Gérer le SEO soi-même : 6 étapes à suivre pour réussir

Connor Lahey

mars 20, 20238 min de lecture
Gérer le SEO soi-même
Partager

TABLE DES MATIÈRES

Le référencement (SEO) est un outil marketing précieux permettant de générer du trafic organique – c’est-à-dire des clients potentiels – sur votre site web. Le référencement est une nécessité, en particulier pour les propriétaires de petites entreprises et les exploitants de sites de e-commerce. Si vous n’avez pas un important budget marketing à consacrer à l’embauche d’experts SEO, ne vous inquiétez pas : Il existe de nombreuses astuces de référencement simples à adopter et des outils faciles à utiliser pour vous aider. 

Une fois que vous aurez acquis les bases du référencement, vous pourrez décider ultérieurement si vous souhaitez passer à la vitesse supérieure en faisant appel à un professionnel du SEO. Pour l’instant, voici les six étapes à suivre pour obtenir des résultats lorsqu’on s’occupe du SEO soi-même :

1. Définissez votre base de référence SEO

Le référencement consiste à améliorer le classement de votre site web dans les moteurs de recherche. La première étape consiste à déterminer votre base de référence : Quelle est la visibilité actuelle de votre site ? Vue d’ensemble du domaine vous donne la réponse. Semrush vous permet d’observer la visibilité de votre domaine sur les appareils mobiles et les ordinateurs. Vous pouvez obtenir une vue d’ensemble du trafic organique et payant (par exemple, à partir des annonces de paiement au clic sur Google). Les rapports complets couvrent même des paramètres tels que les backlinks.

Capture d’écran de l’outil « Vue d’ensemble du domaine » de SEMrush

Un audit SEO ne doit cependant pas se limiter à votre site web. Il englobera également les sites web de vos concurrents afin que vous puissiez avoir une meilleure idée de leur part du volume de recherche dans votre secteur. Notre outil « Vue d’ensemble du domaine » met en évidence vos principaux concurrents organiques, c’est-à-dire les sites web qui rivalisent dans votre secteur pour obtenir de la visibilité en ligne. Cela vous permet d’identifier les plages de croissance potentielles et peut servir de source d’inspiration.

Configurer l’analyse des recherches

Parmi les autres outils que les marketeurs ont à leur disposition pour définir une base de référence pour leur position de recherche, citons ceux proposés par Google et Bing. Le guide étape par étape ci-dessous vous permet de suivre votre domaine à l’aide de l’un de ces outils d’analyse.

Voici comment configurer un compte Google Analytics :

  • Créez un compte Analytics.
  • Configurez votre « propriété » (votre site web).
  • Configurez la « vue de rapports » dans votre propriété. Cela vous permet de filtrer les données, par exemple, sur la base d’une adresse IP ou de régions de vente définies.
  • Analytics vous demandera ensuite d’insérer un code de suivi sur votre site web, ce qui permettra à Google de collecter des données.
  • Vous pouvez alors commencer à visualiser les données. Ce guide élaboré par Google explique comment filtrer les différentes vues pour se concentrer sur les points de données qui vous semblent les plus pertinents.

Voici comment configurer Bing Webmaster Tools (la version Bing d’Analytics) :

  • Ouvrez un compte Bing Webmaster Tools. Vous pouvez utiliser un compte Facebook, Google ou Microsoft.
  • Ajoutez votre site web à votre compte.
  • Vous devez vérifier que vous êtes le propriétaire du site web. Bing propose trois moyens à cet effet : l’authentification par fichier XML, l’authentification par balise méta ou l’ajout d’un enregistrement CNAME dans la zone DNS.
  • Vous pouvez ensuite télécharger vos sitemaps et commencer à suivre les données. Ce guide pour les débutants vous explique le processus en détail.

2. Recherchez des mots-clés et des requêtes de recherche pertinentes

Les mots-clés sont au cœur d’une campagne de référencement efficace. Il s’agit de mots ou de phrases que les internautes saisissent dans un moteur de recherche comme Bing ou Google et qui les amènent sur votre site. Il est essentiel d’identifier les mots-clés cibles qui correspondent au contenu de votre site web et à l’intention de recherche de votre audience cible. Vous pouvez utiliser un outil de recherche de mots-clés pour découvrir les mots-clés les plus performants.

Par exemple, plusieurs de nos outils vous aident dans votre recherche de mots-clés. Notre outil Recherche organique vous permet de repérer quels sont les mots-clés les plus recherchés et quels sont ceux qui génèrent du trafic vers les sites web de vos concurrents. Découvrez facilement les nouveaux concurrents organiques, relevez avec qui vous êtes en concurrence pour les premières positions dans les SERP, observez les changements de position des domaines, et bien plus encore !

Nous proposons également des outils permettant d’observer comment votre site se comporte vis-à-vis de vos mots-clés et de votre contenu. Vous pouvez relever les mots-clés associés afin de vous aider à décider lesquels cibler dans vos projets d’articles de blog (en particulier ceux qui pourraient être les plus à même de remonter rapidement dans les classements). 

