logo-small logo-small_halloween
updated

50 faits incontournables sur E-commerce en 2017 + 10 NEW

88
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

50 faits incontournables sur E-commerce en 2017 + 10 NEW

Alina Petrova updated
50 faits incontournables sur E-commerce en 2017 + 10 NEW

Lancer et développer son e-commerce est un objectif très ambitieux qui demande beaucoup de travail analytique. Comprendre les tendances de l'industrie, identifier les besoins des consommateurs, analyser son marché et sa concurrence... Toutes ces choses et beaucoup d'autres sont importantes à mettre en place pour élaborer une stratégie e-commerce rentable. 

Dans cet article de notre rubrique "50 faits", je vous présente une liste des statistiques que tout e-commerçant devrait prendre en compte en 2017. De plus, nous avons ajouté 10 nouveaux faits très intéressants sur E-commerce en Europe.

E-commerce en Europe

  1. Le commerce de détail en ligne en Europe devrait peser 602 milliards d’euros à la fin de l’année, ce qui signifie une croissance de 14 % par rapport à 2016 (Ecommercenews).

  2. 87% des acheteurs britanniques ont commandé en ligne au cours des 12 derniers mois, comparé à seulement 18 % en Roumanie (Eshopworld).

  3. L’année dernière, 33 % des acheteurs en ligne en Europe ont commandé à l’étranger, avec en haut de la liste : le Luxembourg, la Russie et la Suisse (tous à plus de 60 %) (Ecommercenews).

  4. Comparé à l’Amérique latine, les Européens font moins attention aux prix (Ecommercefoundation).

    2.pngEcommerce Foundation: European E-commerce Report 2017

  5. La plupart des plaintes liées à l'expérience d'achat en Europe concernent le temps de livraison, les défauts techniques et les articles endommagés (Ecommercenews).

  6. Amazon demeure le leader de la vente en ligne en Europe de l’Ouest, le second étant Zalando. Le français Cdiscount occupe la cinquième position (Ecommercefoundation).

    1.pngEcommerce Foundation: European E-commerce Report 2017

  7. Les consommateurs français commandent en ligne environ 28 fois par an. Chaque seconde, 33 commandes en ligne sont effectuées. Le montant moyen par transaction est de 70 euros (Ecommercewiki).

  8. Dans le second trimestre de 2017, 6 % des 25-54 ans ont dépensé plus de 1000 euros, comparé à 2 % des 16-24 ans. 22 % de ce groupe d’âge ont aussi dépensé entre 100 et 400 euros depuis mai, tandis que 15 % des 16-24 ans ont dépensé entre 50 et 99 euros (Eshopworld).

  9. La plupart des Européens ont utilisé leur mobile pour effectuer une commande en ligne en 2017 (Ecommercefoundation).

    3.pngEcommerce Foundation: European E-commerce Report 2017

  10. Les produits les plus et les moins commandés en ligne en Europe : téléphones mobiles (30.1 %) vs aliments préemballés et boissons (1.6 %) (Eshopworld).

E-commerce mobile

  1. 67 % des achats Internet sont aujourd’hui réalisés sur tablette ou smartphone (Liftoff).

  2. 80 % des acheteurs ont utilisé un téléphone portable à l’intérieur d’un magasin physique pour lire des commentaires sur le produit, comparer les prix ou trouver des magasins alternatifs (OuterBox).

  3. 60 % des consommateurs ont effectué une commande « acheter en ligne » via mobile pour retirer le produit en magasin (Forbes).

  4. Les taux de conversion sur smartphones (1.5 % en moyenne) représentent un tiers de ceux sur desktop (4.4 %) (Social Media Today).

  5. Le taux d’abandon pour le panier d’achats mobile est plus élevé (97 %) que pour le panier d’achats sur desktop (70 – 75 %) (Hosting Facts).

  6. 1 recherche sur 5 sur les applis mobiles Android US est une recherche vocale (Social Media Today).

Désintoxiquez votre site

N’obtenez que des liens sains, juteux et nourrissants avec SEMrush

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Comportement des consommateurs

  1. 81 % des acheteurs recherchent leur produit en ligne avant de l’acheter (Social Media Today).

