Voir les blog

5 Techniques (+1 bonus pour les Pros) pour transformer Google Analytics en outil SEO efficace

84
Wow-Score
Le Wow-Score montre la capacité d'engagement d'un billet de blog. Il est calculé en fonction de la corrélation entre le temps de lecture actif de l'utilisateur, sa vitesse de défilement et la longueur de l'article.
En savoir plus

5 Techniques (+1 bonus pour les Pros) pour transformer Google Analytics en outil SEO efficace

Lucas Maere
5 Techniques (+1 bonus pour les Pros) pour transformer Google Analytics en outil SEO efficace

L’un des principaux atouts de Google Analytics est de s’être imposé comme un standard dans l’analyse d’audience de sites web. Si bien que, d’après Build With, environ 7 sites sur 10 à l’extension .fr, l’auraient adopté.

Build with Google Analytics en FranceBuild With trouve trace de balises GA dans plus de 7 sites sur 10 se terminant par .fr

Voici 6 manières de se servir de cette omnipotence pour assister le référencement naturel de votre site et, éventuellement, votre travail aux yeux de vos clients.

1. Création d’un tableau de bord 100% SEO

Pour illustrer les fruits de son travail un tableau chiffré vaut mieux que 1000 mots. Google Analytics vous offre la possibilité de créer de toutes pièces vos propres tableaux de bord. Il suffit de cliquer sur Personnalisation > Tableaux de bords > Créer et ajouter des widgets.

Pour mon site, j'ai choisi d'en créer un exclusivement consacré au SEO. Voici un extrait de celui-ci (il fait partie des modèles de Dashboard pouvant être directement importés depuis le fichier Hacks Google Analytics que j'offre sur mon site).

Dashboard La Strat SEOCe Tableau de Bord n'inclut que les visites organiques

Notez que vous avez la possibilité de rendre visuel la dynamique d’évolution en éditant, en haut à droite, la période retenue et en choisissant d'effectuer une comparaison. Un moyen de mettre en avant la progression qu'entraîne votre travail sur les indicateurs retenus.

2. Evaluer la qualité des leads générés par le trafic organique

Avant d’estimer la qualité de vos leads, il faut que le compte Analytics de votre site dispose d’au moins un objectif configuré (si ce n'est pas encore le cas cet article vous détaille les étapes à suivre).

Je vous recommande ensuite de vous rendre dans Conversions > Entonnoirs Multicanaux > Conversions Indirectes.

Cela permet de visualiser, avec finesse, ce qu’a permis de générer le trafic organique pour votre site.

Ce rapport vous permet de distinguer deux types de conversions :

  • Les conversions issues directement d’une session entamée suite à une requête sur un moteur de recherche.
  • Les conversions d’utilisateurs ayant visité votre site via les moteurs de recherche et s’y étant rendu plus tard, via un autre canal, pour convertir.

De quoi vous offrir une meilleure compréhension de votre parcours utilisateur.

Dans le cadre d’un site e-commerce, ce rapport peut également quantifier en valeur les transactions générées par le trafic SEO.

Google Analytics rapport entonnoirs multicanauxLe nombre de transactions dans lesquelles le trafic issu des moteurs de recherche a joué un rôle, a augmenté en volume pendant les 30 jours

Petite précision, il est logique de retrouver ici des montants plus importants en conversion indirecte, car le panier moyen est en règle générale plus élevé lorsqu’il s’agit d’achats plus impliquants, nécessitant plusieurs visites sur le site avant d’effectuer le paiement.

La dernière colonne offre d'ailleurs un coefficient permettant d’estimer le "degré de température" de vos visiteurs issus des moteurs de recherche. Plus celui-ci se rapproche de 0, plus le trafic généré par le référencement naturel est chaud et convertit directement. À l'inverse, s’il est au dessus de 1, cela indique que ce canal engendre davantage de conversions indirectes que de conversions directes.

3. Identifier quelles pages pourraient facilement gagner de nombreux visiteurs 

Mettre en place une stratégie de contenu efficace est de plus en plus exigeant. D’après une étude menée par Backlinko un article classé en 1ère page sur Google dispose en moyenne de 1890 mots. À titre d’exemple, j’aurais mis plus de 6 heures à réaliser cet article, alors que sa phase de recherche est quasi-nulle (puisque je ne partage que des pratiques que j’utilise déjà et qu'il compte moins de 1400 mots).

graphique Ranking SEO nombre de motsLe nombre moyen de mots dans les articles classés en 1ère page Google

Dans ce contexte, avant d'investir de l'énergie dans la rédaction d'un nouvel article de qualité, il pourrait être plus pertinent de déplacer vos contenus, situés actuellement dans l’obscurité de la page 2 de Google, sous les feux des projecteurs de la page 1

Bien souvent, une rapide optimisation permet de faire passer les articles positionnés à l'entrée du top 10 au sein de ce classement, garantissant par la même occasion, et de figurer en page 1 sur Google.

"Le meilleur endroit pour cacher un corps, c'est la seconde page de résultats Google".

