et avoir suffisamment de sujets à traiter, vous êtes obligé de vous éloigner de votre thématique centrale (celle qui intéresse vraiment vos lecteurs).

En publiant trop de contenus, vous risquez de diluer votre message principal aussi bien pour vos prospects que pour Google.

Si vous êtes un expert de la sécurité routière et que vous utilisez votre blog pour parler des courses de rallye, vos lecteurs (et Google) vont se demander si vous êtes réellement apte à donner des conseils de sécurité où si finalement vous n'êtes pas un simple blog généraliste sur l'automobile.

Je parle en connaissance de cause, car j'avais le même problème sur mon blog.

Il y a quelques mois, j'ai pris la décision de supprimer tous les articles qui ne ciblaient pas précisément mes prospects (ce qui représentait plus de 100 articles sur un total de 250).

Cette décision à eu deux conséquences :

  1. J'ai perdu les quelques visites que ces pages généraient ;
  2. Les pages les plus importantes pour moi (celles qui ciblent mes prospects) ont gagné des positions dans Google.

Au final, suite à cette suppression massive, mon trafic en provenance de Google a légèrement augmenté, mais surtout il est désormais de bien meilleure qualité (Google ne m'amène que des prospects et non pas des touristes).

Vous aurez plus de temps pour promouvoir vos contenus

Trouver des sujets, rédiger, corriger et publier les articles ça prend nécessairement du temps !

Et même si vous êtes un pro de l'organisation, il n'y a rien de plus rapide que de ne PAS rédiger un article.

Et du temps, vous allez en avoir besoin !

Si vous lisez régulièrement le blog de SEMrush, vous savez sans doute déjà qu'obtenir des backlink est primordial pour le référencement de votre site.

Tout le temps que vous passez à la rédaction de vos articles, c'est du temps perdu pour promouvoir ceux que vous avez déjà publiés et donc des opportunités de liens en moins.

Les articles les plus importants pour vous
(ceux qui ciblent le mieux vos prospects)
méritent que vous passiez du temps à les promouvoir.

Il existe des centaines de techniques pour promouvoir vos articles et améliorer leur référencement (une petite recherche sur Google vous donnera tout un tas de solutions).

Mais si vous n'avez pas envie de vous prendre la tête et que votre truc c'est la rédaction d'articles, pas de problème !

Trouvez un blog de qualité que vos prospects sont susceptibles de visiter et proposez-lui de rédiger un article invité.

blog-semrush.png

Vous pourrez créer du contenu de meilleure qualité

Savez-vous quelles sont les pages qui vous apportent le plus de trafic depuis Google ?

Non ?

Et bien, avec SEMrush c'est très simple de récupérer cette information.

  • Indiquez votre nom de domaine et cliquez sur "recherche" :

indiquez votre nom de domaine dans le champ de recherche

  • Cliquez ensuite sur "Analyse de domaine", puis sur "Recherche organique" :

Cliquez sur recherche organique

  • Et enfin, cliquez sur "Pages" :

Cliquez sur page

Vous pourrez ainsi voir la liste des pages de votre site accompagnées du pourcentage de trafic qu’elles vous apportent et du nombre de mots clés sur lesquelles elles apparaissent dans Google.

Voici un exemple de ce que ça donne avec le site serps.com :

exemple serps.com

Vous allez sûrement vous apercevoir que, comme pour le site serps.com, un très petit nombre de vos pages vous amène la majorité de votre trafic.

Oui et alors ?

Ça signifie que lorsque vous sortez un nouvel article il y a de très grandes chances pour que votre gain en termes de trafic soit de l'ordre de 0,10%.

Est-ce que finalement ça vaut vraiment le coûp ?

Étudions maintenant backlinko.com, le site de Brian Dean, un concurrent direct de serps.com, qui lui a bien compris l'importance de ne pas publier trop souvent.

backlinko

On peut voir que chaque page de son site lui apporte un pourcentage de trafic non négligeable.

J'attire également votre attention sur le nombre de mots clés sur lesquels ses pages se positionnent.