  2. Le taux de conversion mondial de l’acheteur en ligne a constitué 2,95 % au dernier trimestre 2016 (Statista).

  3. La majorité des acheteurs (71 %) pensent qu’ils feront une bien meilleure affaire en ligne que dans un magasin réel (Media Lounge).

  4. 40 % des utilisateurs d’Internet dans le monde, soit plus d’un milliard de personnes, ont acheté des produits ou des marchandises en ligne (Hosting Facts).

  5. Les hommes auraient dépensé 28 % de plus en ligne que les femmes au cours de l’année dernière
    (Big Commerce).

  6. Les consommateurs âgés de 18 à 34 ans demeurent le profil d’âge clé pour l'e-commerce, ils dépensent plus d’argent en ligne que n’importe quel autre groupe d’âge (Business Insider).

  7. Les parents dépensent plus en ligne que ceux qui n'ont pas d'enfants (40% vs. 34%) et passent 75 % plus de temps à acheter en ligne chaque semaine : 7 heures contre 4 heures pour les non-parents
    (Big Commerce).

    Le temps et l'argent dépensés en ligne, par groupes d'âgeBusiness Insider : Le temps et l'argent dépensés en ligne, par groupes d'âge

  8. Les produits les plus achetés en ligne : livres, films, musique (28 %), vêtements, chaussures et accessoires (47 %), ordinateurs et appareils électroniques (32 %), produits de beauté et de santé (24 %) (Big Commerce).

  9. Le top 3 des sources de trafic pour les sites de e-commerce : organique (22 %), mail (20 %) et CPC (19 %). Les réseaux sociaux et le display représentent seulement 2 % et 1 % (Social Media Today).

  10. 43 % du trafic e-commerce provient des recherches organiques de Google et 26 % de Google AdWords (Social Media Today).

  11. Les acheteurs multicanaux passent 3 fois plus sur les sites e-commerce que les acheteurs sur un seul canal (Social Media Today).

  12. 55 % des consommateurs préfèrent interagir avec la technologie en magasin plutôt qu’avec des vendeurs (Forbes).

  13. 2 clients sur 5 n’ont pas de problème à interagir avec les chatbots (Forbes).

  14. Pour 88 % des acheteurs, le contenu détaillé d’un produit est extrêmement important (Forbes).

  15. 75 % des commentaires sur les sites e-commerce donnent toutes les 5 étoiles dans leurs notes (Social Media Today).

  16. 89 % des acheteurs ont arrêté d’acheter en ligne à cause d’un mauvais service client (Social Media Today).

  17. 72 % des femmes et 59 % des hommes ont décidé d’abandonner leur commande à cause des frais de livraison (Big Commerce).

  18. 8 consommateurs sur 10 achèteront en ligne si la livraison est gratuite (Hosting Facts).

Le nombre de plateformes e-commerce et de boutiques en ligne augmente chaque année. Mais savons-nous vraiment comment les principaux détaillants deviennent des leaders ? Quels efforts faut-il déployer pour exécuter une stratégie en ligne efficace ? Qu’est-ce qu’il faut faire en premier et de quelle manière ? SEMrush a mené une étude e-commerce pour répondre à toutes ces questions. Nous avons...

Obtenez un PDF gratuit

E-commerce + UX

  1. 69 % du temps des acheteurs en ligne est passé à regarder la moitié gauche de la page (E Fundamentals).

  2. Un site e-commerce prend 7,12 secondes en moyenne pour se charger sur Internet Explorer,
    7,15 secondes en moyenne sur Firefox et 7,5 secondes en moyenne sur Google Chrome (Hosting Facts).

  3. Une seule seconde de retard pour le chargement de votre site peut provoquer une perte de 7 % des conversions, et 40 % des internautes abandonneront un site qui met plus de 3 secondes à se charger (Hosting Facts).

  4. 78 % des acheteurs en ligne veulent plus d’images sur les sites e-commerce (Big Commerce).

  5. 70 % des acheteurs en ligne privilégient le zoom sur les images avant de commander (E Fundamentals).

  6. 30 % des acheteurs en ligne veulent plus de vidéos sur les sites e-commerce (Big Commerce).

