fr
English Español Deutsch Français Italiano Português (Brasil) Русский 中文 日本語 한국어 Tiếng Việt
Voir le blog
Jason Barnard

Comment soumettre une URL ou un site web à des moteurs de recherche comme Google, Yahoo ou Bing

...
Wow-Score
collecte en cours
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
Cet article est en Français
Jason Barnard
Cet article est en Français
Comment soumettre une URL ou un site web à des moteurs de recherche comme Google, Yahoo ou Bing

Si vous venez de lancer un nouveau site Web, sur un tout nouveau domaine, vous ne le verrez pas apparaître tout de suite dans le classement Google. Tant que Google et d'autres moteurs de recherche ne sauront pas que votre site existe, vous ne le verrez même pas indexé. 

Pour celles et ceux d'entre vous qui lisent ce guide parce qu'ils ont publié un nouveau site Web et qui ne comprennent pas pourquoi ils ne le trouvent nulle part, voici une explication rapide du fonctionnement des moteurs de recherche.

Voyons maintenant le guide « Comment fonctionne la recherche Google ? » pour y voir plus clair...

Avant même que vous ne fassiez une recherche, Google organise les informations sur les pages Web dans son index de recherche. L'index est comme une bibliothèque, à ceci près qu'il contient plus d'informations que toutes les bibliothèques du monde réunies.

Si votre site n'est pas dans l'index de Google, il ne pourra pas être trouvé lorsqu'un utilisateur effectuera une recherche. Google doit savoir que votre site existe pour pouvoir l'explorer et l'inclure dans son index.

Dans ce guide, vous apprendrez comment soumettre votre site à Google et à d'autres moteurs de recherche, et vous verrez d'autres façons de faire en sorte que les moteurs le découvrent.

Voici les différentes ressources que nous proposons dans ce guide :

Dois-je ajouter manuellement une nouvelle URL ou mon site web à Google ?

La bonne nouvelle, c'est que la soumission de votre site Web n'est pas une exigence spécifique pour que votre site apparaisse dans l'index de Google, mais, pour un nouveau site Web, c'est souvent le moyen le plus rapide.

Google a juste besoin de savoir que votre site Web existe. À partir de là, il peut parcourir le site et indexer ses pages. 

Les robots d'exploration de Google trouvent les nouvelles URL (et les nouveaux sites Web) en suivant les liens d'autres pages et d'autres sites. Tant qu'un lien vers votre site se trouve quelque part sur la toile, Google finira par le trouver et l'indexer, mais vous pouvez accélérer ce processus en le soumettant manuellement. 

Lorsqu'il s'agit d'une nouvelle URL (page ou article) qui a été publiée sur un site Web existant, vous n'avez définitivement pas besoin de la soumettre manuellement, mais il y a des moyens d'accélérer l'affichage de la page dans l'index de Google.

Vous n'avez pas besoin de soumettre manuellement votre site ou votre page à Google tant qu'il est lié à un autre site sur le web, mais cela peut permettre aux moteurs de recherche de trouver votre contenu plus vite.

Combien de temps faudra-t-il à Google pour indexer mon site Web ou mon URL ?

Il n'y a pas de délai fixe pour que Google indexe votre site Web ou votre URL. Cela dit, ce dont nous pouvons tous être sûrs, c'est que les choses sont bien plus rapides qu'autrefois. 

Une étude menée par HubSpot a révélé que, sans soumettre une nouvelle URL à Google via un sitemap, il fallait en moyenne 1 375 minutes à Google pour explorer une page (soit 23 heures). Cependant, lorsqu'on soumet un sitemap mis à jour à Google Search Console, cela ne prend que 14 minutes. 

Laisser Google trouver du nouveau contenu par lui-même peut entraîner des retards lorsque votre page n'est pas indexée, alors que le fait d'informer Google manuellement ne prend que quelques minutes. 

D'autre part, le temps nécessaire pour explorer et indexer un domaine entièrement nouveau peut varier considérablement, selon qu'il existe ou non des liens externes et selon la fréquence à laquelle ceux-ci sont explorés.

Vous devez au moins vous assurer que vous soumettez un nouveau site à Google, en sachant que le faire pour une nouvelle page peut accélérer l'indexation. 

Comment soumettre une URL à Google ?

Le consensus généralement établi est que oui, vous devez soumettre votre URL ou votre nouveau site web à Google ne serait-ce que pour accélérer son apparition dans l'index.