On peut voir que contrairement à serps.com les pages de Backlinko apparaissent dans Google sur des centaines de mots clés.

Pourquoi ?

Parce que chaque article rédigé par Brian Dean est un véritable guide extrêmement complet.

Brian préfère passer plus de temps sur chacun de ses guides (et les mettre à jour quand c'est nécessaire) que de publier de nouveaux articles toutes les semaines.

Enfin, pour terminer la comparaison entre serps.com et backlinko.com, il faut savoir que le premier obtient environ 125 000 visiteurs et le deuxième 159 000 visiteurs par mois en provenance de Google (d'après les données de SEMrush Traffic Analytics).

Pour autant, Backlinko n'a publié sur son blog que 40 articles tandis qu'il y en a 280 sur serps.com.

En rédigeant trop souvent de nouveaux articles, vous perdez l'opportunité de faire de vrais articles de fond qui vont non seulement se positionner sur un grand nombre de mots clés, mais en plus apporteront beaucoup de valeurs à vos lecteurs.

Le mythe de la longue traîne

Vous avez sûrement déjà lu ce conseil !

Plus vous aurez d'articles, plus vous aurez de chance de vous positionner sur des mots clés de longue traîne !

FAUX !

L'époque où rédiger un article de 300 mots avec un titre et une URL optimisée permettait de se positionner sur un mot clé de longue traine est terminée !

Les ingénieurs de Google ont bien compris que ce n'est pas parce que les termes exacts d'une requête se retrouvent dans le titre de l'article que ce dernier est nécessairement le meilleur sur le sujet.

La plupart du temps ce sont des articles plus longs et plus profonds qui répondront le mieux à des requêtes précises.

C'est d'ailleurs pour cela qu'ils ont sorti les mises à jour Hummingbird (Colibri en français) et Rankbrain.

Le but de ces mises à jour est de mieux comprendre ce qu'attend un internaute en fonction des mots clés qu'il a tapés.

Si vous recherchez "choisir pc portable" dans Google, vous verrez qu'aucun des 4 premiers résultats n'est optimisé pour cette requête précise.

mot clé choisir pc portable

Et la première page (le comparatif fait par Les Numeriques) se positionne également sur d'autres mots clés qui n'apparaissent nulle part dans son texte : "macbook ou pc portable", "avis pc portable", "netbook comparatif", etc.

Ça signifie que Google considère ce comparatif suffisamment complet pour répondre à toutes sortes de requêtes différentes et il le récompense donc en le positionnant en première page de ses résultats sur des centaines de mots clés.

Oui, mais Google aime le contenu frais !

Oui, c'est vrai !

Mais un contenu frais ne signifie pas nécessairement un nouvel article.

Ce qu'attend Google c'est que l'information que vous diffusez sur votre site soit d'actualité.

Si vous avez rédigé un guide sur "les 10 façons de tondre sa pelouse facilement", mais votre article ne parle pas des robots tondeuses, mettez à jour votre guide en incluant ce nouvel outil, au lieu de créer un nouveau sujet.

Vous améliorerez la qualité de votre article et montrerez à Google qu'il est toujours d'actualité !

Que faut-il faire alors ?

Si après la lecture de cet article vous avez toujours envie de lancer votre blog tant mieux, car ça reste un excellent moyen de booster votre référencement.

Mais vous l'aurez compris, rédiger des articles toutes les semaines sans stratégie n'est pas la solution.

Voici ce que je vous propose.

Commencez par lister les sujets d'articles qui ciblent le mieux vos prospects.

Pour chaque sujet, faites une recherche de mots clés afin de savoir quels sont les "sous-sujets" que vous allez devoir traiter (SEMrush vous sera très utile pour ça).

Une fois la liste des sous-sujets trouvée, rédigez votre article et faites en sorte qu'il soit le plus complet (et le plus pratique) du web !

Plus votre article sera complet plus Google l'appréciera, mais pas seulement.

Les personnes que vous contacterez pour obtenir des liens seront plus enclines à vous fournir le précieux backlink, car votre article sera tout simplement incroyable !