  7. 38 % des gens quittent un site si son layout ne leur plaît pas (Social Media Today).

E-commerce à l'international

  1. Les ventes e-commerce B2C dans le monde entier ont atteint 1 700 milliards de dollars en 2015, et on estime qu’elles atteindront 2 350 milliards en 2018 (Hosting Facts).

    Pays avec les marchés B2C le plus développésStatista : Pays avec les marchés B2C le plus développés

  2. L’Asie peut prétendre à presque 37 % du volume des ventes en ligne (Liftoff).

  3. L’Inde est le pays avec le TCAC le plus élevé pour l'e-commerce de détail en 2016-2021 (Statista).

  4. La croissance du e-commerce chinois va dépasser de beaucoup celui des États-Unis, avec 1 000 milliards de revenu en 2016, pour 2 000 milliards en 2019 (Smart Insights).

  5. En France, 20 milliards d’euros ont été dépensés sur internet au 1er trimestre 2017 (FEVAD).

  6. Le Royaume-Uni a le taux de pénétration d’achat en ligne le plus élevé pour le dernier trimestre 2016. (Statista).

E-commerce + Réseaux sociaux

  1. 30 % des acheteurs en ligne disent qu’ils pourraient effectuer une commande à partir d’un réseau social comme Facebook, Pinterest, Instagram, Twitter ou Snapchat (Big Commerce).

  2. 55 % des utilisateurs US de Pinterest l’utilisent pour trouver des produits (Social Media Today).

  3. Ce sont les renvois d’Instagram qui passent le plus de temps sur les sites e-commerce, avec une durée de session moyenne de 192 secondes – presque le double de Facebook et le triple de Pinterest
    (Social Media Today).

  4. Les ventes e-commerce provenant des médias sociaux ont augmenté de 202 % en 2014, et on s’attend à ce qu’elles grimpent encore (Hosting Facts).

  5. 38 % des gens invoquent l’interaction sur les réseaux sociaux comme raison pour visiter le site d’un détaillant (E Fundamentals).

  6. Au cours des 5 dernières années, les ventes en ligne à partir des réseaux sociaux ont enregistré
    une hausse de 93 % (Media Lounge).

  7. 23 % des acheteurs sont influencés par les recommandations/commentaires sur les médias sociaux
    (Big Commerce).

Grandes marques e-commerce

  1. Pour 45 % de toutes les ventes en ligne, les destinations les plus communes sont : Amazon – 36 %,
    eBay – 8 %, autres – 1 % 
    (Big Commerce).

    Amazon Ebay

  2. Plus de 90 % des gens achetant sur Amazon ne commandent pas un article avec moins de trois étoiles (Forbes).

  3. 85 % des utilisateurs d’Amazon hésitent à acheter à cause des frais d’envoi, tandis que les longs délais de livraison découragent aussi bien les membres premium que les non premium : 60 % et 41 %, respectivement (Forbes).

  4. PayPal est le processeur de paiement en ligne numéro 1 avec un flux d’environ 5 000 dollars par seconde sur la plateforme (Liftoff).

  5. Les utilisateurs d’Apple sont les acheteurs en ligne qui dépensent le plus, avec une commande moyenne de 228 dollars, comparée aux 187 dollars de l’utilisateur d’un PC Windows (Social Media Today).

  6. Il y a 7 ans, en 2010, Groupon a choisi de rejeter l’offre de 6 milliards de dollars de Google et a été introduit en bourse l’année suivante (Media Lounge).

Quelles sont les tendances e-commerce les plus importantes pour vous ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Désintoxiquez votre site

N’obtenez que des liens sains, juteux et nourrissants avec SEMrush

Please specify a valid domain, e.g., www.example.com

Je suis responsable du Content Marketing chez SEMrush France et rédactrice sur ce blog.
Passionnée par la création de contenu, j'écris des articles sur le Content marketing, le SEO et la stratégie digitale.
J'ai plus de trois ans d'expérience dans la rédaction et la traduction de contenu pour le web.
Adresse mail : a.petrova@semrush.com
===========================================================================================
Content Marketing manager at SEMrush French Marketing team.
I write about Content Marketing, SEO and Digital Strategy.
My email: a.petrova@semrush.com
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères