logo-small

Online SEMrush Meetup 2016 : les meilleurs moments

40
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

Online SEMrush Meetup 2016 : les meilleurs moments

Cet article est en Français
Meri Chobanyan
Cet article est en Français
Online SEMrush Meetup 2016 : les meilleurs moments

En décembre, nous avons lancé une nouvelle initiative SEMrush : Online SEMrush Meetup (OSM). Notre pilote OSM’16 a été consacré à des discussions autour du Content Marketing. Pourquoi ce domaine spécifique ? Parce que nous pensons que 2017 sera l’année où le marketing de contenu va acquérir la place qu’il mérite, non pas seulement parmi les spécialistes du marketing digital, mais aussi parmi un champ plus large de cadres de hauts rangs. Ces derniers vont accorder plus d’attention aux stratégies de Content Marketing lorsqu’ils investissent dans le royaume du marketing digital. En réalité, SEMrush agit pour se positionner comme un outil au service d’une multitude d’activités de marketing digital, y compris le Content Marketing.

Nous souhaitons partager avec vous un résumé de l’OSM’ 16 pour mettre en valeur les éléments importants à retenir des présentations de nos invités !

Nous avons lancé notre événement avec Arnie Kuenn, PDG de Vertical Measures.

« De l’échec au succès avec le Content Marketing » Arnie Kuenn

Arnie nous a tout de suite rassurés en déclarant que les déceptions font partie intégrante de toute stratégie de Content Marketing, surtout pour les novices. 5 à 12 mois ne sont pas suffisants pour être récompensé de vos efforts en marketing de contenu.

Élément à retenir :

4f5052ecc150d3c4660171f64fe32db1.png

  • Définissez le but principal de votre contenu de sorte à informer plutôt que de vendre ou promouvoir votre produit.
  • Soyez le propriétaire de votre contenu, créez-le vous-même, gérez en interne vos activités de Content Marketing ; ça change la donne !
  • Ne jouez jamais aux devinettes : la recherche est votre seul véritable ami quand il est question de générer des idées ; utilisez Google, trouvez les recherches les plus populaires, mais cherchez aussi les lacunes pour produire du contenu.

Jennifer Slegg, la fondatrice et directrice de la rédaction de The SEMPost, a pris le relais dans la conversation sur le Content Marketing et nous a fait part de ses réflexions formidables sur Panda !

« Panda contrôle votre contenu » Jennifer Slegg

Si vous n’avez pas suivi le discours de Jennifer, vous avez raté le partage des réflexions personnelles qu’elle a obtenues par Gary Illes de Google et de certaines astuces mesurant la qualité de votre contenu. Une fois que vous aurez compris ce qu’est un Sniff Test, vous modifierez complètement tout votre processus éditorial.

Mais que faites-vous avec le contenu qui n’a pas passé le Sniff Test ? L’améliorer ou le supprimer ? voilà la question ultime. Jennifer nous conseille l’amélioration.

0c7173dc570981e78cc11bb79b3b1617.png

Ainsi, quand il s’agit d’évaluer votre contenu selon le trafic qu’il attire, ne vous contentez pas de Google ; il fait sans aucun doute autorité, mais votre contenu peut être populaire sur Bing, Pinterest ou sur les médias sociaux (Twitter, Facebook, Instagram).

Plus important encore, Jennifer nous a révélé certains mythes concernant Panda.

Un élément à retenir ? Eh bien, ne confondez pas Panda avec les autres animaux de Google !

Avec sa présentation, Larry Kim, le fondateur de Wordstream, a continué à donner des précisions sur le facteur qualité de votre contenu.

« Comment rendre le contenu viral avec le PPC ? » Larry Kim

Le Content Marketing en 2017, selon Larry Kim, a l’air d’une mission suicide. Jetez un coup d’œil à ces chiffres :

  • 99,9 % de votre contenu ne va nulle part ; c’est ce qu’il appelle du contenu Âne (Donkey content)
  • 50 % de votre contenu ne génère aucun engagement social
  • Le taux de conversion caractéristique sur Internet est moins de 1 %
  • Seuls 1 à 2 % de votre contenu est bon – le contenu Licorne

Que faire ? Refusez tout simplement d’envoyer des ânes dans l’espace ! Seul votre contenu le plus performant (organiquement) y parviendra et sera capable de devenir viral ! Vous devez être exigeant quand il est question de PPC, car les coûts que cela entraîne ne sont pas négligeables !

29af7d233aca5318bcf2197934422d91.png

Voici quelques trucs de Larry Kim pour aider votre contenu à monter en flèche :

  • Affinez le ciblage de votre audience, ça transforme les annonces passables en licornes.
  • Si les gens voient votre annonce et n’agissent pas aussitôt, ils seront néanmoins davantage orientés dans le futur vers votre entreprise/produit que vers ceux de vos concurrents.
  • La visibilité du contenu influence l’affinité de la marque, qui, à son tour, influence la conversion.

