Soumettre un article
Voir les blog

[Étude SEMrush] 15 pratiques pour optimiser le contenu

75
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

[Étude SEMrush] 15 pratiques pour optimiser le contenu

Cet article est en Français
Ksenia Bounina
Cet article est en Français
[Étude SEMrush] 15 pratiques pour optimiser le contenu

Optimiser le contenu pour le SEO n’est pas un savoir secret réservé à des rédacteurs très doués, c’est une pratique nécessaire à tous ceux qui veulent apparaître dans le top 10 de Google. Cela ne se limite plus à quelques mots clés pertinents placés dans le texte et dans le titre. Les éditeurs doivent désormais se concentrer sur les zones géographiques et les types d’appareils, améliorer la lisibilité du texte, optimiser la longueur de l’article et vérifier le plagiat.

SEMrush a analysé plus de 22 000 articles à l'aide de l'outil SEO Writing Assistant pour déterminer les techniques préférées des rédaсteurs. Cette recherche vous aidera à vous familiariser avec les meilleures pratiques dans le monde des rédacteurs de contenu, non seulement du point de vue théorique, mais aussi en comprenant comment les gens créent et optimisent vraiment leur contenu.

Nous donnons également des recommandations spécifiques pour l’optimisation du contenu basées sur l’analyse du top 10 des rivaux positionnées sur Google pour vos mots clés cibles. Il est à noter qu'un quart de tous les textes optimisés avec l’outil SEO Writing Assistant sont positionnés dans le top 10 de Google.

L'optimisation de contenu pour le SEO

L’outil SEO Writing Assistant

Optimisez votre contenu !

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

À propos de l’outil SEO Writing Assistant

L’outil SEO Writing Assistant est un module complémentaire de Google Docs et une extension WordPress qui peut analyser rapidement tout texte en ligne et vous donner des informations sur les mots clés à intégrer, déterminer si le post est bien optimisé, le nombre de mots qu’il contient, son score de lisibilité, et le taux de plagiat. Il vous donne également des recommandations pour l’optimisation du contenu en se basant sur les articles les plus performants dans le top 10 de Google pour des mots clés donnés dans un lieu donné (pays, région, ville).

Utiliser des mots clés

Selon notre étude, les éditeurs utilisent en moyenne deux mots clés dans leurs articles. Et encore aujourd’hui, de nombreux rédacteurs de contenu — plus de 50% des éditeurs utilisant l’outil SEO Writing Assistant — ne comprennent pas vraiment l’importance d’utiliser plus d’un mot clé dans leur texte.

Optimiser l’article pour plus d’un mot clé donne la possibilité d’apparaître pour plus d’une requête dans les résultats de recherche. Notre étude montre que le nombre optimal de mots clés cibles que SWA recommande d’utiliser dans des articles est de 15. Ce conseil est basé sur le top 10 des pages qui rankent le mieux pour des mots clés donnés dans une zone spécifique.

Cibler des appareils et des zones géographiques

Notre étude révèle que plus de 95 % des éditeurs préfèrent cibler les lecteurs sur desktop. Malheureusement, seuls 5 % choisissent les appareils mobiles. Évidemment, de nombreuses opportunités ont été perdues ! On sait en effet que plus de la moitié du trafic mondial provient d’appareils mobiles.

Votre stratégie marketing doit être adaptée aux différents types d'appareils, car les résultats de recherche varient en fonction des appareils; il en va de même pour les zones géographiques.

Concernant les zones ciblées, la plupart des rédacteurs utilisant l’outil SEO Writing Assistant préfèrent cibler leurs articles sur Houston. Ensuite, on trouve Sao Paulo au Brésil, puis St. Louis aux États-Unis, Toronto au Canada et Sydney en Australie. En France on voit Aubenas, Paris, Valence, Ales et Marseille.

Améliorer la lisibilité du texte

Notre étude dévoile que les utilisateurs passent en moyenne 2h32 sur l’optimisation de leurs articles. Et une des tâches les plus difficiles auxquelles les rédacteurs de contenu doivent faire face pendant ce temps est 'amélioration de la lisibilité.

