Soumettre un article
Voir les blog

Le futur du SEO / AEO : compréhension et crédibilité

75
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

Le futur du SEO / AEO : compréhension et crédibilité

Cet article est en Français
Jason Barnard
Cet article est en Français
Le futur du SEO / AEO : compréhension et crédibilité

Quand quelqu’un lance une recherche sur Google (ou Bing), la personne exprime un problème qu’elle souhaite résoudre, ou une question pour laquelle elle cherche une réponse. Et le but principal de Google et Bing a toujours été de guider rapidement les utilisateurs vers le meilleur résultat possible.

Avec la montée en puissance de la recherche vocale, Google et Bing s’appuient de plus en plus sur la compréhension et la crédibilité pour identifier une seule (la meilleure) solution.

Que devez-vous faire pour en tirer profit ?

Vue d’ensemble de la situation

L’évolution Desktop -> Mobile -> Vocale

Le Search (dans un sens large, du comportement des internautes aux algos des moteurs de recherche) évoluent avec les appareils que nous utilisons. Le passage du desktop au mobile a eu (et continue à avoir) un impact considérable. Le passage à la recherche vocale va avoir un impact encore plus important : sur la manière dont les utilisateurs effectuent leurs recherches, mais également comment Google et Bing fournissent des réponses.

pourcent-appareil-historique.png

Par sa nature, la recherche vocale génère des requêtes plus longues et plus naturelles... et a tendance à nous amener vers
une seule et unique réponse.

Qu'est-ce que cela change pour l’importance relative des top rankings ?

  • Durant les années 2000 (l’ère desktop), apparaître sur la première page était un succès, atteindre l'une des premières pages était acceptable.
    L’utilisateur choisit la meilleure solution / réponse parmi 10 à 20 options.

  • Dans le monde d'aujourd’hui, de plus en plus axé sur le mobile, se positionner dans le top 3 est un succès. Atteindre la top 6 de la première page est acceptable.
    L’utilisateur choisit la meilleure solution / réponse parmi une demi-douzaine d’options.

  • Puisque Google et Bing évoluent rapidement vers une approche de "moteur de réponse", être #1 (de plus en plus la position 0) est un succès. Atteindre le top 3 est acceptable.
    L’utilisateur accepte souvent la meilleure solution / réponse suggérée, mais a l'option (relativement peu utilisée) de choisir la 2e ou la 3e.

positions-par-appareil.pngPositionnement acceptable sur la SERP par appareil

Quel impact sur votre trafic organique ?

En 2018 : pas de panique !

Les choses ne vont pas changer drastiquement cette année. Par contre, c’est le moment de commencer à changer votre manière de penser : passez de « Page 1 ou rien du tout » à « #1 ou rien du tout ». Mettez-vous à l'œuvre pour préparer votre site, et votre entreprise, à ce nouveau paradigme.

Après 2020 : la panique !

Il n’est pas déraisonnable d’imaginer que d’ici 2022, le trafic de recherche sera divisé équitablement entre desktop, mobile et vocale. Et cela change la donne en termes de la valeur de #1 :

  • En 2005, la première place donnait 30 % de part de marché.

  • En 2017, la première place donnait 40 % de part de marché.

  • En 2022, la première place donnera (peut-être) 60 % de part de marché.

  • ....

  • En 2026, la première place donnera (peut-être) 80 % de part de marché.

Comme vous pouvez le voir, la domination de la place #1 s’accélère.

Puisque le search devient de plus en plus axé sur la recherche vocale, se positionner tout en haut des résultats (#1 / position 0)
aura une importance critique.

Vos concurrents le savent. Ils travaillent dessus.

Quelques aspects pour vous rassurer (un peu) :

  1. L’importance de cette tendance « #1 ou rien du tout » va varier énormément entre les marchés et types d'entreprises… De façon générale, les marchés spécialisés (niche) et les business locaux seront le plus affectés par cette tendance.

  2. Les requêtes de recherche longue traîne vont augmenter, donnant plus d’opportunités d’obtenir au moins quelques rankings #1.

  3. La recherche vocale ne remplacera pas entièrement la recherche mobile, de la même manière que le mobile n’a pas entièrement remplacé le desktop.

  4. Il est très important de garder à l’esprit que le desktop, le mobile et la recherche vocale vont tous continuer à apporter chacun un part de trafic. 

