Plus de 20 expériences SEO pour augmenter le trafic organique

Brian Moseley

Jul 22, 202110 min read
20+ expériences SEO pour obtenir plus de trafic organique

Les spécialistes marketing connaissent bien les tests A/B.

De l'expérience utilisateur aux e-mails et aux textes publicitaires, c'est un procédé essentiel pour s'assurer que notre activité trouve un écho auprès de nos audiences — à tel point que 60 % estiment que c'est "extrêmement utile" pour l'optimisation du taux de conversion (CRO).

Tout cela est bien beau, mais que fait-on pour le SEO ?

Les mêmes principes d'amélioration des conversions en testant les e-mails, les annonces et l'UX devraient s'appliquer à l'augmentation du trafic organique en testant les titles, les metas, l'ajout, le déplacement et la suppression d'éléments sur la page.

Nos recherches montrent que 87 % des spécialistes marketing pensent que le SEO est "très important" ou "crucial" pour leur stratégie marketing. Pour 35 % d'entre eux, prouver la valeur du SEO à la direction est leur plus grand défi.

Le split-testing SEO permet de voir si votre stratégie ne vous fait pas perdre d'argent. Vous obtiendrez des données concrètes à communiquer aux parties prenantes, et vous prouverez ainsi que le SEO est un canal à prendre au sérieux et dans lequel elles devraient investir.

Plus intéressant encore : la quasi-totalité (96 %) des entreprises qui effectuent des expériences SEO constatent une augmentation du trafic. Par ailleurs, 92 % d'entre elles observent une augmentation du taux de clics et plus de la moitié affirment que de nouveaux clients les rejoignent.

Nous avons créé ce guide pour expliquer l'importance et le potentiel des tests A/B pour le SEO. Et nous l'avons illustré avec neuf expériences qui pourraient vous aider à attirer plus de trafic organique.

Qu'est-ce qu'un test SEO et pourquoi est-ce important ?

Il y a des tonnes de facteurs de classement à prendre en compte lorsque vous optimisez votre site. Certains sont off-site ou concernent l'ensemble du site, comme les backlinks, la réputation de la marque et la sécurité.

Mais les robots d'exploration des moteurs de recherche se concentrent sur l'optimisation de chaque page lorsqu'il s'agit de classer votre contenu. Parmi les facteurs qui comptent, on trouve :

  • L'inclusion de mots clés dans les meta titles et meta descriptions de la page ;
  • Le placement de balises titres ;
  • La présence de mots clés dans le texte d'ancrage ;
  • Le balisage Schema d'une page.

Grâce au split-testing SEO, vous pouvez tester chacun de ces éléments, et bien d'autres encore, sans attendre des semaines que les algorithmes de recherche renvoient les résultats. 

Il suffit de suivre trois étapes simples :

  1. Divisez un type de page modèle, comme les articles de blog, les pages produits ou catégories, en deux groupes : Contrôle (qui restent les mêmes) et Variante (sur laquelle le changement est appliqué) ;
  2. Faites des modifications au groupe Variante ; puis
  3. Surveillez la différence de trafic organique entre les deux groupes.

Sans expériences de split-testing SEO, les sites web ayant 100 000 sessions organiques mensuelles peuvent passer à côté de hausses potentiellement importantes dans le trafic organique, tandis que ceux dont le nombre de sessions est relativement faible peuvent rater de précieuses opportunités de croissance. 

Les A/B tests vous donnent plus de contrôle sur votre activité SEO en vous permettant d'effectuer de petites modifications à faible risque sur votre site web avant de les déployer à l'échelle du site. Leur intérêt est donc évident.

Plus de 20 expériences de split-testing SEO à essayer

Le split-testing SEO fonctionne de la même manière que les autres pratiques de A/B test : vous effectuez une modification au site web et vous surveillez la réaction qui en découle. La seule différence est que vous observez la réponse d'un moteur de recherche aux modifications que vous avez apportées à votre groupe de pages variantes, et non celle des utilisateurs qui les visitent. 

C'est pourquoi le split-testing SEO permet de suivre les améliorations apportées à des métriques telles que le trafic organique, les taux de clics (CTR), et les positions de classement organique, et non pas aux taux de conversion on-page.

Voici plus de 20 expériences SEO que vous pouvez essayer pour identifier les améliorations à apporter à votre stratégie de recherche organique :

  1. Meta Titles
  2. Meta Descriptions
  3. Balises titres
  4. Alt text d'image
  5. Supprimer un élément
  6. Déplacer un élément
  7. Ajouter un élément
  8. Liens internes
  9. Texte d'ancrage de lien
  10. Balisage Schema

1. Meta Titles

Les meta titles sont l'une des premières choses que les utilisateurs voient dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP), ils jouent donc un rôle important pour favoriser les clics.

Bien qu'il ne soit pas considéré comme un facteur de classement direct, l'algorithme de Google prend en compte le CTR lorsqu'il évalue la qualité des résultats de recherche organiques. Il s'ensuit, en théorie, que de meilleurs CTR devraient contribuer à de meilleurs classements - les meta titles sont donc importants à cet égard.

