fr
English Español Deutsch Français Italiano Português (Brasil) Русский 中文 日本語
Voir le blog
Yulia Adeeva

Anatomie d'un article performant : une étude SEMrush

75
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
Yulia Adeeva
Anatomie d'un article performant : une étude SEMrush

Qu’est-ce qui fait qu’un article sort du lot ?

Il n’existe pas de formule secrète pour créer des articles très engageants qui fonctionnent pour toutes les marques ou tous les blogs. Néanmoins, de nombreuses recherches ont mis en évidence une forte corrélation entre la performance d’un contenu et certaines de ses caractéristiques.

Ayant des données à notre disposition, un intérêt pour la recherche, et le désir de déceler des relations moins évidentes, nous avons recueilli plus de 700 000 articles et nous les avons analysés en fonction de différentes métriques de contenu. Nous sommes heureux de vous présenter les résultats de notre étude, et nous espérons que cela vous aidera à améliorer votre stratégie de contenu en 2020.

***Cette recherche a été effectuée dans le cadre du Rapport sur l’état global du marketing de contenu en 2019. Ce rapport a été conçu pour aider les spécialistes de marketing de contenu à mieux comprendre le secteur et à tirer des conclusions plus pertinentes pour leurs stratégies. ***

Aperçu : L’état du marketing de contenu en 2019 - Rapport de SEMrush

Les stratégies « data-driven », pour lesquelles chaque décision est basée sur l’analyse et l’interprétation des données, deviennent un élément de plus en plus important pour se différencier de la concurrence. Dans ce rapport, nous avons voulu exploiter la puissance des données SEMrush et aider les spécialistes de marketing de contenu partout dans le monde à mieux comprendre leur secteur...

Obtener un PDF gratuit

Les résultats clés

  • Les contenus longs (de plus de 3000 mots) reçoivent 3 fois plus de trafic, 4 fois plus de partages sur les médias sociaux, et 3,5 plus de backlinks que les articles de longueur moyenne (901-1200 mots).

  • Les articles plus courts (300-900 mots) n’obtiennent aucun partage 4,5 fois plus souvent que les contenus longs de plus de 3000 mots.

  • Les articles avec de longs titres (14+ mots) obtiennent 2 fois plus de trafic, 2 fois plus de partages, et 5 fois plus de backlinks que les articles avec des titres courts (7-10 mots).

  • Les articles avec des titres de liste (ceux qui commencent par un chiffre comme « N choses à… », « N façons de… », etc.) obtiennent 2 fois plus de trafic et 2 fois plus de partages que les autres, suivis par les guides et les articles « how-to ».

  • 36% des articles avec des balises H2+H3 ont une meilleure performance en termes de trafic, partages, et backlinks.

  • Les articles avec 5 listes pour 500 mots, comparés aux articles sans liste, obtiennent 4 fois plus de trafic et deux fois plus de partages.

Contenu performant SEMrush

Une vue d’ensemble approfondie du contenu engageant : résultats

Pour cette recherche, nous avons essayé d’établir des valeurs de références pour les caractéristiques les plus communes du contenu :

Examinons précisément comment ces caractéristiques influencent la performance d’un contenu.

1. Longueur du post : influence sur la performance

Avant qu’un article soit composé, un des principaux défis auxquels les créateurs de contenu doivent faire face consiste à déterminer l’importance de la couverture du sujet. Ainsi, dans cette recherche, la première caractéristique de contenu que nous avons voulu analyser pour voir si elle était liée à la performance d’un article a été la longueur du contenu.

Notre étude sur les facteurs de ranking a déjà prouvé que les pages avec un contenu plus long rankent mieux en moyenne. L’intention principale était alors de voir s’il y avait un rapport entre la longueur du contenu et la position de la page dans les résultats de recherche.

Cette fois, nous avons voulu voir s’il y avait un rapport entre la longueur d’un article et sa performance globale : engagement sur les médias sociaux, trafic et profil de backlinks.

longueur de contenu SEMrush

Point clé à retenir : en comparaison avec les articles de longueur moyenne (901-1200 mots), le contenu long (plus de 3000 mots) a :

  • 3 fois plus de trafic

  • 4 fois plus de partages sur les médias sociaux

  • 3.5 fois plus de backlinks

articles non partages selon la longueur

Point clé à retenir : les articles plus courts (300-900 mots) n’obtiennent aucun partage 4,5 fois plus souvent que les longs (plus de 3000 mots).