La fondation du futur

comprehension-credibilite.pngCe que Google est toujours en train de chercher

Compréhension : Google a besoin de comprendre qui vous êtes et ce que vous proposez avant même de d'envisager que vous puissiez être candidat pour "la meilleure solution".

Crédibilité : Une fois que Google vous a compris, vous et votre offre, c'est la crédibilité qui fait la différence.

Dans le nouveau monde des moteurs de réponse,
la compréhension et la crédibilité
sont ce qu’il y a de plus important. De loin.

Qu’est-ce que Google a compris jusqu’ici ?

Compréhension basique :
Google ne recommence pas de zéro ; il a déjà compris certaines choses sur votre marque. Voici quelques chiffres de Kalicube.pro (qui mesure l’autorité de marque) :

comprehension-basique-percentiles.pngVous aurez un avantage concurrentiel significatif en vous hissant dans la tranche de 80 à 100

Compréhension complexe :
Ce qui manque à Google, ce sont les informations détaillées et la confiance dans ces informations. C’est ce que j’appelle la « compréhension complexe ». Pour le moment, Google n'a une compréhension complexe que pour une très petite minorité des marques : probablement moins que 5 % ! Les plus grosses opportunités sont là : Google donne un avantage significatif aux marques qu’il a comprises en détail.

comprehension-complexe-percentiles.pngNote : La première ligne va jusqu’à environ 80... 95 % des marques sont sous la barre de 50

Quelle est l’approche de Google pour la crédibilité ?

Encore une fois, Google ne démarre pas de zéro ; il a déjà une idée de la crédibilité de votre marque (bonne ou mauvaise). Il a beaucoup d’informations sur lesquelles il a pu fonder son « opinion ».

credibilite-percentiles.pngVous aurez un avantage concurrentiel significatif en vous hissant dans la tranche de 80 à 100

Ce que vous devez faire dès aujourd’hui

communication-convaincre.pngCe que vous pouvez faire pour dépasser vos concurrents

Communiquer : Vous pouvez attendre tranquillement et espérer que Google comprendra lui-même votre marque et vos offres. Ou bien vous pouvez communiquer activement à Google, et l'informer explicitement qui vous êtes et ce que vous offrez.

Convaincre : Vous pouvez attendre tranquillement et espérer que Google comprendra lui-même que vous et votre offre sont les meilleurs de tous. Ou vous pouvez chercher à le convaincre que votre offre est la meilleure, la plus crédible parmi celles qui existent !

C'est à vous de jouer...

Communiquez pour que Google vous comprenne. Et travaillez pour le convaincre que vous offrez la solution la plus crédible.

communication-comprehension.png

Voici quelques techniques qui vous aideront à communiquer efficacement et améliorer la compréhension de Google :

  1. Utilisez le HTML5 sémantique ;

  2. Utilisez le Balisage structuré Schema ;

  3. Publiez du contenu de qualité avec un vocabulaire approprié ;

  4. Obtenez des liens et des mentions de marque très pertinents (ou améliorez ceux que vous avez déjà obtenus) ;

  5. Obtenez de multiples confirmations de tiers (ou parfectionnez ceux que vous avez déjà obtenues) ;

  6. Confirmez et valorisez les mentions et liens off-page sur votre site.

Astuce : Effectuez une recherche sur le nom de votre marque et regardez bien ce qui remonte en pages 1 et 2. Vous pourriez ensuite travailler pour que chaque résultat sur ces deux premières pages ne contienne que des informations cohérentes - de préférence positives :) - sur qui vous êtes et ce que vous faites.

convaincre-credibilite.png

Quelques techniques qui vous aideront à convaincre Google que vous proposer des solutions crédible :

  1. Obtenez des avis positifs sur les plateformes d’avis qui apparaissent sur les pages 1 et 2 ;

  2. Encouragez des retours positifs de la part de vos clients sur les réseaux sociaux (et répondez positivement, même à des critiques) ;