Élément à retenir :

f4b8eaa21e65f6ee05973cbea70954fa.png

Avant de passer à la promotion de votre contenu avec les annonces payantes, vous devriez vérifier sa performance organique. Andrea D’Ottavio, le fondateur et PDG de Webing, a partagé ses réflexions sur la promotion du contenu via les médias sociaux

« Comment amplifier le contenu avec les médias sociaux »
Andrea D’Ottavio

Nous ne pouvons pas nous empêcher de partager la comparaison d’Andrea entre les spécialistes en marketing et les playboys ! Apparemment, nous avons beaucoup de choses en commun : puisque c’est notre réputation qui est en jeu, nous poursuivons les consommateurs (c’est du moins le cas des spécialistes en marketing) en suivant un entonnoir :

Attirer -> Engager -> Convertir

Malheureusement, très peu de spécialistes en marketing peuvent se permettre de sauter des étapes de cet entonnoir (à moins que vous ne soyez Jack Nicholson). La première étape est donc l’attraction. Pour être attirant, vous avez besoin d’un contenu qui engage : il finira par vous aider à obtenir les bons taux de conversion. Au début, le contenu n’a pas besoin d’avoir de la valeur, il suffit qu’il soit attirant. Ensuite, vous pouvez partager vos meilleurs contenus ; vous pouvez alors demander à vos clients potentiels quelque chose en retour.

Élément à retenir :

e7a43a416f9f7574edae6cbbe619f4a8.png

Andrea a développé diverses stratégies qui vous amèneront des gens à travers Facebook et Instagram, qui seront tombés justement sur votre contenu !

Le problème de la conversion à partir du contenu a été décrit en détail par Talia Wolf, la fondatrice de Conversion Optimization Consulting & Training. Voyons ce qu’elle avait à dire sur le sujet...

« Faites en sorte que votre contenu convertisse avec votre propre stratégie CRO » Talia Wolf

Une idée qui a la vie dure parmi les spécialistes de Content Marketing est celle qui affirme : « Les gens ne lisent pas sur le web ! » Point. En fait, comme Talia l’a souligné, les gens ne lisent pas parce que vous ne leur donnez pas de raison de lire votre contenu.

Ce dernier point est lié à un problème d’état d’esprit : nous sommes impatients et nous ne voulons pas attendre. Sachez que vous n’avez environ que 3 secondes pour gagner l’attention de quelqu’un, une seconde de trop et... rien : pas de pages vues, pas de conversion !

Pour relever les défis associés à la conversion du contenu, Talia a fait la démonstration de sa méthodologie de ciblage émotionnel, qui vous aide à comprendre le processus de prise de décision de vos clients.

Si vous saviez ce qui fait convertir vos clients, ne feriez-vous pas justement cela ?

Élément à retenir :

Pourquoi les gens achètent-ils des choses ? La véritable raison pour laquelle les gens achètent des choses ou lisent votre contenu est la suivante : ils achètent de meilleures versions d’eux-mêmes, ils achètent une promesse.

fe1a806c102b2ddb5a119ecbf6f21773.png

Ce POURQUOI est la promesse ! Le POURQUOI est ce qui vous fait obtenir ces conversions !

Plus tard, Matthew Barby, directeur de la croissance et PDG de HubSpot, a déclaré avec provocation que la qualité n’est pas la seule soupe du jour quand on parle de stratégie de Content Marketing !

« Un contenu formidable n’est pas suffisant » Matthew Barby

Mathew a commencé par la destruction des mythes qui tournent autour de l’idée de super contenu !

Parfois, ce n’est pas important de savoir à quel point une chose est bonne : si vous n’avez pas la bonne stratégie de distribution, si vous n’avez pas pensé à l’histoire que vous racontez vraiment, cela mènera de toute façon à un résultat nul :

Contenu - Promotion = Échec

Contenu + Conception Architecturale + Expérience Utilisateur + Promotion = Succès

3fc6db94c86d89f5667fd828497010bf.png

La présentation de Matthew a lancé une discussion sur les aspects tendanciels du Content Marketing. D’autres intervenants ont approfondi ce point plus en détail. Regardons cela de plus près.

« Être trouvé via la recherche vocale » Purna Virji

Tout en perdant sa propre voix, Purna, la responsable senior en formation PPC chez Microsoft, nous a livré une superbe analyse en profondeur de la recherche vocale, de ses réalités et de son avenir.

Selon Purna, la recherche vocale et les commandes vocales vont faire partie de nos vies de tous les jours : le langage dans la recherche se développe et la nouvelle recherche sera adaptée à l’humain. Pourquoi n’utilisons pas déjà la recherche vocale tout le temps ? Purna prétend que dès que la précision de la reconnaissance vocale atteindra 99 %, nous serons tous accrocs à la recherche vocale.