Nous avons trouvé que le contenu long avec un nombre de mots supérieur à 3000 est plus performant que les articles plus courts.

L’étude prouve l’hypothèse selon laquelle les posts de blog avec plus d’informations attirent davantage les gens et suscitent plus d’engagement. Les autres études menées par Brian Dean et HubSpot aboutissent à des résultats similaires : les posts plus longs sont habituellement plus performants à tous les niveaux, le contenu de 3000 mots obtient 77,2% plus de liens par rapport à celui de 1000 mots, et les articles dont le nombre de mots dépasse 2500 sont les plus partagés sur les médias sociaux.

Le plus surprenant dans ces données, c’est que si votre article contient moins de 3000 mots, il n’y a, selon notre étude, que 50% de chance que vous obteniez des partages sur les médias sociaux.

Néanmoins, ces résultats ne signifient pas que vous devriez éviter complètement les contenus de forme courte. Insistons bien sur ce point : la longueur du contenu doit varier avant tout en fonction de l’intention de l’utilisateur, et ensuite du type de contenu. 

SEO Writing Assistant vous aide à identifier la longueur appropriée pour votre futur contenu en fonction des mots clés que vous voulez cibler dans votre texte.

L’outil SEO Writing Assistant

Optimisez votre contenu dans Google Docs et sur WordPress !

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

2. Longueur du H1 d’un post de blog : influence sur la performance

Il existe un art de créer des titres attrayants aussi bien pour les lecteurs que pour Google. La balise H1 représente le moment où votre audience et les moteurs de recherche comprennent de quoi traite votre texte. Par conséquent, il est essentiel de leur faire voir directement la valeur apportée par le contenu.

Nous avons souhaité examiner différents facteurs H1 et leur rapport à la performance d’un article.

Le premier facteur que nous avons vérifié est la longueur de la balise H1, et nous espérons que les résultats vous aideront à comprendre quelle longueur doit avoir votre titre pour provoquer plus d’engagement et de trafic.

longueur de la balise H1 SEMrush

Point clé à retenir : les articles avec des titres plus longs (plus de 14 mots), comparés à ceux avec des titres plus courts (7-10 mots), obtiennent :

  • 2 fois plus de trafic

  • 2 fois plus de partages

  • 5 fois plus de backlinks

Comme vous pouvez le voir, les articles avec des titres plus longs sont plus performants selon tous les paramètres : vues de page, partages, et backlinks. L’étude de Backlinko confirme ces données : les titres longs de 14-17 mots génèrent 76,7% plus de partages sociaux que les titres courts.

Les titres les moins attractifs à tous les niveaux sont ceux qui contiennent moins de 7 mots ; ils obtiennent 2 fois moins de trafic et de partages que les articles dont le titre est légèrement plus long (7-10 mots).

La conclusion évidente est que les titres plus longs donnent plus d’informations sur la valeur d’un article et convainquent ainsi plus de gens à le lire et le partager.

3. Type du H1 d’un post de blog : influence sur la performance

Il est non seulement essentiel de bien choisir le format de l’article pour un sujet quand on veut attirer l’attention des lecteurs, mais il également important de révéler ce format dans le titre. 

La caractéristique importante que nous avons analysée ensuite est le type de balise H1, afin de déterminer s’il a un rapport avec le succès ou l’échec de l’article. En fonction de la fréquence de certains mots dans notre base d’articles, nous avons divisé les balises H1 en 5 groupes : questions, guides, listes, how-to, et autres, et nous avons déterminé lequel est le performant.

Point clé à retenir : les articles indiquant des listes dans les titres obtiennent 2 fois plus de trafic et jusqu’à 2 fois plus de partages par rapport aux autres types.

type te titre SEMrush

Cette étude et d’autres confirment que les articles de listes (ceux qui commencent par un nombre, comme « 5 choses... », « 5 façons... », etc.) sont les plus attractifs et les plus partagés sur les médias sociaux parmi les types de titres. Cela est peut-être dû à sa simplicité et à la vitesse d’obtention des informations par le lecteur. Donc, si vous souhaitez atteindre la grande portée possible sur les médias sociaux, les articles de listes peuvent se révéler une bonne option.

On ne sera pas surpris d’apprendre que les guides et les articles « how-to » attirent aussi 2 fois plus de trafic que les autres types. Nous vous recommandons donc de vérifier que vous en avez programmé dans votre plan de contenu.

L’outil Topic Research vous aide à trouver les titres et les questions les plus parlants en lien avec votre sujet.