Et bien sûr, plus vos articles seront efficaces, plus vos prospects seront convaincus de votre expertise, ce qui vous facilitera grandement la tâche lorsque vous déciderez de leur vendre vos produits ou services.

SEMrush est une véritable référence en matière de marketing digital, utilisée par plus de 2 millions spécialistes dans le monde. Notre suite comprend plus de 25 outils pour les spécialistes en SEO, PPC, Content Marketing, SMM et stratégie digitale. SEMrush offre un ensemble d’outils essentiels pour le référencement. Dans cet ebook, vous trouverez les informations complètes, des astuces et des...

Obtenez un PDF gratuit

Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS et lisez d'autres articles intéressants :

RSS
Depuis 2006 j'ai de les e-commerçants à créer une entreprise qui leur permet de vivre la vie qu'ils méritent et à apporter de la valeur aux autres.
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères
Stéphane Jambu
Bien sûr, l'idéal est de publier de superbes articles ... et souvent. C'est pour ça que les sites qui ont des moyens sous-traitent autant que possible. Si la thématique est trop complexe, on peut aussi conserver la rédaction des articles "cœur de métier" et sous-traiter les autres pour la quantité (ils doivent bien sûr être sufisamment qualitatifs pour démontrer de bons metrics et susciter l'intérêt).
Bonjour,
Bravo pour ce post, très bien et clair.
J'ai regardé mon site internet et bien je n'ai que < 0,01 % de resultat sur tuotes les pages !!!
Comment interprêter cela ?
Merci,
Olivier CLEMENCE
Cedric Bertho
Difficile à dire sans plus d'info.

Comme ça il y a deux hypothèses:
1. toutes tes pages sont optimisées et l'apport de trafic est équilibré.
2. aucune de tes pages n'est optimisées et l'apport de trafic est là aussi équilibré (mais surement très faible).

Regarde le nombre de mot clé pour lesquels chaques page se positionne.
S'il est très faible a priori c'est la solution 2.

Dans ce cas tu as du boulot :) Et a mon avis c'est sûrement parce que tu as rédigé tes pages sans réfléchir au mot clé sur lesquels les positionner.
Olivier CLEMENCE
Bonjour Olivier, merci pour votre réponse.
Pourtant je fais quand même bien attention aux mots que j'utilise c'est étonnant ! Je ne remplie cependant pas les tags dans mon BO car mon gestionnaire de site m'a indiqué que ça ne servait à rien !
Olivier CLEMENCE
Cedric Bertho
Difficile de bien diagnostiquer le problème sans plus d'informations.
Pour les tags en effet pas d'intérêt
Bonjour Olivier,
Je n'ai pas encore de blog car je me pose une question avec 2 avis contraires à chaque fois pour la réponse :
Est-ce mieux d'intégrer le blog avec le site (module blog dans prestashop) ou est-ce mieux d'avoir un blog indépendant au site?
Dans l'attente de ton retour,
Merci pour ta revues sur le blog, très intéressant.
Stéphane
Olivier CLEMENCE
stephane fargal
Bonjour Stéphane,
tout dépend de ce que tu souhaites faire avec ton blog.

Si ton blog est intimement lié à ta boutique alors, intègre-le avec la boutique.
Les liens que tu pourras obtenir vers ton blog amélioreront la popularité générale de ton site et donc le référencement de ta boutique.

Si par contre tu veux plus de liberté sur ton blog et parler de sujet qui s'éloigne de ce que tu vends, je pense qu'un blog séparé est plus utile.

J'ai opté pour la seconde option. J'ai une boutique de vente de module Prestashop et un blog sur le e-commerce, sur ce dernier je peux parler du e-commerce en général sans être obligé de parler de Prestashop.
Christophe Lecoq
Hello Olivier,
Merci pour ce post, très intéressant.
À mon avis, très peu de gens peuvent créer du contenu comme celui de Backlinko. Tu dois être expert dans ton secteur pour le faire. Publier de gros posts (plus rarement) à la place de petits ne suffit pas. En revanche, publier souvent peut aussi être une bonne stratégie pour gagner en visibilité.
Voici quelques stats :
Les entreprises qui publient 16+ blog posts par mois obtiennent 3,5 fois plus de trafic et 4,5 fois plus de leads que les entreprises qui publient entre 0 et 4 fois par mois. (HubSpot)
Qu'en penses-tu ?
Olivier CLEMENCE
Christophe Lecoq
Hello Christophe,
merci pour ton commentaire.