Élément à retenir :

Le futur de la recherche sera basé sur ces trois "P" :

  • Pervasive (omniprésente) (la recherche vient à vous)
  • Personnalisée (résultats adaptés à nos besoins)
  • Prédictive

f518c1f807cf8a715ed428a5147f2c42.png

Une autre tendance a été abordée par le coprésident de State of Digital, Barry Adams : les AMP !

« Réflexions sur les AMP de Google » Barry Adams

Vous devez vivre dans une grotte depuis à peu près un an pour ne pas savoir à quel point les AMP sont entrées dans la danse. Mais le plus grand point à retenir du discours de Barry, c’est sa clarification concernant ce que Google essaie d’accomplir avec sa mise en place généralisée des AMPs.

89382cafe0b8f0ff8650ea20e342338c.png

En quoi consiste ce risque ? Google construit une plateforme sur le web et pas à travers les apps, et par conséquent il met en avant l’usage des pages web plutôt que celui des apps pour rester le joueur favori sur les smartphones. Google utilise les AMPs pour rendre la compétition encore plus acharnée avec les applications mobiles !

Puisqu’une autre grande tendance de 2017 est le contenu vidéo, nous n’avons pas pu nous empêcher d’inviter Alex Navarro, le cofondateur de Quondos et Dropalia, mais également youtubeur passionné !

« Astuces YouTube qui positionneront votre contenu ultra rapidement » Alex Navarro

Alex a donné une présentation en live : pas de slides, pas de PowerPoint, il est allé directement sur Google et YouTube et nous a immergés dans le monde du classement YouTube !

Dans cette session, il a nous expliqué des astuces simples, mais très efficaces, qu’il est toujours possible de mettre en application pour positionner vos vidéos en moins de 10 minutes à la fois sur Google et YouTube.

Pour le dessert, nous avons eu le plaisir de recevoir Kevin Richard, le co-créateur de SEObserver, qui a ajouté une touche de SEO à notre discussion sur le Content Marketing.

« Stranger Linking Things : comment obtenir de façon étrange des liens vers votre site » Kevin Richard

Kevin nous a appris des façons créatives et inhabituelles pour créer des liens retour !

Il a révélé trois techniques pour acquérir des liens retour de façon légitime (White SEO) et de façon étrange (pensez à des tonalités plus obscures).

Selon la définition de Kevin, Penguin était une extension de Google, appelée Googlegorgon !

Élément à retenir :

c0480a43c75f9aa729c492c9028c96fc.png

Tout compte fait, nous avons passé un bon moment et nous avons entendu des réflexions d’experts fascinantes sur le Content Marketing ! Si vous avez envie d’en savoir plus, d’écouter des avis professionnels et de recevoir des conseils des meilleurs experts en marketing digital, regardez en entier la conférence OSM’ 16 ! Et n’oubliez pas de nous rejoindre l’année prochaine pour l’OSM’ 17 !

Joyeux Content Marketing !

Infatuated with writing, learning new things and Modigliani!
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères
Stéphane
Je viens lire cet article en espérant trouver un petit résumé de l'intervention de Kevin Richard, et ce que je trouve c'est juste une toute petite citation. Son intervention était si courte que ça ? :D Avez vous prévu de faire un petit résumé/traduction de chaque (ou certaines) intervention ? ... Parce que là, si c'est les meilleurs moment, ben on en déduit qu'il s'est pas passé grand chose durant cette journée ! ;)
Alina Petrova
Stéphane
Bonjour Stéphane,
C'est vrai, on n'a présenté qu'une toute petite partie de l'intervention dans ce recap. La présentation de Kevin était beaucoup plus exhaustive :) En ce moment, nous sommes en train de préparer les sous-titres français, ils seront dispo très prochainement sur notre chaîne YouTube. Sinon, vous pouvez retrouver la conf en anglais ici : https://www.youtube.com/watch?v=-gJtzOsORKg.
Stéphane
Alina Petrova
Merci Alina pour la réponse,
Je suis rassuré sur la prestation de Kevin ;) et j'attends donc les sous titres !
...
J'en profite pour remercier SEMRush et Virginie Clève du "Face à Face" d'hier, c'était très intéressant !
Désolé je fais un petit hors sujet en disant ça ici mais on ne peut pas mettre de commentaire sur la page du webinair ! :)
Alina Petrova
Stéphane
Ça marche Stéphane, je vous tiens au courant pour les sous-titres ;)
Contente que vous aimiez notre nouvelle rubrique "Face à Face". N'hésitez pas à venir à la prochaine interview :)
Olivier Amici
J'ai vraiment aimé le concept de cette conférence !
J'attends avec impatience OSM'17 !
Alina Petrova
Merci à tous les experts et les participants pour cette conférence incroyable ! С'était vraiment top :)
Have a Suggestion?