Découvrez des titres puissants

Avec Topic Research

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

4. Structure des sous-titres dans un post de blog : influence sur la performance

Ensuite, nous avons examiné la structure du texte : la présence et l’importance des sous-titres (balises H2, H3 et H4) ; ces informations peuvent vous aider à comprendre comment votre texte doit être formaté pour recevoir plus de trafic et susciter plus d’engagement.

Nous avons examiné la fréquence d’utilisation des H2, H3 et H4 dans notre base d’articles et sa corrélation avec leur performance globale : trafic, partages sur les médias sociaux, et backlinks.

H2 H3 H4 performance SEMrush

Point clé à retenir : 36% des articles avec des balises H2+H3 sont très performants en termes de trafic, partages et backlinks.

On peut conclure que les articles bien structurés (dans cette recherche, les articles avec des balises H2 et H3) ont tendance à être plus performants.

Vous pouvez constater aussi qu’il vaut mieux ne pas trop surcharger l’attention du lecteur : seuls 11% des articles contenant des balises qui vont jusqu’à H4 sont très performants.

L’outil Audit de contenu vous aide à contrôler la performance de votre contenu en quelques clics et assigne votre contenu (selon votre Google Analytics) à un des quatre ensembles suivants pour un travail ultérieur :

  • Réécrire ou supprimer 

  • Mettre à jour

  • Relire

  • Contenu médiocre

Une vue rapide de vos contenus 

Avec Content Audit Tool

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

5. Listes : influence sur la performance du contenu

La dernière caractéristique que nous avons analysée est la présence de listes (balises ul> et <ol>), leur répartition dans le texte, et le rapport global avec la performance du post.

Comme nous l’avons déjà vu, les articles avec des titres de liste sont plus performants que les autres types. Nous avons donc décidé de vérifier le nombre exact de listes à utiliser dans un article pour attirer plus de trafic, de partages sur les médias sociaux et de backlinks.

nombre de listes

Point clé à retenir : les articles avec 5 listes pour 500 mots, comparés aux articles sans liste, obtiennent :

  • 4 fois plus de trafic

  • 2 fois plus de partages sur les médias sociaux

Nos données montrent que la présence d’une liste booste la performance de votre texte, et plus vous utilisez de listes, meilleur est votre article.

Méthodologie de la recherche

Nous avons recueilli 700 000 URL d’articles de domaines avec une section de blog ayant en moyenne entre 50 000 et 500 000 vues de page uniques par mois.

Pour évaluer la performance de chaque article, nous avons pris en compte le trafic (moyenne des vues de page uniques), l’engagement sur les médias sociaux (Twitter + Facebook), et les backlinks.

Ensuite, nous avons essayé d’établir des valeurs de référence pour les caractéristiques les plus communes du contenu :

  • Longueur

  • Types de titre (how-to, listes, questions, guides/études, etc.)

  • Longueur du H1

  • Structuration (par les sous-titres)

  • Présence de listes

Pour une meilleure représentation, nous avons réparti tous les articles de la recherche selon le nombre de mots :

  • 300-600

  • 601-900

  • 901-1200

  • 1201-1500

  • 1501-2000

  • 2001-3000

  • 3000+

Essayez gratuitement pendant 7 jours

Augmentez votre visibilité sur Internet avec SEMrush Guru

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

En Conclusion

Selon notre recherche, nous pouvons voir qu’un article détaillé et bien structuré est ce qu’il y a de plus performant. C’est peut-être parce qu’il fournit aux lecteurs des réponses détaillées à leurs questions et toutes les informations nécessaires pour résoudre leur problème.

Il est essentiel qu’un article soit facile à lire et à comprendre, et pour cela, la structure du texte joue quand même un rôle. Mais avant tout, la performance du contenu dépend de votre secteur et de votre audience.

Notre recherche n’indique qu’une tendance générale qui peut vous aider à orienter le développement de votre stratégie de contenu. Est-ce que nos résultats s’accordent avec votre expérience de rédaction ? Avez-vous déjà mis en œuvre ces pratiques quand vous écrivez des articles ? Qu’est-ce qui fonctionne le mieux ?

Yulia Adeeva
SEMrush

Employé SEMrush.

Regional Product Marketing Manager chez SEMrush France
Envoyer des commentaires
Vos commentaires doivent contenir au moins 3 mots (10 caractères).

Nous n'utiliserons cette adresse e-mail que pour répondre à vos commentaires. Politique de confidentialité

Merci pour vos commentaires.