Mon avis (et je n'ai aucun chiffre pour le confirmer donc ça ne reste que mon avis :) ).
C'est que publier 16 post court par mois te rapportera plus de trafic que 4 post court par mois.

Et attention, j'ai donné l'exemple de faire des post très complets, parce que c'est ce que je peux faire.
Mais rien ne t'empêche de faire des post plus court mais extrêmement qualitatif.
La longueur à une importance en SEO (d'après certaines études) mais si tu fais des articles excellent court je pense que tu auras toutes tes chances de bien de positionner.
Mais est-ce que tu es capables de faire des posts court mais excellent toutes les semaines... pas forcément.

L'idée c'est de ne pas gaspiller son temps à faire 5 articles "pas top" là où on pourrait l'utiliser (ce temps) à promouvoir un article excellent !

Et bien sûr la qualité de ton post ne jouera pas que sur Google, mais bien sûr sur tes clients (expertise, autorité, conversion, ventes, partages, etc.)

J'en discutais encore aujourd'hui avec un amis:
D'après toi, de quoi Google à besoin pour répondre au mieux à ces utilisateurs ?
400 contenus qui disent la même chose ? Ou 10 contenus très pointues avec des angles différents ?

Ps: un indice: la réponse est dans le nombre de résultat que Google affiche sur sa première page :)
Christophe Lecoq
Olivier CLEMENCE
Merci pour ta réponse complète :)
Je partage ton avis, si on doit choisir, il vaut mieux préférer la qualité à la quantité. Mais il faut toujours essayer de développer les deux aspects, à mon avis. Les deux sont importants. Même si on publie des articles très qualitatifs, est-ce que ça garantit qu'on sera dans le top de Google ? Pas forcément. D'ailleurs, avec des publications trop rares, on aura beaucoup moins de chance de développer une communauté de lecteurs fidèles.
Du coup, je pense qu'à l'heure actuelle, il est plus important de penser communauté et expérience utilisateur quand on crée du contenu. Ça doit faire partie de la stratégie SEO.
Olivier CLEMENCE
Christophe Lecoq
Ton contenu régulier pour maintenir le contact avec ta communauté n'a aucune obligation d'être des articles.
Tu as pleins d'autres formats que tu peux utiliser pour maintenir une communauté active ;)
Christophe Lecoq
Olivier CLEMENCE
C'est vrai, je suis d'accord :) Merci pour tes réponses, c'était cool d'avoir discuté avec toi ! J'attends ton prochain post ;)
Félix Maroy
Tu viens de me convaincre à 255% Olivier. Je me rappelle que sur mon blog il y a plusieurs articles séparés sur un même sujet et même thématique qui sont les compléments les uns des autres. Mais là tu me donne une idée. Je dois devoir les scindés dans un seul et unique article. Merci pour ce point de vu des génies.
Olivier CLEMENCE
Félix Maroy
Hello Felix,
en effet à ta place je les réunirai et je ferai la promotion de l'article complet :)
Greg
J'avoue que c'est un excellent article, doublé d'excellents conseils. Chapeau, Olivier, au plaisir de te relire !
Olivier CLEMENCE
Greg
Merci Greg ;)
Si tu as trouvé mon article intéressant et que tu veux en découvrir d'autres le plus simple c'est soit ma newsletter (sur mon blog) soit mon twitter que tu trouvera sur mon profil semrush ici: https://fr.semrush.com/user/145717153/

Encore merci pour ton commentaire et tes félicitations :)
Greg
Olivier CLEMENCE
Oui, je suis déjà allé y faire un tour :)
A+

Envoyer un feedback

Your feedback must contain at least 3 words (10 characters).

Nous n’utiliserons que cet email pour vous répondre concernant votre feedback. Politique de confidentialité

Thank you for your feedback!