  3. Obtenez des confirmations de vos pairs (associations, conférences, fournisseurs, etc.) ;

  4. Obtenez l'approbation de "thought leaders", bloggeurs et journalistes ;

  5. Gagnez des liens et des mentions très pertinents ;

  6. Demandez aux journalistes de mettre à jour des articles qui apparaissent sur les pages 1 et 2 ;

  7. Confirmez et valorisez toutes les mentions positives sur votre site ;

  8. Noyez les avis négatifs en promouvant les commentaires positifs ;

  9. Ne créez pas de contenu pauvre / thin content / spam, car cette tactique vous retombera dessus.

Astuce : Effectuez une recherche sur le nom de votre marque avec le mot « avis » et regardez bien ce qui remonte en pages 1, 2 et 3. Ce sont les opinions que Google juge les plus représentatives de l’opinion publique sur votre marque. Votre première tâche est d'agir et de faire en sorte que chaque résultat sur les deux premières pages reflète une image positive de votre marque.


Note : La compréhension et la crédibilité sont indissociables

Pour appliquer les signaux de crédibilité à votre marque ou à vos offres, Google a besoin de comprendre qui vous êtes.

La crédibilité sans compréhension n’a aucune valeur.

Une fois que Google a compris qui vous êtes et ce que vous proposez, sans une forte crédibilité, vous ne serez pas pour lui une solution pertinente.

La compréhension sans la crédibilité tuera votre marque.


Un futur "moteur de réponse", tout simplement

communication-credibilite-google.png

Google veut comprendre. C’est à vous de communiquer.

Google cherche la crédibilité. C’est à vous de convaincre.

Ensemble, la compréhension et la crédibilité
donnent de l’autorité à la marque.

À réfléchir : Pourquoi devriez-vous vous intéresser à l’autorité de marque (oubliez l’autorité de domaine) ?

Pour info : Depuis plus d'un an, j’ai effectué des recherches dans le cadre de Kalicube.pro. Cet article est basé sur mes recherches... J’ai utilisé certains chiffres de Kalicube.pro pour illustrer le niveau actuel de compréhension et d’appréciation de crédibilité par Google. À titre d'information, voici quelques chiffres concernant la quantité de données que nous avons analysé.

Chiffres Kalicube.pro

Gagnez la Position 0 pour votre site web

Utilisez SEMrush pour vous positionner au sommet de la SERP

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS et lisez d'autres articles intéressants :

RSS
Almost 2 decades of experience: I started promoting my first website in the year Google was incorporated and built it up to become one of the top 10,000 most visited sites in the world (60 million visits in 2007).
Today I am a search marketing consultant, speaker and author on all things search / answer engine optimisation #SEOisAEO

My column will outline how we in the world of SEO can successfully segue into AEO – Answer Engine Optimization. I will develop the details of the three major concepts your AEO strategy should center on: relevance, communication and credibility. Within these concepts, luckily for us, most (white hat) SEO tactics we use today will remain. #SEOisAEO
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères
Olivier Duffez
Sur quoi vous basez-vous pour mesurer la compréhension d'une marque par Google ? Idem pour la crédibilité
(à part les avis, car toutes les entreprises ne sont pas concernées)
Jason Barnard
Olivier Duffez
Bonjour Olivier

Je suis en train d'écrire un article sur le sujet.
Publication d'ici qqs semaines :)
Olivier Duffez
Jason Barnard
OK mais moi je parle de cet article ! dans la rubrique "Qu’est-ce que Google a compris jusqu’ici ?" on voit 3 graphiques avec des valeurs chiffrées, et je me demande bien comment elles sont calculées.
Vu que rien n'est expliqué à ce niveau, ça diminue l'intérêt qu'on peut porter à cette partie de l'article - au demeurant intéressant.
Jason Barnard
Olivier Duffez
En gros, ces chiffres sont un analyse des réultats que Google retourne pour des requêtes autour de la marque (nom de marque / marque + avis etc etc) et le API de Google Knowledge graphe (que tu peux tester ici https://kalicube.pro/fr/explorateur-graph-connaissances - c'est rigolo :)

Je vais donner des détails sur mes recherches dans le prochain article.
Jason Barnard
Merci Jason pour ces éléments. Est-ce que tu as un belle base de données pour la France dans tes tests, ou c'est plus tourné vers le monde anglo-saxon ?
Jason Barnard
Julien
C'est 40% France

Envoyer un feedback

Your feedback must contain at least 3 words (10 characters).

Nous n’utiliserons que cet email pour vous répondre concernant votre feedback. Politique de confidentialité

Thank you for your feedback!