Vous pouvez tester vos meta titles en surveillant les changements dans les classements et/ou les CTR, lorsque vous :

  • Ajoutez ou supprimez "livraison gratuite" ;
  • Ajoutez ou supprimez le nom de votre marque ;
  • Utilisez des mots d'action comme "acheter" ou "télécharger" ;
  • Modifiez la longueur de caractères.

N'oubliez pas que les gens lisent ces meta titles lorsqu'ils doivent choisir entre différents contenus dans les SERP.

En les testant sur des pages produits sélectionnées dans un groupe Variante, vous pourrez voir comment ces changements peuvent affecter vos CTR et vos classements sur l'ensemble de votre site. 

2. Meta Descriptions

Les meta descriptions apparaissent sous les meta titles, et elles donnent aux internautes une idée claire du sujet traité sur la page. Elles sont là pour ajouter du contexte et encourager les clics en convainquant les internautes de cliquer sur vos résultats plutôt que sur ceux de vos concurrents.

Vous pouvez effectuer diverses expériences SEO sur ces balises meta, comme l'ajout ou la suppression des :

  • Notes par étoiles ;
  • Incitations telles que "livraison gratuite" ;
  • Mots clés secondaires.

Voici un exemple de ce test en action. Un détaillant a ajouté "de nouveaux styles viennent d'être ajoutés" à ses meta descriptions et a constaté une augmentation conséquente du trafic organique :

test en action
Un exemple du test en action

Réfléchissez aux modifications de vos meta descriptions qui pourraient les rendre plus percutantes pour vos clients potentiels, et donc améliorer vos taux de clics.

3. Balises titres

Les balises titres sont des éléments on-page qui aident Google à comprendre le contenu d'une page. Vous aurez un H1 principal pour chaque page, et plusieurs H2 ou H3 comme sous-titres pour diviser votre contenu. 

Elles peuvent être testées en vue d'améliorer la clarté du contenu de votre site pour les robots d'exploration des moteurs de recherche, qui trouveront alors plus efficacement les bons résultats pour leurs utilisateurs. 

Faites des expériences de split-testing avec vos groupes Contrôle et Variante pour voir si l'un des changements suivants affecte le trafic organique :

  • Placement de la balise title ;
  • Longueur des phrases ;
  • Utilisation de H2 ou H3 pour les sous-titres ;
  • Inclusion de différents mots clés.

4. Alt text d'image

Les moteurs de recherche se basent sur le texte alternatif (alt text) pour interpréter les images et trouver des résultats qui conviennent aux utilisateurs.

La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez effectuer des split-tests pour déterminer si Googlebot modifie ou non le classement d'une page ou d'une image dans Google Image en fonction des modifications que vous apportez à vos alt texts.

Parmi les expériences SEO concernant l'alt text, on trouve : 

  • Utilisation de traits d'union ou d'espacement ;
  • Ajout ou suppression de caractères ;
  • Changement dans l'utilisation des mots clés. 

5. Supprimer un élément

Jusqu'à présent, les expériences SEO que nous avons recommandées sont toutes liées à des éléments on-page spécifiques, tels que les meta titles et les alt texts des images.

Mais il est probable que vous ayez des éléments qui ne sont pas essentiels à la page elle-même, mais qui peuvent tout de même faire partie de vos expériences de split-testing.

Vous pouvez tester si la suppression de certains éléments a un impact positif ou négatif sur la performance dans les moteurs de recherche, par exemple :

  • Fils d'Ariane ;
  • Images ;
  • Boutons de réseaux sociaux ;
  • Pop-ups. 

Mettons cela en pratique et imaginons que vous ayez le format de fil d'Ariane suivant sur les pages produits : "Accueil > Vêtements pour femmes > T-shirts".

fil d'ariane
Exemple de "suppression d'une partie du fil d'Ariane"

Vous voulez tester si Googlebot comprend mieux une page lorsqu'il dispose de plus de contexte sur le produit via le fil d'Ariane. Vous effectuez donc un test SEO qui supprime le fil d'Ariane du groupe Variante.

Quel résultat obtient-on ? Le trafic organique vers ces pages Variante diminue de 6 %. Dans ce cas, Googlebot semble préférer la présence de fils d'Ariane. Vous pouvez donc réfléchir à l'effet que pourrait avoir un tel élément si vous le mettiez en place sur l'ensemble du site.

6. Déplacer un élément

Bien sûr, il n'est pas nécessaire de supprimer entièrement des éléments lorsqu'on effectue des expériences SEO.

Vous pouvez tester si un simple déplacement de certains éléments change ou non les résultats SEO. Cela peut concerner :

  • Le déplacement des images au-dessus ou en dessous des titres ;
  • Le déplacement de blocs de contenu vers d'autres zones de la page.

