Comment lancer un média en ligne en 2018

37
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

Comment lancer un média en ligne en 2018

Jean
Comment lancer un média en ligne en 2018

Nous sommes en 2018, Internet est né il y a pratiquement 40 ans, et diffuser du contenu en ligne n’a jamais été aussi simple ! Vraiment ?

Facebook, Twitter, Google+, Instagram, Blogger, Skyblog (nostalgie quand tu nous tiens), Tumblr et bien d’autres vous aident à la création et à la diffusion du contenu. Mais ces solutions sont-elles suffisantes pour véritablement créer un média digne de ce nom ?

Pas forcément. Et c’est l’objet de cet article.

Définir les objectifs

Avant de créer et lancer votre média, il est important de définir certains points, à commencer par vos objectifs :

  • Est-ce un projet annexe que vous souhaitez développer en tant que hobby ?

  • Est-ce un site que vous souhaitez professionnaliser à terme ?

Il s’agit d’un hobby

En soi, vous voulez monter votre propre blog. Le trafic et la visibilité n’aura que peu ou pas d’importance pour vous. Ce que vous souhaitez, c’est partager vos pensées, vos réflexions, et vos découvertes. Cela simplifie grandement la chose puisque vous pouvez parler de tout ce que vous voulez sans avoir à vous soucier de la concurrence.

Il n’est pas forcément important de penser SEO, vous pouvez oublier le reste de cet article et vous lancer sur des plateformes comme Blogger ou Tumblr qui seront parfaites pour vous !

C’est un projet professionnel

Dans ce cas il sera très important de vous poser les bonnes questions, et la première concerne le thème de votre site.

Tout d’abord, parlez de ce que vous connaissez. Prenez un sujet que vous maitrisez et détaillez-le le plus possible de manière à isoler des niches thématiques.

Prenez celles que vous maitrisez le plus : ce sera le sujet de base de votre média à partir duquel vous pourrez constituer une communauté de lecteurs, et bâtir une notoriété pour asseoir votre crédibilité. Rien ne vous empêche par la suite de vous étendre sur d’autres thématiques, mais il est recommandé pour le SEO tout comme pour le lectorat de vous focaliser sur une seule thématique.

Bien entendu, plus cette thématique est spécifique, moins il y aura de lecteurs. Toutefois c’est le meilleur moyen pour vous constituer une communauté fidèle qui sera à même de parler de vous.

Une fois la thématique définie, il est temps de passer à l’étape technique !

Mettre en place son site web

Là, on rentre dans le vif du sujet. Vous savez de quoi vous allez parler mais vous ne savez pas encore où et comment. On vous explique tout !

Trouver un nom de domaine

Pour que les gens vous trouvent en ligne, il vous faudra un nom et plus précisément un nom de domaine.

Gardez en tête que plus celui-ci sera simple et court plus il sera facile à retenir. Evitez les noms de domaine avec des accents, et minimisez l’utilisation de chiffres.

Quelques exemples de bons noms des domaines :

  • ebay.fr

  • gradient.fr

  • laboutiqueecolo.fr

…Et de mauvais noms de domaines :

  • le-media-de-la-photo2.com

  • lemediadelaphoto2.fr

Trouver un hébergeur

Pour vos débuts, faites au plus simple. Si votre croissance est suffisamment importante, vous aurez tout le temps de faire une migration de votre site web plus tard.

Bon nombre d'hébergeurs proposent des “packs” comprenant un nom de domaine + un hébergement mutualisé commençant à 5€/mois.

Leurs offres sont relativement similaires, et vous pouvez par exemple choisir entre les hébergeurs OVH et 1and1.

1and1-fr.pngPage d'accueil de 1and1

Si votre budget est plus important, mais que vous prévoyez une croissance très rapide de votre média, il est conseillé de vous orienter vers un serveur physique dédié ou vers un serveur virtuel dédié.

Il faudra compter entre 10 et 40€ par mois pour de petits serveurs. Attention : dans ce cas, c’est souvent à vous de configurer les machines. Il est alors recommandé de faire appel à un professionnel.

Choisir son CMS

Un grand nombre de CMS ou Content Management System existent sur le net.

Ces applications permettent de gérer l’édition d’un site web tout en se passant de connaissances en développement et programmation.

Les plus importants sont Wordpress, Joomla et Drupal.

CMS n°1, Wordpress, supporte plus de 18 millions de sites web. C’est le CMS le plus répandu, mais aussi celui avec la plus grosse communauté. Il existe un grand nombre de templates gratuits et payants (compter 40€). C’est la solution que nous vous recommandons.

Les solutions auto-hébergées

Si les mots bases de données, CMS, PHP et hébergeurs vous sont totalement inconnus, il serait peut-être plus pertinent pour vous de vous tourner vers des solutions “auto hébergées”

Ces services tout-en-un vous permettent de mettre en place très facilement un site web et de le diffuser moyennant un abonnement mensuel comprenant les frais d'hébergement et d’utilisation.

Une fois inscrit sur le service de votre choix, vous aurez accès à un “website builder” qui vous permettra de construire votre site web en toute simplicité et à votre goût.

Wix et Squarespace

Les deux proposent un builder de qualité ainsi qu’un grand nombre de templates et des plugins pour étendre les fonctionnalités des applications.

templates-wix.pngExemples de templates sur Wix

Si votre but est d’avoir plusieurs contributeurs sur votre plateforme, sachez que Squarespace inclus nativement cette fonction. Il faudra en revanche installer un plugin dans le cadre de Wix.

Les deux plateformes proposent des packs adaptables à vos objectifs et une tarification évolutive. Vous pouvez ainsi commencer petit à petit et inclure de nouvelles ressources et fonctionnalités simplement lorsque vous en aurez besoin !

Wordpress

Oui, nous avons déjà parlé de Wordpress un peu plus haut, mais saviez-vous que Wordpress propose aussi sa solution d’auto-hébergement ?

Grâce à elle, vous aurez tous les avantages de Wordpress, à savoir un nombre faramineux de plugins et de templates, sans avoir à vous soucier de l'hébergement.

Pour avoir un nom de domaine personnalisé, il vous faudra compter 4€/ mois. Tout en sachant que pour 25€ par mois vous aurez toutes les fonctionnalités avancées de Wordpress et un hébergement illimité.

What else ?

Et voilà, votre média est en ligne. Son contenu ne l’est pas encore mais ça ne saurait tarder !

A vous de jouer !

telechargement-10-1.png

Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS et lisez d'autres articles intéressants :

RSS
Entrepreneur, fouineur amoureux d'art
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères

Abonnez-vous au Blog SEMrush pour obtenir du contenu précieux directement dans votre boîte

Merci !

Votre inscription à notre blog est enregistrée.