Capture d’écran de SEMrush Keyword Overview

3. Publiez du contenu optimisé

Une fois que vous avez identifié des mots-clés utiles, vous pouvez commencer à élaborer un contenu de haute qualité qui constituera une part importante de votre stratégie de marketing de contenu. Vous vous demandez comment créer votre propre contenu SEO ? Suivez ces règles de base :

  • Incluez naturellement un mot-clé principal de longue traîne dans le texte. Ne pratiquez pas le « bourrage de mots-clés ». Les algorithmes des moteurs de recherche ne réagissent pas positivement à l’utilisation excessive de mots-clés.

  • Reprenez le mot-clé principal dans le titre sous la forme d’un titre H1.

  • Choisissez des mots-clés secondaires qui complètent logiquement le mot-clé principal. Ainsi, si vous créez une page web sur la dévitalisation pour un site dentaire, le mot-clé principal pourrait être « dévitalisation » et un mot-clé secondaire logique pourrait être « caries ». Pour le contenu futur, vous pouvez également envisager de créer des pages de contenu pour ces mots-clés secondaires, puis de fournir des liens internes vers ces pages.

  • Incluez au moins un élément de contenu « riche », comme une image, une infographie ou une vidéo. Les moteurs de recherche reconnaissent que cela ajoute de la valeur au contenu et classeront la page plus haut en conséquence.

  • Incluez le mot-clé principal dans la balise title et la méta-description de la page.

  • Pensez à utiliser tous les plug-ins disponibles pour optimiser votre contenu. Par exemple, WordPress propose de nombreux plug-ins qui peuvent vous aider à améliorer vos efforts de SEO on-page.

  • Si vous actualisez le contenu, assurez-vous que votre nouveau contenu est téléchargé sur la page de destination existante ou supprimez l’ancien contenu avant de produire votre nouvelle page. Cela vous permettra d’éviter le contenu dupliqué, qui peut nuire à votre classement dans les moteurs de recherche Google.

  • Si vous éprouvez des difficultés à mettre à jour les balises méta, le texte et d’autres éléments de la page parce que votre équipe de développeurs doit faire face à un important arriéré de demandes de modification, il existe des solutions telles que PageImprove. Les solutions PageImprove et Edge SEO vous permettent d’apporter des modifications instantanées, indexables et réversibles à votre site web.

Les moteurs de recherche donnent la priorité au contenu qui a de la valeur pour l’utilisateur final. Google a même établi des critères souples pour évaluer la valeur, à savoir le principe EAT, pour « Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness » (Expertise, Autorité, Fiabilité). Les backlinks (liens d’autres sites web vers le vôtre) contribuent à établir votre EAT. Les liens provenant de domaines à forte autorité et à fort trafic sont les plus précieux et méritent d’être recherchés dans le cadre de votre stratégie de marketing numérique. 

Analyse de backlinks fournit des détails sur les domaines référents, notamment les textes d’ancrage et la distribution des IP. Vous pouvez également utiliser l'outil Possibilités de backlinks pour identifier les sites web de votre niche qui ont obtenu le plus de backlinks dans le passé. C’est un moyen fantastique de découvrir des opportunités de backlinks. Vous pourrez alors combler ces lacunes. Il existe de nombreuses méthodes efficaces de link-building, de la création d’infographies partageables à la rédaction de guest posts sur d’autres plateformes.

5. Explorez les questions techniques

Outre le contenu, gérer son SEO soi-même, c’est également tenir compte des aspects techniques. Cette checklist SEO technique est un excellent point de départ. Par exemple, vous devez vous assurer que vous utilisez le protocole HTTPS, un facteur de classement connu dans les moteurs de recherche. Ce système offre un chiffrement qui permet de sécuriser les données transitant par votre site, y compris les données potentiellement sensibles des clients. Le guide ci-dessus donne également des conseils sur la manière d’améliorer la vitesse des pages, de corriger les erreurs d’exploration des crawlers, etc.

6. Restez informé

L’optimisation pour les moteurs de recherche est un domaine en constante évolution. C’est pourquoi les spécialistes y consacrent toute leur carrière ! Les moteurs de recherche comme Google mettent constamment à jour leurs algorithmes et modifient les facteurs qui influencent les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). Suivre les blogueurs du secteur et se tenir au courant des dernières nouvelles du référencement vous aidera à rester à la pointe de l’actualité. Le blog Google Search Central, anciennement blog Google Webmasters, est un excellent point de départ.

Semrush vous facilite la tâche pour gérer SEO vous-même.

Si vous vous êtes demandé « Peut-on gérer son SEO soi-même ? », la réponse est sans aucun doute OUI. Vous n’avez pas besoin de faire appel à une agence extérieure pour améliorer votre référencement, et ce guide vous donne quelques conseils SEO pour commencer. Nous offrons une suite complète d’outils SEO pour vous aider à mettre en œuvre les étapes ci-dessus. Avec cette pléthore de ressources, vous serez bien placé pour exceller dans vos efforts SEO et réussir à offrir aux visiteurs de votre site une meilleure expérience utilisateur.

Partager
Author Photo
Content strategist, SEO and writer. Enjoys monitoring SERP volatility. You can find me reading Tolkien in the far north of Norway.
En savoir plus