N'oubliez pas que même si ces changements peuvent avoir un impact sur les métriques du comportement utilisateur sur la page, l'objectif du split-testing SEO est d'observer la réaction de Google à un changement. Vous devrez probablement collaborer avec les équipes qui gèrent la relation client pour trouver le meilleur compromis. Combinez les métriques concernant le SEO et l'expérience utilisateur pour déterminer la mise en page optimale.

7. Ajouter un élément

L'ajout d'un nouvel élément entraînera-t-il un changement dans votre trafic organique ? Dans certains cas, l'ajout d'une image à une page peut provoquer une augmentation du trafic, surtout si elle est reprise dans la recherche d'images. Un split-test SEO vous aidera à le déterminer.

Faites des expériences SEO pour voir si les actions suivantes sur une page ont un impact sur son trafic de recherche :

  • Insérer une image ; 
  • Inclure un lien interne vers un autre page ;
  • Ajouter un bloc de contenu différent au-dessus de la ligne de flottaison.

8. Liens internes

Les liens internes dirigent les personnes (et les moteurs de recherche) vers d'autres pages pertinentes de votre site. 

Ils peuvent améliorer les métriques du comportement utilisateur, comme le taux de rebond, le temps passé sur le site et les pages par session, qui sont autant d'indicateurs clés de la qualité du contenu et de l'expérience utilisateur d'un site. 

Vous pouvez effectuer des A/B tests sur ces liens internes pour déterminer si les modifications apportées à l'un des aspects suivants améliorent ou non votre performance SEO :

  • La position d'un lien sur la page (comme la barre de navigation) ;
  • La page vers laquelle le lien est placé ;
  • Liens profonds vs. liens vers page d'accueil.

9. Texte d'ancrage de lien

Le texte d'ancrage donne aux moteurs de recherche une description de la page vers laquelle vous pointez. Cela aide les robots d'exploration à déterminer le sujet de la page et, par conséquent, ce pour quoi elle doit être classée.

Vous pouvez effectuer des split-tests pour voir comment les modifications apportées aux textes d'ancrage peuvent affecter des éléments tels que le CTR, le temps passé sur le site et les classements organiques. Vous pouvez tester :

  • Longueur de caractères ;
  • Texte à correspondance exacte ou large ;
  • Format (par exemple, la présence d'un lien hypertexte sur une image fait-elle une différence ?).

10. Balisage Schema

Un simple coup d'œil sur les SERP de Google montre que l'époque des 10 liens organiques sans rien de plus est révolue. Vous voyez aujourd'hui dans les SERP une série de résultats enrichis — qu'il s'agisse d'avis étoilés, de recettes ou de titres d'articles d'actualité.

Tous ces éléments sont construits à l'aide du balisage Schema, qui est un moyen d'utiliser les données structurées pour montrer à Google les informations supplémentaires qu'il peut tirer de vos pages afin de les montrer aux utilisateurs dans ses résultats de recherche.

Dans la SERP ci-dessous, par exemple, vous verrez une page entière de résultats enrichis prendre le pas sur les listes organiques habituelles :

comment faire cuire des cookies

Tout ce qui est plus utile et plus accrocheur que les listes organiques est susceptible d'attirer davantage l'attention. Vous pouvez donc effectuer des expériences SEO pour tester :

  • Si le balisage Schema est utile ;
  • Différents types de données structurées ;
  • Code JSON-LD vs. Microdata.

Si vous constatez des résultats positifs à l'issue d'un split-test Schema, vous pourrez planifier un déploiement plus large sur l'ensemble de votre site dans l'espoir d'obtenir des résultats similaires, avec d'autres tests si nécessaire pour étayer vos décisions.

experience SEO

Prêt à commencer le split-testing SEO ?

Comme vous pouvez le constater, il existe un large éventail d'expériences SEO que vous pouvez réaliser sur votre site web pour trouver des moyens d'améliorer vos performances organiques.

La bonne nouvelle, c'est que SplitSignal peut s'occuper de toutes ces expériences pour vous, et plus encore. Il divise les pages sélectionnées en groupes Contrôle et Variante, effectue des split-tests SEO à l'aide d'un code Javascript léger et présente les résultats en utilisant des données de Google Analytics (GA) et Google Search Console (GSC).

Il n'y a aucun risque d'impact significatif sur vos Signaux Web essentiels (CWV), et vous pouvez vous offrir le luxe d'apporter de petites modifications à votre stratégie SEO sans mettre en danger les niveaux de trafic organique de l'ensemble de votre site.

Découvrez rapidement quels changements SEO pourraient augmenter votre trafic organique en demandant dès aujourd'hui un essai gratuit de SplitSignal.

Author Photo
Brian MoseleyGo-To-Market Lead for SplitSignal — Semrush’s new SEO split-testing tool which helps growth marketers understand which on-page SEO changes will drive the most organic traffic.
Subscribe to learn more about SEO
By clicking “Subscribe” you agree to Semrush Privacy Policy and consent to Semrush using your contact data for newsletter purposes
More about SEO