Vous pouvez le faire de différentes manières, selon les circonstances, et nous vous présentons ces options ci-dessous. 

Comment vérifier si une URL est indexée ?

Avant de soumettre votre URL à Google, il est judicieux de vérifier rapidement si elle est déjà indexée ou non.

Vous pouvez le faire en utilisant l'outil d'inspection d'URL à l'aide de Google Search Console.

outil-inspection-url

Utilisez la boîte de recherche « Inspecter une URL » en haut du tableau de bord et entrez l'URL dont vous voulez vérifier l'état d'indexation.

Une fois que les données ont été extraites de l'index, vous verrez soit une confirmation que la page est sur Google :

confirmation-url

soit que la page n'y est pas :

non-confirmation-url

Vous pourrez également voir clairement s'il y a un problème de couverture avec cette URL spécifique en dessous.

Il existe également un moyen rapide et facile de vérifier, sans utiliser la Search Console. Utilisez le modificateur « site : » dans la recherche Google comme ceci site:example.com/url-of-the-page. La page et toutes les sous-pages seront alors affichées.

Vérifiez les problèmes d’indexation

avec l'Audit de site Semrush

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Vos options pour soumettre une URL à Google

Pour soumettre une URL à Google, vous disposez de plusieurs options. Mais d'abord, il est important de comprendre que toutes ces mesures ne consistent pas à « soumettre » votre site au moteur de recherche. 

Vous devez plutôt considérer ces méthodes comme une façon d'informer Google que votre page (ou site) existe. Examinons ces options pour obtenir l'indexation de votre URL (nous examinerons la possibilité de soumettre un nouveau site Web séparément). 

Demander l'indexation avec l'outil d'inspection d'URL dans la Search Console

Il y a de fortes chances que vous veniez d'utiliser l'outil d'inspection d'URL pour vérifier si votre URL figure ou non dans l'index de Google. Le moyen le plus rapide de faire indexer votre URL par Google est peut-être de le faire grâce à cet outil.

Que l'URL soit ou non dans l'index de Google, vous verrez un lien « Demander l'indexation » en bas de l'encadré.

Cliquez sur ce lien et votre page sera ajoutée à une liste d'attente en vue de son indexation. 

En cas de problèmes, vous en serez informé.

demande-indexation

Vous pourrez vérifier l'état d'indexation de la page en utilisant le même outil, comme nous l'avons montré précédemment.

Vous pouviez auparavant utiliser l'outil « Fetch as Google », mais ce dernier a été abandonné dans la nouvelle version de la Search Console et n'existe plus. 

Soumettre un sitemap mis à jour à Google Search Console

Lorsque vous soumettez un sitemap mis à jour à la Search Console et que vous incluez de nouvelles URL, vous informez Google qu'il y a eu un changement et que ces pages doivent être explorées. 

À titre de référence, nous parlons ici d'un sitemap XML, et non d'un sitemap HTML.

Si vous soumettez une demande pour un site existant et que vous souhaitez voir les nouvelles URL indexées le plus rapidement possible, c'est que vous avez probablement déjà soumis un sitemap.

Mais une fois le sitemap ajouté, vous pourriez être surpris de constater que vous ne pouvez pas vraiment aller dans la nouvelle Search Console et le « soumettre à nouveau ».

Comme l'indique l'aide de Google Search Console :

Google ne vérifie pas le sitemap chaque fois qu'un site est exploré. Le sitemap n'est vérifié que la première fois que nous le détectons et, par la suite, uniquement lorsque vous nous envoyez une requête ping pour nous en informer. Assurez-vous de n'envoyer le sitemap ou une requête ping à Google que lorsque vous venez, respectivement, de créer ce sitemap ou de le mettre à jour, pas lorsqu'aucune modification n'y a été apportée.

— Aide de la Google Search Console

La bonne nouvelle est que si vous utilisez une plateforme comme WordPress combinée à un plugin SEO, votre sitemap sera automatiquement mis à jour et envoyé à Google lorsque vous publierez une nouvelle page ou un nouvel article. 

Si vous n'utilisez pas WordPress, ou un autre CMS où le sitemap envoie automatiquement une requête ping à Google lorsqu'il est mis à jour, vous pouvez utiliser la fonction « ping » pour activer cette fonction.