La lisibilité est une des métriques les plus importantes qui évalue la difficulté d’un texte en se basant sur l’échelle Flesch–Kincaid. Plus le score est élevé, plus le texte est facile à lire. Par exemple, si votre score se situe entre 90 et 100 points, cela veut dire que le texte peut être facilement compris par un collégien moyen de 11 ans. Si votre score se situe entre 0 et 30 points, votre texte est très difficile à lire, et il n’y aura que les diplômés d’université ou d’une grande école pour le comprendre.

Selon notre étude, près de la moitié des textes des utilisateurs avant d’être édités sont difficiles à comprendre. Mais plus de 80 % des rédacteurs écoutent nos recommandations et optimisent la lisibilité de leurs articles.

Notre étude montre que plus de 60 % des textes édités avec un score de lisibilité supérieur à 60 (faciles à lire) atteignent le top 10 des résultats de Google.

Loin de se réduire à la création et distribution de contenus, le Content Marketing constitue un cycle stratégique qui comprend plusieurs étapes. Basée sur une méthodologie rigoureuse et une évaluation permanente, cette approche peut booster la visibilité de votre marque et le chiffre d’affaires de votre entreprise. Dans ce guide, vous trouverez des conseils pratiques pour mettre en place une...

Obtenez un PDF gratuit

Mesurer la longueur du texte

En plus de tout ça, il est important de savoir combien de temps le lecteur va mettre à lire votre article. La moyenne pour les textes analysés est de 3 minutes.

Bien sûr, le temps de lecture d’un article dépend largement de la longueur du texte. Notre étude montre que la longueur moyenne du texte des éditeurs est de 810 mots. Cependant, la longueur moyenne que nous recommandons est de 1137 mots, un conseil qui se base sur les articles du top 10 de Google.

89 % des utilisateurs de SEO Writing Assistant tiennent compte de nos recommandations et optimisent la longueur de leur article.

Remplir les éléments structurels

Tout comme le texte en lui-même, les éléments structurels sont importants pour les rédacteurs de contenu. Par exemple, un tiers des utilisateurs sont concernés par l’optimisation de la meta-description. De nombreux rédacteurs conseillent également d’insérer dans le texte des éléments comme des mots clés, un élément accrocheur, la date de publication, et le nom de l’auteur.

Vérifier le plagiat

Le contenu dupliqué est le plus grand ennemi de votre visibilité en ligne. Dans certains cas, c’est une nécessité, mais la plupart du temps il s’agit d’une manipulation des résultats de recherche organique. Pour éviter les pénalités de Google, l’auteur doit créer du contenu unique et toujours vérifier le texte pour le plagiat. Notre recherche montre que 70 % des rédacteurs des articles analysés utilisent peu de contenu dupliqué, ce qui peut se réduire à des citations ou des expressions figées.

L’outil SEO Writing Assistant

Optimisez votre contenu !

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS et lisez d'autres articles intéressants :

RSS
Je suis journaliste et responsable marketing en ligne chez SEMrush France. J'ai plus de neuf ans d'expérience dans la rédaction et création de contenu différent. J'écris des articles sur le SEO, le marketing en ligne et les sujets divertissants. N’hésitez pas à me contacter par mail, si vous avez des questions ou des propositions de partenariat : [email protected]
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères
farhi abdelouaheb
Comment un rédacteur peut-il choisir d'écrire pour le desktop plutôt que pour le mobile? Je connais bien le responsive web designe mais un article pour le mobile et un autre pour le desktop ? ça existe ?

Sinon très bon article que je recommanderais à mes amis ;-)
Alina Petrova
farhi abdelouaheb
En effet, lorsque vous choisissez un type d'appareil sur SEO Writing Assistant, il analyse le top 10 des pages positionnées sur Google pour vos mots-clés cibles et vous donne des recommandations à la base de cette analyse. Les résultats de recherche peuvent être différents pour la même requête sur desktop et mobile. Donc, les caractéristiques des contenus positionnés pour cette requête peuvent varier en fonction du type d'appareil.
Béatrice
C'est vraiment bizarre que 95% des rédacteurs choisissent l'ordinateur comme appareil cible, tandis que 50% du trafic internet vient du mobile !
Ksenia Bounina
Béatrice
Je suis complètement d'accord ! Mais j'espère que cela va bientôt changer :)

Envoyer un feedback

Your feedback must contain at least 3 words (10 characters).

Nous n’utiliserons que cet email pour vous répondre concernant votre feedback. Politique de confidentialité

Thank you for your feedback!