— Proverbe de référenceur

Une fois que vous avez vérifié que votre compte Google Analytics était correctement lié à votre compte Google Search Console (autrement, vous pouvez vous inspirer de cette vidéo), rendez-vous dans Acquisition > Search  Console et détectez sur quelles requêtes votre site est positionné entre la 8e et la 20e places tout en ayant amassé un nombre d’impressions considérable.

Les pages associées à ces requêtes sont à deux doigts de vous apporter un trafic important. Il serait dommage de ne pas considérer cette opportunité.

Une fois que ces pages sont identifiées, il ne vous reste plus qu’à optimiser la page positionnée sur cette requête afin de voir votre nombre de clics (et donc de visites) grimper en flèche.

La Strat Classement SEO sur Chatbot MessengerNotez que votre Search Console est en mesure de décrypter les requêtes se cachant dans "Other"
que vous retrouverez en 1ère position de votre tableau

4. Détecter vos pages lentes

D’après une étude menée par le Journal du Net sur 140 professionnels français du SEO, la lenteur d’un site est le 7e critère pénalisant le plus son référencement.

étude SEO France 2017Pour cette étude le JDN a demandé à 140 experts du SEO de noter de 0 à 5 l'importance d'une série de 46 critères

Bien entendu, ce n’est pas avec Google Anlalytics que vous allez améliorer la vitesse de chargement de vos pages. Néanmoins, cette solution va vous permettre d’identifier vos pages les plus lentes afin que vous puissiez localiser, si besoin, les efforts à fournir en ce sens.

Rendez-vous cette fois dans Comportement > Vitesse du site > Temps de chargement des pages.

Pour rendre encore plus parlant ce rapport, j’ai l’habitude de choisir "Temps de chargement des pages" en 1ère colonne et "Taux de rebond" dans la seconde. Vous pouvez également inclure, en dimension secondaire, uniquement le trafic provenant d’une source organique et les pages disposant d’un certain volume de vues.

Google Analytics analyse vitesse du site

Dans cet exemple, on constate justement que mon article sur les Chatbot Messenger met en moyenne 3 secondes de plus que la moyenne du site pour se charger et qu'il dispose d’un taux de rebond supérieur à la moyenne.

Libre à moi de chercher à améliorer mon temps de chargement afin de gagner quelques secondes qui amélioreront l’expérience utilisateur et, éventuellement, le référencement de l'article.

5. Être alerté dès le lendemain de baisse de trafic organique significative

L’algorithme de Google subit fréquemment des changements. Le système d’alerte personnalisé de Google Analytics peut, dès lors, être utilisé pour recevoir un email en cas de baisse de trafic naturel inquiétant.

Étant donné le faible volume de trafic reçu sur La Strat, j’ai choisi de ne recevoir cet email qu'à partir d’une perte de trafic organique supérieure à 20 % par rapport à celle enregistrée la semaine dernière au même jour.

Créer alerte Personnalisée Google AnalyticsVoici la procédure à suivre

Bonus : pour valoriser votre travail de consultant SEO

En tant que consultant SEO, il peut être frustrant de voir les bénéfices de votre travail réduit au seul gain de place sur Google. 

Pour offrir un nouveau angle de vue à votre client, vous pouvez adopter la technique suivante :

Retournez dans votre rapport Search Console et exportez le tableau des requêtes ayant généré le plus de clics. Pour les plus nombreuses et pertinentes d'entre elles, cherchez à estimer leurs CPC en cas d'achats de trafic.

Pour reprendre l'exemple de "Chatbot Messenger", il suffit d'ouvrir votre compte SEMrush, de cliquer sur Analyse de mots clés > Expression exacte et de taper l'expression.

SEM RUSH Chatbot MessengerLe Coût par Clic sur une annonce positionnée sur cette requête est estimé à 1,42 euros

En intégrant la valeur du CPC au sein de notre fichier précédemment exporté, nous sommes en mesure d'estimer par une nouvelle approche la "valeur des clics obtenus".

Spreadsheat SEM Rush La StratMes 17 clics organiques obtenus sur "Chatbot Messenger" valent 24,14€ en SEA

Ainsi vous pouvez chiffrer ce que l'investissement SEO a permis d'économiser en SEA.

De votre côté, quel autre rapport avez-vous l'habitude de créer avec Google Analytics pour assister ou évaluer votre travail de référenceur ?

telechargement-1.png

Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS et lisez d'autres articles intéressants :

RSS
Hello,

Je suis Lucas, le fondateur de La Strat avec qui j'aide les entreprises à rendre leur site web plus visible et persuasif.

À bientôt !
Partager cet article
ou

Commentaires

Il reste 2000 caractères
Lucas Maere
Merci Christian !

Le but de cet article était également de montrer que sans rentrer dans la technique, on peut rapidement déceler des signaux nous permettant d'éclairer nos prises de décisions !

à bientôt !
christian
Excellent article, mais qui montre le chemin encore à parcourir !! Je crois qu'il vaut mieux s'adresser à un spécialiste comme Lucas .