Envoyez une requête HTTP GET comme ceci :

http://www.google.com/ping?sitemap=https://example.com/sitemap.xml

Veuillez noter que votre sitemap XML doit être référencé dans le fichier robots.txt de votre site.

Utiliser les liens internes

Comme nous l'avons déjà mentionné, Google n'a pas besoin que vous soumettiez une URL pour qu'elle soit indexée, il suffit de l'informer de son existence. C'est le bon moment pour souligner ici que l'un des principaux moyens par lesquels Google trouve de nouvelles pages est le recours aux liens.

Si vous ajoutez un lien interne dans une autre page de votre site que Google a déjà dans son index, cela l'aidera à découvrir la nouvelle URL. 

Bien entendu, vous ne devez ajouter des liens que lorsque cela a du sens dans des pages pertinentes sur le plan thématique, mais vous pouvez en apprendre davantage sur les meilleures pratiques en matière de liens internes dans ce guide.

Lien d'une source externe

Tout comme Google trouve de nouveaux contenus en explorant des liens internes, il en va de même pour les liens entrants provenant de sources externes.

Bien sûr, obtenir des liens à partir d'un site Web tiers n'est pas aussi simple ou aussi rapide que d'ajouter des liens internes, de mettre à jour votre sitemap ou d'inspecter l'URL avec la Search Console, mais étant donné qu'ils sont un facteur de classement primordial, il est recommandé de tenir compte des différentes stratégies de construction de liens que vous pourriez utiliser pour inciter d'autres personnes à créer un lien vers votre nouvelle page. 

Comment soumettre un site Web à Google ?

Si vous lancez un tout nouveau site Web, vous vous demanderez sans doute comment le faire indexer dans Google le plus rapidement possible. Voyons les options dont vous disposez. 

Comment vérifier si un site Web est indexé ?

Vous pouvez vérifier rapidement si un site Web est indexé ou non par Google directement sur le moteur de recherche en utilisant l'opérateur de recherche « site: ».

Lancez une recherche pour : site:[votre domaine]

par exemple, site:votredomaine.com

Si votre site est indexé, vous verrez les résultats renvoyés lorsque vous utiliserez cet opérateur de recherche.

Par exemple :

site-indexé

Vous voyez à la fois le nombre de résultats renvoyés et les URL indexées affichées ? Si aucune URL n'est indexée pour le domaine, vous verrez :

url-indexée

À quel moment soumettre un site Web ?

Le plus souvent, vous ne devez soumettre votre site à Google que lorsque vous lancez un site pour la première fois (parce que Google ne sait pas qu'il existe) ou lorsque vous déplacez votre site vers un nouveau domaine.

Si vous travaillez sur un site existant, vous ne devriez pas avoir besoin de soumettre l'ensemble du site s'il est déjà indexé.

Il y a toutefois des cas où vous pouvez avoir besoin de le faire. Disons qu'un développeur a accidentellement ajouté une balise rel="noindex" sur l'ensemble du site et que vous avez vu le site disparaître de l'index.

Comment soumettre un site Web à Google ?

Le moyen le plus rapide et le plus efficace de soumettre un site Web à Google est d'ajouter un sitemap XML à Google Search Console. 

Vous pouvez le faire en accédant à l'onglet Sitemaps de la Search Console.

Vous voyez maintenant la case « Ajouter un nouveau sitemap ». Allez-y et saisissez l'extension du sitemap XML de votre site.

sitemap

Une fois cette opération effectuée, vous verrez une liste des sitemaps soumis et le nombre d'URL découvertes :

demande-sitemap

Comment soumettre un site Web ou une URL à d'autres moteurs de recherche ?

Il est important de se rappeler que Google n'est pas le seul moteur de recherche, et que vous voudrez peut-être le soumettre à d'autres moteurs populaires comme Bing, Yahoo, Yandex, Baido, et DuckDuckGo.

Nous verrons ensuite comment vous pouvez soumettre votre site ou site Web à chacun d'entre eux.

Comment soumettre une URL ou un site à Bing ?

Pour soumettre votre site ou votre URL à Bing, vous devez vous rendre dans Bing Webmaster Tools.

Une fois sur place, vous devez d'abord ajouter votre site, si vous ne l'avez pas déjà fait. La bonne nouvelle est que vous pouvez ignorer la vérification et procéder à une importation directe depuis Google Search Console.

Pour soumettre un site web complet, vous pouvez ajouter le sitemap XML, comme vous l'avez fait avec Google.

Allez à l'onglet « Sitemaps » :

sitemap-xml

Vous verrez alors un bouton « Soumettre le sitemap » en haut à droite de votre écran qui ouvre une fenêtre contextuelle. À partir de là, vous pouvez saisir l'URL de votre sitemap :

demande-sitemap-xml

Contrairement à Google, vous pouvez cliquer sur un sitemap soumis et vous verrez en haut à droite de la page un bouton vous permettant de la soumettre à nouveau.

détails-sitemap

Si vous souhaitez simplement soumettre une URL, vous pouvez le faire en utilisant l'outil de soumission d'URL de Bing que vous trouverez dans le menu de gauche.

envoie-url

Il suffit de saisir l'URL complète et de cliquer sur « Soumettre ». 

Comment soumettre une URL ou un site web à Yahoo ?

Si vous avez déjà suivi les étapes pour soumettre votre site à Bing, vous avez fait tout ce qu'il fallait pour le soumettre à Yahoo. Depuis 2010, Bing alimente les résultats de recherche de Yahoo, et soumettre du contenu à ce moteur de recherche, c'est aussi le soumettre à Bing. 

Il n'y a rien d'autre à faire.

Comment soumettre une URL ou un site web à Yandex ?

Yandex est le principal moteur de recherche en Russie, avec une part de marché de plus de 60 %.

Tout le monde n'aura pas besoin de soumettre son site à Yandex, mais si vous avez des clients en Russie, il est logique de le faire.

Voici les étapes à suivre pour soumettre votre URL ou votre site web à Yandex :

  • Allez dans Yandex Webmaster Tools.

  • Si vous n'avez pas ajouté et vérifié votre site, vous devez d'abord suivre les étapes pour le faire.

  • Pour soumettre votre site, vous verrez un lien « Fichiers Sitemap » dans le menu de gauche. Cliquez sur ce lien et vous serez dirigé vers une page où vous pourrez ajouter votre sitemap de la même manière que pour les autres moteurs de recherche.

yandex-sitemap

Si vous voulez faire indexer une nouvelle URL, allez dans l'onglet « Réindexer les pages » dans le menu de gauche.

Ici, vous pouvez soumettre par jour jusqu'à 20 URL les plus prioritaires à l'indexation :

reindex-pages

Comment soumettre une URL ou un site Web à DuckDuckGo ?

En mai 2020, DuckDuckGo détenait une part de marché estimée à 1,35 % aux États-Unis.

Ce chiffre est encore loin des 6,5 % de Bing, des 3,6 % de Yahoo et des 88 % de Google, mais un nombre croissant de personnes utilisent le moteur de recherche qui privilégie la vie privée. 

La bonne nouvelle est que vous n'avez pas besoin de soumettre votre URL ou votre site web à DuckDuckGo. Le moteur de recherche utilise plus de 400 sources pour afficher ses résultats, dont les résultats de recherche de Bing, ce qui signifie que si vous avez soumis votre site à ce moteur, vous n'avez rien d'autre à faire. 

Comment éviter d'être désindexé ?

Nous avons déjà parlé de la manière de faire indexer votre site Web par Google et d'autres moteurs de recherche, mais il est également important de soulever rapidement les raisons pour lesquelles votre site web pourrait se voir désindexé (vous étiez dans le moteur de recherche et maintenant vous ne l'êtes plus).

Mais d'abord, vous devez comprendre que la désindexation d'un site est quelque chose de rare. Vous n'allez certainement pas voir ce phénomène se produire souvent.

Lorsque cela se produit, la cause est généralement l'une des raisons ci-dessous.

Votre site a été bloqué avec « NoIndex »

La raison la plus courante pour laquelle les sites sont désindexés est peut-être qu'un développeur a accidentellement laissé une directive « noindex » lors de la mise à jour du code.

Cela se fait généralement soit sous la forme d'une balise meta noindex, soit en renvoyant un en-tête « noindex » dans la requête HTTP. Vous pouvez en apprendre davantage sur le sujet ici

Si votre site a été désindexé en raison de l'ajout accidentel de directives noindex, vous devez les supprimer et soumettre à nouveau votre site. 

Vous avez fait l'objet d'une action manuelle

Également connu sous le nom de sanction manuelle, il peut arriver que votre site ait été désindexé parce qu'un membre de l'équipe de lutte contre le spam a pris la décision de retirer votre site des résultats de recherche parce qu'il enfreignait les consignes aux webmasters de Google.

Vous pouvez voir si votre site a été affecté ou non par une action manuelle dans Google Search Console, et en savoir plus sur les différents types ici.

Je le répète, il est rare que cela se produise et il s'agit de cas où un site a précisément enfreint les consignes aux webmasters. Il n'y a pas lieu de s'en inquiéter si vous respectez les règles. 

Glossaire des termes

  • Bing Webmaster Tools : Un service gratuit fourni par Bing qui permet aux webmasters d'ajouter leur site web au moteur de recherche et de voir les performances.

  • Désindexé : Lorsqu'un site qui a été précédemment dans l'index d'un d'un moteur de recherche est supprimé ; soit accidentellement, soit suite à une mesure prise pour le faire.

  • Google Search Console : Anciennement connu sous le nom de Google Webmaster Tools, cet outil gratuit permet aux webmasters de voir les performances de leur site sur le moteur de recherche.

  • Index de Google : Voyez l'index de Google comme un index dans une bibliothèque, mais au lieu des livres, il s'agit d'une liste des pages web disponibles sur Google. 

  • Liens entrants : Liens provenant d'autres sites qui dirigent vers le vôtre.

  • Liens internes : Liens entre deux pages de votre propre site. 

  • Action manuelle : Une action (ou pénalité) infligée par Google à vitre site pour en affecter les performances lorsqu'il est jugé que le site viole les Consignes aux webmasters.

  • Noindex : Une directive a été ajoutée pour demander qu'un site ou une page web soit désindexé.

  • Réindexer les pages : Un outil disponible dans Yandex pour demander l'indexation prioritaire d'une page.

  • Site : opérateur de recherche : Un moyen simple de renvoyer une liste d'URL disponibles sur Google pour un domaine particulier. 

  • Outil d'inspection d'URL : Outil de Google Search Console qui vous permet d'inspecter l'état d'indexation d'une URL. 

  • Outil de soumission d'URL : Outil de Bing qui vous permet de soumettre de nouvelles URL à l'index.

  • Sitemap XML : Un sitemap XML soumis à un moteur de recherche pour indiquer les pages clés qui doivent être indexées.

  • Yandex Webmaster Tools : Alternative à Google Search Console et à Bing Webmaster Tools pour le moteur de recherche russe Yandex.


La soumission de votre site et de vos pages à Google et aux autres moteurs de recherche ne doit pas être complexe ni longue, et si vous suivez quelques étapes simples, vos URL seront indexées en un rien de temps.

Vérifiez les problèmes d’indexation

avec l'Audit de site Semrush

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Jason Barnard
chroniqueur

Les chroniqueurs du blog SEMrush sont les auteurs qui partagent régulièrement leur expérience avec notre communauté en publiant des contenus enrichissants.

Founder and CEO at Kalicube

Jason Barnard is a digital marketing consultant who specialises in Brand SERPs and knowledge panels - The Brand SERP Guy.

Company: He is founder and CEO at Kalicube - a groundbreaking digital marketing agency that pioneered the concept of exact match Brand SERPs (what your audience sees when they google your brand name).

Author: Jason is a regular contributor to leading digital marketing publications such as Search Engine Journal and Search Engine Land and regularly guests on others such as Wordlift, SE Ranking, Semrush, Search Engine Watch, Searchmetrics and Trustpilot.

Speaker: He speaks at major marketing conferences worldwide including BrightonSEO, PubCon, SMX series and YoastCon.

Podcast host: The conversations are always intelligent, always interesting... and always fun! Guests include Rand Fishkin, Barry Schwartz, Eric Enge, Joost de Valk, Aleyda Solis, Bill Slawski...

Backstory: Jason has over 2 decades of experience in digital marketing, starting in the year Google was incorporated with a site for kids that he built up to become one of the 10,000 most visited sites in the world.

Why “The Brand SERP Guy”?
Because Jason has been studying, tracking and analysing Brand SERPs since 2013. Conclusion: Brand SERPs are your new business card, an honest critique of your content strategy and a reflection of your brand’s digital ecosystem. Find out more https://kalicube.pro/about/
Envoyer des commentaires
Vos commentaires doivent contenir au moins 3 mots (10 caractères).

Nous n'utiliserons cette adresse e-mail que pour répondre à vos commentaires. Politique de confidentialité

Merci pour vos commentaires.